Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

94.17EUR
-0.07% 
Ouverture théorique 94.17
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    95.03

  • clôture veille

    94.24

  • + haut

    95.63

  • + bas

    94.03

  • volume

    1 970 111

  • valorisation

    72 929 MEUR

  • capital échangé

    0.25%

  • dernier échange

    20.04.18 / 17:35:18

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    88.52

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    99.82

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Airbus confiant sur l'avancement de ses programmes

Reuters30/04/2015 à 10:49

* Ebit avant exceptionnels E651 mlns au T1 (-7%) * C.A. E12,1 mds (-5%) au T1 * Objectifs 2015 confirmés * Progrès de l'A320neo et de l'A350 conformes au calendrier * Equilibre financier toujours visé pour l'A380 en 2015 (Actualisé avec conférence téléphonique, analystes, cours) par Cyril Altmeyer et Victoria Bryan PARIS, 30 avril (Reuters) - Airbus Group AIR.PA a confirmé jeudi ses objectifs financiers pour 2015 et a indiqué que l'avancement des principaux programmes de sa filiale Airbus était conforme au calendrier. L'avionneur Airbus est en ligne avec son objectif de livrer une quinzaine d'A350 cette année après avoir remis un deuxième appareil à la compagnie Qatar Airways au premier trimestre, a déclaré jeudi Harald Wilhelm, son directeur financier. Le groupe européen d'aérospatiale et de défense a réaffirmé viser pour 2015 une nouvelle hausse de son chiffre d'affaires, une légère progression de son bénéfice opérationnel avant exceptionnels et un flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions à l'équilibre. "Nous réexaminerons l'allocation de notre capital vers la fin de l'année, en fonction de nos progrès sur la montée en puissance de l'A350, de la transition de l'A320 et de nos cessions d'actifs, sachant que notre carnet de commandes offre une base robuste de croissance future", explique le président exécutif Tom Enders d'Airbus Group dans un communiqué. Cela concerne notamment le rachat envisagé de jusqu'à 10% de ses actions et la décision interviendra une fois les cessions en cours d'actifs bien avancées, a précisé Harald Wilhelm lors d'une conférence téléphonique. La maison mère d'Airbus a dégagé au premier trimestre un bénéfice opérationnel (Ebit) avant exceptionnels, en baisse de 7% à 651 millions d'euros, en ligne avec les attentes, un recul limité par les restructurations en cours chez Airbus Helicopters et dans le pôle Airbus Defense & Space, concerné par l'essentiel des cessions d'actifs. Son chiffre d'affaires accuse une baisse de 5% à 12,078 milliards, légèrement en deçà des attentes des analystes interrogés par Reuters, mais Airbus Group souligne que les calendriers de livraisons d'avions de ligne devraient s'accélérer en cours d'année. L'action cède 0,3% à 60,45 euros vers 10h45 alors que l'indice CAC 40 .FCHI est quasiment stable (+0,1%). "Ce n'est pas un début d'année en fanfare", souligne Sandy Morris, analyste chez Jefferies, dans une note, remarquant cependant des résultats trimestriels bien alignés sur le consensus. AIRBUS PRÉVOIT 30 LIVRAISONS D'A380 EN 2015 Bernstein estime de son côté qu'il s'agit d'un "solide début d'année", avec un flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions meilleur qu'attendu. Le flux de trésorerie disponible total ressort à 452 millions d'euros au premier trimestre, porté par le gain d'environ 1,6 milliard d'euros issu de la vente d'actions Dassault Aviation AVMD.PA . Airbus Group indique que l'augmentation de la production de son nouveau long-courrier A350 et la version remotorisée de l'A320 (A320neo) se déroulent conformément au calendrier et confirme qu'il compte amener cette année le programme du très gros porteur A380 d'Airbus à l'équilibre financier. Airbus compte également toujours livrer 30 A380 cette année, a-t-il précisé Harald Wilhelm. Airbus avait annoncé fin février qu'il porterait sa production d'A320 à 50 avions par mois dès 2017, tout en ramenant celle de l'A330 à six par mois en 2016 pour accompagner la transition des deux appareils vers leur nouvelle génération. Le patron d'Airbus a estimé à la mi-avril que le groupe pourrait être amené à augmenter la production des avions les plus demandés de son catalogue. ID:nL5N0XE2R9 Airbus Group a réduit de moitié sa participation dans le constructeur du Rafale pour la ramener à 23%, après plusieurs cessions dont une dernière en date début avril. ID:nWEB00RXQ Harald Wilhelm a également indiqué que la vente d'actions Dassault Aviation reprendrait fin 2015 à l'issue d'une période de "lock-up". Le communiqué: http://bit.ly/1bgFjJC (Edité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

-0.07%
+2.62%
+0.39%

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.642 +0.31%
0.08 0.00%
66.38 -0.12%
1.231 0.00%
138.82 -0.19%
0.359 -2.84%
1.94 -3.48%
1.278 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.