Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

AGROGENERATION : AgroGeneration confirme son plan de marche annoncé lors de son introduction en bourse

Actusnews 02/11/2010 à 09:00

 

Paris, le 2 novembre 2010

AgroGeneration, groupe agricole spécialisé dans la production de céréales et d'oléagineux, annonce ses résultats semestriels ainsi que ses estimations concernant sa campagne agricole 2010 et fait le point sur ses perspectives de développement.

Point sur la campagne 2010

120 000 tonnes de céréales et oléagineux

A quelques semaines de la fin de la récolte du maïs, le Groupe confirme une production 2010 de près de 120 000 tonnes de céréales (principalement blé, orge et maïs) et oléagineux (principalement colza et tournesol), soit un rendement net moyen de 3,0 tonnes par ha sur 39 500 ha cultivés.

Après 18 000 tonnes pour sa première récolte en 2008 (sur 9 000 ha) et 55 000 tonnes en 2009 (sur 19 500 ha), cette nouvelle très forte progression de la production est essentiellement imputable à l'intégration du groupe Vinal, qui a doublé la surface cultivée d'AgroGeneration.

Des rendements en ligne ou supérieurs à ceux des principaux acteurs Ukrainiens

Si la progression des rendements a marqué une pause en raison du contexte climatique particulièrement difficile cette année (importante sécheresse à l'Est de l'Ukraine, pluies exceptionnellement abondantes à l'Ouest), les rendements du Groupe en 2010 sont largement supérieurs aux moyennes ukrainiennes et surtout en ligne ou supérieurs à ceux obtenus en 2010 par les principaux acteurs cotés, ce qui confirme la qualité des équipes, des techniques et de l'organisation mises en place depuis 3 ans.

Production 2010 estimée autour de 20 M€

Dans le contexte de forte progression des cours des matières premières agricoles depuis fin juin et malgré la mise en place par le gouvernement ukrainien le 13 octobre de quotas d'exportation de blé et de maïs, le Groupe prévoit une production 2010 autour de 20 M€ contre 5,4 M€ en 2009.

Résultats semestriels en ligne avec les prévisions

Les récoltes s'étalant de juillet à mi-novembre, le chiffre d'affaires et les résultats des sociétés agricoles sont traditionnellement dégagés au deuxième semestre de l'année calendaire.

Le premier semestre n'est donc représentatif des performances économiques de la société qu'au niveau des éléments présents en-dessous de la marge brute. Dans ce contexte, la perte nette du premier semestre ressort à 3M€ et le Groupe présente une situation financière solide à fin juin 2010 :

k€ S1 2009 S1 2010
Chiffre d'affaires 771 1 466 (a)
Marge brute (2 082) (673)
Charges commerciales (42) (20)
Frais généraux et administratifs (1 368) (1 858) (b)
Autres dépenses (100) (1 301) (c)
Résultat opérationnel Groupe (3 592) (3 852)
Résultat net financier 157 845 (d)
Impôt 168 (13)
Résultat net (3 267) (3 020)
Indicateurs de bilan (k€)
Capitaux propres 8 524 23 416 (e)
Endettement net (hors OC) 2 798 4 050 (f)

(a)            Le chiffre d'affaires du premier semestre correspond à la vente du solde de la récolte de l'année précédente stocké pendant l'hiver.

(b)            L'augmentation des frais généraux et administratifs par rapport au premier semestre de l'année dernière est conforme au budget et s'explique essentiellement par l'intégration de Vinal et par des honoraires juridiques et comptables importants (mise en œuvre de l'intégration de Vinal, restructurations juridiques suite à l'introduction en bourse, renforcement du partenariat avec Champagne Céréales).

(c)            La forte augmentation des autres dépenses correspond d'une part aux frais d'acquisition du groupe Vinal pour 0,5M€ et d'autre part à une charge de TVA sur achats liée à un décalage ponctuel qui sera compensée par un produit de TVA bien supérieur au second semestre 2010.

(d)            Le groupe a réalisé un gain de change de 0,8M€ grâce à la mise en place d'une politique de couverture euro/dollar.

(e)            Le renforcement des capitaux propres reflète notamment le placement privé de 14,3M€ (15M€ moins 0,7M€ de frais de mise en œuvre) réalisé en février 2010 préalablement à l'admission sur Alternext.

(f)              L'endettement net du Groupe résulte d'emprunts et dettes financières courantes et non courantes de 7,4M€ (en grande partie liés à l'entrée du groupe Vinal dans le périmètre de consolidation) et de 3,4M€ de trésorerie disponible au 30 juin 2010, période de l'année qui précède la récolte et où la trésorerie est structurellement au plus bas. En dépit de ce point de référence défavorable, le taux d'endettement net du groupe AgroGeneration reste très raisonnable, la dette financière nette représentant 17% des capitaux propres au 30 juin 2010.

Objectifs de résultats annuels et perspectives 2011

Confirmation de la rentabilité d'exploitation des fermes sur l'exercice 2010

Lors de l'annonce de son projet d'introduction en bourse en janvier, AgroGeneration s'était fixé comme objectif le franchissement dès 2010 du seuil de rentabilité opérationnelle des fermes. Cet objectif sera largement atteint puisque le périmètre ukrainien (fermes mais aussi frais de holding Ukraine) aura une contribution positive au résultat opérationnel du Groupe en 2010, à comparer à une contribution négative de 3,5 M€ en 2009.

EBITDA* attendu à l'équilibre en 2010

AgroGeneration poursuit donc sa marche vers la rentabilité au niveau Groupe et est en mesure d'annoncer que, dans les conditions actuelles de change et de cours des matières premières agricoles, l'EBITDA du Groupe sera à l'équilibre en 2010.

Forte croissance organique prévue en 2011

Avant incidence de toute nouvelle acquisition, la croissance de la production d'AgroGeneration sera portée en 2011 par deux facteurs :

-      Mise en culture de 48 000 ha contre un peu moins de 40 000 en 2010 soit une augmentation de 20%; en effet, conformément à l'objectif annoncé lors de l'introduction en bourse en mars 2010, AgroGeneration a récemment atteint 50 000 ha de terres contrôlées en saisissant plusieurs opportunités mitoyennes de ses fermes existantes pour un total de 5 000 ha ;

-      Prévision de progression importante des rendements dans l'hypothèse d'un contexte climatique normalisé. Pour mémoire, la production nationale Ukrainienne en 2010 devrait être inférieure de près de 20% à celle de 2009 et de près de 30% à celle de 2008.

Poursuite des opérations de croissance externe

La situation en Ukraine continue à être favorable à la mise en œuvre d'acquisitions très créatrices de valeur. Le premier semestre étant traditionnellement propice à la réalisation d'opérations dans un contexte où la trésorerie des sociétés cible s'amenuise jusqu'aux premières ventes post récolte, AgroGeneration travaille sur des opérations de tailles variables et entend concrétiser une ou plusieurs d'entre elles avant mi-2011.

Renforcement de l'actionnariat

Dans un contexte d'intérêt croissant des investisseurs de long terme pour le secteur agricole, AgroGeneration accueille à son capital Monsieur Ernest-Antoine Seillière qui a acquis fin octobre une participation de 1,5% auprès de GreenAlliance (ex Gravitation Développement), actionnaire de référence d'AgroGeneration contrôlé par les holdings de Charles Beigbeder et Alain Mallart. GreenAlliance, dont Alain Mallart vient d'être nommé vice-président, détient donc désormais 36,5% du capital d'AgroGeneration. L'entrée d'un représentant de Monsieur Ernest-Antoine Seillière au conseil de surveillance d'AgroGeneration sera proposée à la prochaine assemblée générale.

Les comptes semestriels consolidés et le rapport de gestion semestriel peuvent être consultés sur www.AgroGeneration.com.

* EBITDA : Résultat opérationnel Groupe augmenté des dotations aux amortissements et provisions des fermes et des holdings France et Ukraine

Code ISIN FR0010641449 - Mnémonique ALAGR - Nombre d'actions : 28 589 532

A propos d'AGROGENERATION

AgroGeneration, premier véhicule 100 % agricole coté à Paris, est spécialisé dans la production de céréales et d'oléagineux en Ukraine, ancien grenier à blé de l'Europe réputé pour ses fameuses « terres noires ». Créé début 2007 par Charles Beigbeder, AgroGeneration est devenu en trois ans un acteur reconnu exploitant six fermes sur 50 000 hectares et s'appuyant sur des baux sécurisés de long terme. AgroGeneration a développé un modèle d'exploitation, dans le cadre d'une stratégie d'agriculture raisonnée, que le Groupe entend dupliquer pour atteindre 100 000 hectares de terres cultivées à horizon fin 2012 .

AgroGeneration
Charles Vilgrain, Président du Directoire
Alexandre Joseph, Directeur Administratif et Financier
+33 (0) 1 56 43 68 60
investisseurs@AgroGeneration.com
www.AgroGeneration.com
Actus Finance
Guillaume Le Floch, Relations investisseurs
+33 (0) 1 72 74 82 25
 
Caroline Guilhaume, Relations presse
+33 (0) 1 53 67 35 79

Recevez gratuitement toute l'information financière d'AgroGeneration par e-mail en vous inscrivant sur : www.actusnews.com

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-21629-agrogeneration-vdef.pdf
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

                    

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.