Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

105.76 EUR
-1.23% 
Ouverture théorique 105.76
indice de référenceCAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    107.78

  • clôture veille

    107.08

  • + haut

    108.04

  • + bas

    104.62

  • volume

    1 932 871

  • valorisation

    81 905 MEUR

  • capital échangé

    0.25%

  • dernier échange

    20.07.18 / 17:38:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    102.60

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    108.92

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur AIRBUS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Airbus Helicopters pâtira encore du pétrole-gaz en 2016

Reuters25/01/2016 à 12:57
    * 383 commandes en 2015 contre 402 en 2014 
    * 395 livraisons en 2015 contre 471 en 2014 
    * "Book to bill" espéré supérieur à 1 en 2016, contrairement 
à 2015 
 
    par Cyril Altmeyer 
    SURESNES, Hauts-de-Seine, 25 janvier (Reuters) - Airbus 
Helicopters  AIR.PA  a annoncé lundi s'attendre en 2016 à un 
niveau d'activité semblable à celui de l'année dernière, 
subissant de plein fouet l'impact de la chute des prix du 
pétrole sur la demande en hélicoptères dans ce secteur.   
    Le numéro un mondial des hélicoptères civils a vu ses 
livraisons chuter à 395 unités en 2015 contre 471 en 2014 et ses 
commandes reculer à 383 appareils contre 402 l'année précédente, 
a déclaré son PDG Guillaume Faury lors de la conférence de 
presse annuelle du groupe. 
    "Nous attendons un très bas niveau de commandes dans les 
hélicoptères pour le secteur pétrolier et gazier au minimum pour 
les deux années à venir", a-t-il expliqué, faisant état en 
particulier de surcapacités d'hélicoptères lourds dans le 
secteur.  
    Airbus Helicopters, qui reste pénalisé par le ralentissement 
des projets des compagnies pétrolières qui cherchent à réduire 
leurs coûts en raison de la baisse du prix du pétrole, a vu des 
livraisons repoussées mais aucune annulation de commande. 
    Guillaume Faury a ajouté espérer pour cette année un ratio 
"book to bill" supérieur à 1, un objectif manqué en 2015, 
comptant notamment sur un report de contrats militaires majeurs 
espérés l'an passé mais pas encore signés. 
    Il a ainsi déclaré qu'il serait "très déçu" si les 
négociations en Pologne, suspendues après le changement de 
majorité aux législatives d'octobre, ne débouchaient pas cette 
année. 
    La Pologne avait provisoirement choisi en avril 2015 les 
hélicoptères d'Airbus Group et les missiles Patriot de 
l'américain Raytheon  RTN.N  au terme de deux appels d'offres 
représentant ensemble huit milliards de dollars (7,3 milliards 
d'euros). Mais le nouveau gouvernement polonais a annoncé début 
décembre qu'il réexaminait ces appels d'offres militaires. 
  
    Airbus Helicopters revendique 45% du marché civil et 
parapublic en 2015 en termes de livraisons devant l'américain 
Bell Helicopter, filiale de Textron  TXT.N , et l'italien 
Finmeccanica Helicopters  SIFI.MI .  
    Dans le militaire, l'européen est numéro quatre derrière 
Sikorsky, finalement racheté en novembre par Lockheed Martin 
 LMT.N  à United Technologies  UTX.N , les constructeurs russes 
et Boeing  BA.N , avec une part de marché de 9%. 
    Dans le civil et parapublic, Airbus Helicopters compte 
cependant sur l'Iran, notamment dans ce secteur et dans le 
transport médical d'urgence, a précisé Guillaume Faury. 
    Des contacts ont eu lieu avec Téhéran mais pas encore de 
négociations en tant que telles, a-t-il précisé. 
    Airbus Helicopters mise aussi sur la Chine, son deuxième 
marché derrière les Etats-Unis pour la deuxième année d'affilée. 
    En Russie, l'européen espère produire cette année les 
premiers hélicoptères dans le cadre d'un accord de licence avec 
une filiale de Rostec pour fabriquer des hélicoptères sur place. 
     
 
 (Edité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées

-1.23%
+0.33%
-0.14%
+0.96%
+0.04%
-0.16%
-0.12%

Mes listes

valeur

dernier

var.

5398.32 -0.35%
0.165 +22.22%
35.55 +1.77%
1.785 +1.42%
3308.17 +0.53%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.