Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Accord commercial entre OL Groupe et Live Nation
information fournie par AOF15/10/2021 à 18:08

(AOF) - Dans le cadre du projet de construction d'une arena sur le site d'OL Vallée, OL Groupe et Live Nation ont officialisé ce vendredi 15 octobre un accord commercial d'une durée de 15 ans à compter de la livraison de l'enceinte, prévue fin 2023 et avec une possibilité de sortie au terme des 10 premières années. Dans cet accord commercial non exclusif, Live Nation, leader mondial du spectacle/concert, apportera une programmation importante d'artistes internationaux à la nouvelle infrastructure portée par OL Groupe, assortie d'un minimum garanti.

Initiée depuis l'ouverture du Groupama Stadium en 2016, la collaboration entre les deux groupes qui a déjà permis la venue d'artistes tels que Rihanna (2016), Coldplay (2017) ou encore Ed Sheeran (3 soirées en 2019) dans l'enceinte, prend une nouvelle dimension, en intégrant la future Arena de Lyon-Décines dans le catalogue des scènes artistiques incontournables proposées par Live Nation.

Cette salle de spectacles, modulable selon le type d'événements (16 000 personnes, avec une jauge ramenée à 12 000 pour les rencontres sportives) devrait accueillir entre 80 et 120 événements par an. Conçue avec 3 tribunes face à une scène, la salle pourra être équipée d'une 4ème tribune escamotable pour passer en mode " sport ".

L'accord intègre également un volet d'organisation d'événements eSports qui viendront compléter le programme de rencontres sportives proposées dans l'Arena.

Ce partenariat commercial entre deux acteurs majeurs du sport et du spectacle, va permettre également de réinstaller la métropole lyonnaise sur la carte des grands événements musicaux internationaux.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Difficultés pour la filière ski française

Sur les dernières années, les vacances de Noël ont représenté 12% de l'activité des domaines skiables. Pour aider les professionnels des stations de montagne, affectés par la fermeture prolongée des remontées mécaniques jusqu'à début 2021, les autorités ont présenté un plan de 400 millions d'euros. La mise en oeuvre de ce plan dépend de l'approbation de la Commission européenne.

La situation de Compagnie des Alpes (CDA) reflète bien les difficultés du secteur. La filiale cotée de la Caisse des Dépôts exploite les domaines d'une dizaine de stations alpines dont celui de La Plagne  Sur son exercice 2019-2020, clos le 30 septembre, le manque à gagner dû à la crise sanitaire est de l'ordre de 240 millions d'euros, soit une baisse de 28% du chiffre d'affaires annuel.

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.