Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Advicenne bondit de près de 25%
information fournie par AOF07/12/2021 à 09:25

(AOF) - Advicenne flambe de 24,5% à 8,6 euros. La biotech a franchi une première étape de commercialisation au Royaume-Uni, ayant obtenu du NHS (National Health Service) des prix de 120 et 360 livres sterling respectivement pour ses dosages 8Meq et 24Meq de son Sibnayal. Cela correspond à un prix moyen annuel de traitement pour les patients atteints d'acidose tubulaire rénale distale (ATRd) supérieur à 10 000 euros, conformément aux attentes d'Advicenne.

Désormais, Advicenne est en discussion avec le National Institute for Health and Care Excellence (NICE) pour la couverture et le remboursement de son traitement.

La Medicines & Healthcare products Regulatory Agency (MHRA) a récemment accordé l'autorisation de mise sur le marché de Sibnayal au Royaume-Uni.

En outre, Advicenne a signé ses deux premiers accords de distribution exclusive de Sibnayal dans l'Union Européenne.

La société a signé un partenariat exclusif avec la société pharmaceutique spécialisée TwinPharma au Benelux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg) et avec ExCEEd Orphan, un fournisseur tchèque de solutions commerciales pour les sociétés biotechnologiques et pharmaceutiques, dans les pays d'Europe centrale et orientale (zone PECO).

Selon les termes de ces accords, TwinPharma et ExCEEd Orphan recevront les droits exclusifs de commercialisation de Sibnayal pour le traitement de l'ATRd sur leurs marchés respectifs, qui couvrent 25% des patients européens.

De son côté, Advicenne recevra un montant significativement supérieur à 50% des ventes futures composés d'un prix de transfert fixe et de redevance.

Au début de l'année, la Commission européenne a accordé une autorisation de mise sur le marché à Sibnayal pour le traitement de l'ATRd.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Coup d'accélérateur pour la pharmacie française

A l'issue d'un récent CSIS, les autorités françaises ont annoncé un montant de crédits (7 milliards d'euros) jamais atteint : 1,5 milliard pour la recherche hospitalo-universitaire, 2 milliards d'investissement en santé via bpi france, 1,5 milliard d'aides à la relocalisation de projets industriels, et 2 milliards pour renforcer l'investissement dans trois filières d'avenir (la bioproduction, la médecine numérique, et la préparation aux pandémies). Par ailleurs la croissance annuelle des dépenses de médicaments remboursées par l'Assurance-maladie sera de 2,4%, ce qui devrait générer une croissance d'au moins 0,5% du chiffre d'affaires des laboratoires,

Surtout, la procédure normale de commercialisation des médicaments va être accélérée (jusqu'à 500 jours gagnés) si le service médical rendu est suffisant.

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%

2 commentaires

  • 07 décembre12:24

    Bravo advicenne magnifique société


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.