Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

ACTIVISION BLIZZARD a dévoilé une publication trimestrielle de qualité
information fournie par AOF05/02/2021 à 13:00

(AOF) - Activision Blizzard a présenté des résultats et des prévisions meilleurs que prévu grâce au succès de sa franchise Call of duty. Au quatrième trimestre, clos fin décembre, le bénéfice net de l'éditeur de jeux vidéo s'est élevé à 508 millions de dollars, soit 65 cents par action, contre un bénéfice de 525 millions de dollars (68 cents par action) un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,21 dollar, soit 4 cents de mieux que le consensus. Il a aussi dépassé de 12 cents l'objectif de la société.

Le chiffre d'affaires du studio a bondi de 21,5% à 2,41 milliards de dollars.

Sur une base ajustée, le chiffre d'affaires du studio éditant la série Call of Duty et World of Warcraft s'est élevé à 3,05 milliards de dollars alors que le marché anticipait seulement 2,79 milliards. Les revenus numériques ajustés (net booking) ont bondi de 24,5% à 2,34 milliards de dollars. Call of Duty a connu une croissance à deux chiffres du nombre de ses joueurs actifs mensuels à 128 millions.

L'industrie des jeux vidéo a bénéficié des confinements liés à la pandémie au cours de l'année dernière. Les nouvelles consoles - PlayStation 5 de Sony et Xbox Series X de Microsoft - ont également soutenu la demande de jeux.

Le concurrent d'Ubisoft vise un bénéfice par action ajusté de 65 cents sur le trimestre en cours et 3,6 dollars sur l'exercice. Wall Street prévoit respectivement 64 cents et 3,51 dollars.

Activision Blizzard table également sur un chiffre d'affaires de 1,75 milliard de dollars au premier trimestre et de 8,5 milliards de dollars en 2021. Les analystes anticipent respectivement 1,67 milliard de dollars et 8,3 milliards de dollars.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Croissance du marché pour 2020

Le marché total du jeu vidéo a bondi de 51% en Europe pendant le premier confinement, du 16 mars au 31 mai. Ensuite, le secteur a bénéficié des sorties de jeux vidéo qui ont rencontré un vif succès : « Final Fantasy VII Remake », «  Ghost of Tsushima », « The Last of us 2 » (tous trois jeux de la console PS4 de Sony),  « Super Mario 3D All-Stars » (console Switch de Nintendo), « World of Warcraft » (jeu sur PC) ou encore « Cyberpunk 2077 » (PC, PS4, Xbox).

En revanche, en France le second confinement a eu un impact négatif sur les ventes, illustrant l’impact de la fermeture des magasins et des rayons dits non essentiels. Néanmoins le SELL (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs) estime qu’au final l’année 2020 sera une très bonne année pour le marché français. Les ventes réalisées en e-commerce sont à des niveaux très élevées. Les foyers se sont équipés en consoles et en accessoires lors du premier confinement, et les ventes de la PlayStation 5 et des Xbox Series sont très bonnes. La demande est même bien supérieure à l’offre disponible. L’an passé, le marché du jeu vidéo représentait 4,8 milliards d’euros, en recul de 2,8% par rapport à 2018.

Valeurs associées

NASDAQ +24.92%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.