Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Affaire Gayet : le casque de Hollande en rupture de stock

Le Parisien23/01/2014 à 10:29

Affaire Gayet : le casque de Hollande en rupture de stock

Il y a ceux qui surfent sur le buzz autour de l'affaire Hollande-Gayet et ceux qui en profitent sans rien faire. Parmi eux, Motoblouz.com, un site spécialisé dans l'équipement moto dont le siège est à Carvin (Pas-de-Calais). Celui-ci a bénéficié d'un très joli coup de com, le président arborant un casque de l'une de ses marques, «Dexter», sur les photos publiées par le magazine «Closer». Résultat, le fameux modèle est en rupture de stock.

Une pub dans Libé

Pour remercier le chef de l'Etat - et sans aucun doute pour prolonger le phénomène - la société de 45 personnes s'est offert ce mercredi un encart d'un quart de page dans le journal Libération. Le PDG Thomas Thumerelle y remercie le chef de l'Etat et l'invite à consulter le site internet, afin notamment d'y trouver des «blousons pour femmes» à l'occasion de la Saint-Valentin...

 «C'est un super coup de pub, on a voulu le relayer», a expliqué le PDG à France 3. Evoquant sa fierté, il a expliqué qu'«en voyant les photos dans Closer, on a décidé de communiquer et de rebaptiser le casque Dexter président». Un millier de modèles «Dexter» ont été vendus en 24 heures, selon les chiffres communiqués par Motoblouz.com, qui explique en écouler habituellement 20 000 par an !

Extrait de Libération, daté du 22 janvier

De nombreuses entreprises ont surfé sur la vague après la divulgation par le magazine people d'une liaison supposée entre François Hollande et Julie Gayet. Les loueurs Sixt et Drive ont ainsi vanté la discrétion de leurs voitures aux «vitres teintées» pour passer inaperçu, tandis que Virgin Radio a exploité la ressemblance du casque présidentiel avec celui arboré par le groupe Daft Punk...

#hollande #gayet #Gayetgate #hollandegate Sixt loue des voitures avec vitres teintées :-) pic.twitter.com/QBrjm683kd? Sixt France (@SixtFR) January 15, 2014

#FF spécial @fhollande + @IamJulieGayet fans des #DaftPunk ! ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

29 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3553345
    24 janvier08:29

    C EST VRAIEMENT UN PECNO DE TULLE IL N A JAMAIS VU UNE SEMBLE T IL BELLE GONZESSE

    Signaler un abus

  • fbordach
    23 janvier22:21

    Comme quoi, la con... ne connais pas de limites!

    Signaler un abus

  • M2734309
    23 janvier19:03

    Moi perso, si je faisais de la moto, ça me ferait ch.ier grave de porter le même casque que l'autre andouille !

    Signaler un abus

  • M2734309
    23 janvier19:01

    fgino, qui t'a dit qu'elle en portait ?

    Signaler un abus

  • fgino
    23 janvier17:49

    valérie a misé sur un toquard et elle a perdu !!! comme dab!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.