Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Accord à l'amiable pour Goldman Sachs sur les "subprime"

Reuters23/08/2014 à 13:50

ACCORD AMIABLE POUR GOLDMAN SACHS SUR LES "SUBPRIME"

(Reuters) - Goldman Sachs a conclu un accord amiable de 1,2 milliard de dollars (906 millions d'euros) pour régler le contentieux qui l'opposait à la FHFA sur la vente de valeurs mobilières adossées à des créances hypothécaires douteuses avant la crise financière, a annoncé l'autorité fédérale de régulation du secteur.

Aux termes de cet accord négocié par la Federal Housing Finance Agency, et annoncé vendredi soir, la banque d'affaires a accepté de débourser 3,15 milliards de dollars pour racheter des titres litigieux à Fannie Mae et Freddie Mac, les deux principaux organismes fédéraux de refinancement de prêts immobiliers.

La FHFA, qui chiffre le montant de l'accord à 1,2 milliard de dollars, estime que ce compromis "permet à Fannie Mae et Freddie Mac de récupérer la totalité de leur investissement dans les titres concernés".

Le montant de 1,2 milliard évoqué représente le solde entre la somme totale que déboursera Goldman Sachs et la valeur actuelle estimée des titres rachetés.

L'accord évite à la banque un procès - qui devait s'ouvrir le 29 septembre - sur deux plaintes déposées contre elle par la FHFA en 2011 dans le cadre des procédures engagées contre les institutions financières qui avaient revendu à Fannie Mae et Freddie Mac quelque 200 milliards de dollars d'obligations adossées à des prêts immobiliers. Ces prêts s'étaient par la suite révélés partiellement ou totalement irrécouvrables.

A ce jour, la FHFA a récupéré 17,3 milliards de dollars dans des dossiers impliquant Bank of America, Deutsche Bank ou encore Morgan Stanley. HSBC et Nomura encourent en revanche toujours un procès.

L'accord avec Goldman Sachs n'implique aucune reconnaissance de culpabilité de la part de la banque. Celle-ci a précisé que le coût du règlement était couvert par les provisions pour litiges inscrites dans ses comptes.

"Nous sommes satisfaits d'avoir trouvé une solution à ces dossiers", a déclaré Gregory Palm, le directeur juridique du groupe, dans un communiqué.

Goldman Sachs avait auparavant accepté de payer 550 millions de dollars à la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de Wall Street, pour clore un dossier portant sur ses pratiques en matière de commercialisation de produits liés à des prêts "subprime".

La banque reste visée par une enquête du ministère de la Justice sur ces pratiques commerciales.

Dans un dossier comparable à ce dernier, Bank of America a conclu jeudi avec la justice des Etats-Unis un accord amiable d'un montant record de 16,65 milliards de dollars (12,5 milliards d'euros).

(Nate Raymond et Jonathan Stempel, Patrick Vignal et Marc Angrand pour le service français)


Mes listes

valeur

dernier

var.

15.895 +0.96%
0.315 -3.08%
39.48 +0.46%
1.234 -0.31%
190.1 -0.76%
277.2 -1.98%
4.625 -0.47%
6.66 +1.09%
103 -0.58%
83.74 +0.50%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.