1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Accord salarial dans la fonction publique allemande

Reuters18/04/2018 à 03:29
    POTSDAM, Allemagne, 18 avril (Reuters) - Les syndicats du
secteur public et le gouvernement fédéral allemand sont parvenus
mercredi à un accord salarial sur une hausse de salaires pour
plus de deux millions de fonctionnaires, ont annoncé les
négociateurs.
    Les fonctionnaires bénéficieront d'une hausse de quelque
7,5% de leur salaires sur deux ans et demi.
    L'accord prévoit une hausse rétroactive de 3,19% à compter
du 1er mars. Elle sera suivie d'une hausse de 3,09 le 1er avril
2019 et d'une troisième, de 1,06%, le 1er mars 2020.
    Les salaires les plus bas bénéficieront en outre d'un
versement exceptionnel de 250 euros. 
    Il a par ailleurs été prévu de remanier les grilles de
salaires afin de les rendres plus transparentes.
    De solides recettes fiscales, un excédent budgétaire record,
la faiblesse du taux de chômage faible et des taux de crédit bas
ont soutenu la reprise de la consommation en Allemagne.
    Début février, le syndicat IG Metall et le patronat ont
conclu un accord pour les 3,9 millions de travailleurs de la
métallurgie, portant à la fois sur les salaires et le temps de
travail. Il prévoit une hausse des salaires d'environ 4% en 2018
et en 2019.
    En mars, l'inflation s'est établie à 1,5%.
    La Banque centrale européenne surveille de près les
négociations salariales en Allemagne. Tout signe de croissance
des salaires pourrait relancer l'inflation dans la zone euro,
lui donnant une marge de manoeuvre pour commencer à réduire ses
mesures de soutien à l'économie.
    La semaine dernière, des mouvements sociaux ont mobilisé
plus de 150.000 personnes en Allemagne, entraînant la fermeture
de crèches et le non ramassage d'ordures dans les villes ainsi
que l'annulation de centaines de vols.

 (Thorsten Severin, Catherine Mallebay-Vacqueur et Nicolas
Delame pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer