Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Adidas rachètera des titres pour calmer les investisseurs

Reuters01/10/2014 à 13:14

ADIDAS PRÉVOIT UN PROGRAMME DE RACHAT DE TITRES POUR APAISER LES INVESTISSEURS

par Emma Thomasson

FRANCFORT (Reuters) - Adidas, exposé au mécontentement des investisseurs vis-à-vis de ses performances boursières, a annoncé mercredi un programme de rachat de titres sur trois ans pouvant atteindre 1,5 milliard d'euros.

Le programme, financé par le cash flow, débutera au quatrième trimestre et sera bouclé au 31 décembre 2017, a précisé l'équipementier sportif allemand dans un communiqué.

Le numéro deux mondial des articles de sport a expliqué que ces rachats seraient effectués parallèlement à la politique du groupe visant à reverser entre 20 et 40% de son bénéfice net aux actionnaires sous forme de dividende.

Adidas a également annoncé l'émission de deux emprunts d'un montant total pouvant atteindre un milliard d'euros, avec des maturités à sept et 12 ans et dont le produit servira à refinancer de la dette et à financer les retraites et les rétributions aux actionnaires.

L'action, qui a perdu plus du tiers de sa valeur cette année, signe la meilleure performance du Dax avec un gain de 2,6% à la Bourse de Francfort vers 10h50.

Adidas, distancé par l'américain Nike, a lancé en juillet son troisième "profit warning" de l'année, évoquant la chute des ventes de son segment golf et son exposition à la Russie.

Tandis que Nike a gagné du terrain sur les principaux marchés d'Adidas en Europe occidentale, le groupe allemand n'a pas pu effectuer de percée en retour en Amérique du Nord. Selon Euromonitor, Nike a accru son avance avec une part du marché mondial à 15% en 2013, contre 10,8% pour Adidas.

En septembre, le mensuel allemand Manager Magazin avait rapporté qu'un groupe de fonds activistes, dont Knight Vinke, Third Point et TCI, envisageaient de prendre une participation dans l'équipementier sportif pour exiger des changements radicaux, notamment le départ du président du directoire Herbert Hainer. Eric Knight, fondateur de Knight Vinke, a démenti cette information.

Le mandat de Herbert Hainer a été prolongé cette année jusqu'à en 2017 de façon à permettre au groupe de mettre au point un plan de succession.

(Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.