Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CREDIT AGRICOLE SA

13.7100EUR
-0.25% 
indice de référence CAC 40

FR0000045072 ACA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    13.7000

  • clôture veille

    13.7450

  • + haut

    13.7200

  • + bas

    13.6200

  • volume

    126 153

  • valorisation

    39 020 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    25.04.18 / 09:21:32

  • secteur

    Banques

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.3000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    14.1200

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter CREDIT AGRICOLE SA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CREDIT AGRICOLE SA à mes listes

    Fermer

ADP va s'endetter pour moderniser ses terminaux d'ici 2020

Reuters12/10/2015 à 19:27

* Dette nette prévue jusqu'à E5,3 mds en 2020 (E2,8 mds en 2014) * Ebitda attendue en hausse de +30%/+40% entre 2014 et 2020 * CA/passager dans les boutiques sous douane visé à E23 en 2020 * Un nouveau terminal à Roissy sera nécessaire après 2020-dir.fin * Plusieurs dossiers à l'international, dont le Vietnam-dir.fin (Actualisé avec conférence téléphonique)) par Cyril Altmeyer PARIS, 12 octobre (Reuters) - Aéroports de Paris ADP.PA a annoncé lundi viser d'ici 2020 une forte hausse de son excédent brut d'exploitation (Ebitda) et de son endettement, en investissant massivement pour moderniser ses terminaux tout en augmentant les recettes de ses boutiques. L'opérateur des aéroports de Roissy et d'Orly, qui table sur une poursuite de la croissance du trafic aérien à l'international, compte investir 3,1 milliards d'euros dans le cadre de son nouveau contrat de régulation économique (CRE) signé en juillet avec l'Etat, contre deux milliards en 2011-2015. ID:nL5N1095OA Le plan stratégique "Connect 2020" d'ADP se fixe pour principaux objectifs un bond de 30 à 40% de son Ebitda en 2020 comparé à 2014, avec une dette nette du groupe qui pourrait se creuser jusqu'à 5,3 milliards d'euros en 2020, contre 2,8 milliards en 2015. Du côté des recettes, ADP vise notamment un chiffre d'affaires par passager dans ses boutiques côté pistes à 23 euros contre 18,2 euros en 2014 et une hausse des loyers externes de ses activités immobilières comprise entre 10 et 15% entre 2014 et 2020. Les capacités des terminaux d'ADP seront totalement utilisées en 2020, nécessitant alors un nouveau terminal à Roissy, a par ailleurs indiqué le directeur financier du groupe Edward Arkwright lors d'une conférence téléphonique. Pour différer le plus possible la construction de ce nouveau terminal, ADP va optimiser ses infrastructures existantes pour absorber la hausse du trafic prévue, en particulier à l'international, a-t-il expliqué. ADP table sur une croissance annuelle moyenne de 2,5% de son trafic sur la période, avec une pointe à 3,6% à l'international, où le "hub" de Roissy va devoir se battre avec d'autres aéroports européens pour attirer les passagers en correspondance, contre une croissance moyenne de 2,8% en 2011-2015. ID:nP6N0W500N "On reste trop cher sur le trafic international", a reconnu Edward Arkwright concernant les tarifs d'ADP, qui vise une baisse de 8% de son coût par passager entre 2015 et 2020. DES TARIFS POINTES DU DOIGT L'exploitant, dont l'Etat détient 50,6% du capital, a obtenu en juillet une hausse moyenne de 1% de ses tarifs (alors qu'il espérait +1,75%) hors inflation contre +1,37% sur la période 2011-2015. La Fédération nationale de l'aviation marchande (Fnam) espérait à l'inverse une baisse de ses redevances, jugées partiellement responsables des maux d'Air France, filiale d'Air France-KLM AIRF.PA , premier client d'ADP. ADP prévoit parallèlement de continuer à verser 60% de son résultat net part du groupe sous forme de dividendes, comme sur la période 2011-2015, et vise aussi une rémunération des capitaux investis du périmètre régulé de 5,4% (contre un objectif affiné à 4,3% pour 2015). Depuis le début de l'année, le trafic d'ADP, qui va changer de marque en 2016, affiche une croissance de 3,9% avec un total de 73,2 millions de passagers, dont 4,5% en Europe et 4,0% sur le reste des destinations internationales. Edward Arkwright a également dit que l'opérateur de Roissy et d'Orly regardait plusieurs dossiers à l'international, notamment au Vietnam, et était toujours intéressé par l'aéroport de Nice, que le gouvernement prévoit de privatiser. ID:nL8N12C0FS ID:nL5N11A3FQ Il s'est refusé à tout commentaire sur une information de l'agence Bloomberg selon laquelle l'Etat étudierait un désengagement partiel d'ADP pour soutenir le groupe nucléaire Areva AREVA.PA . Le communiqué du plan stratégique: http://bit.ly/1RCIpHZ Le communiqué du trafic de septembre: http://bit.ly/1LEIK7L (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

-0.29%
ADP
-1.03%
+0.20%
0.00%
-0.72%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.