Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Accor et Ennismore finalisent leur Joint-Venture
information fournie par AOF04/10/2021 à 09:45

(AOF) - Accor devient, aux termes d’une fusion par apport de titres, actionnaire majoritaire d’Ennismore, nouvelle entité dont le groupe détient 66,67 %, les 33,33 % restants étant détenus par Sharan Pasricha. Parallèlement à cette opération, Accor déconsolide les actifs hôteliers en location regroupés au sein d’une structure distincte, créée en partenariat avec un fonds géré par Keys REIM, qui en devient actionnaire majoritaire avec une participation de 51 %, les filiales de Accor et d’Ennismore détenant respectivement 24,5 % de cette nouvelle entité.

Sharan Pasricha, fondateur d'Ennismore, et Gaurav Bhushan deviennent co-directeurs généraux de Ennismore, nouvelle entité asset light qui fonctionnera de manière autonome et réunit 14 marques hôtelières et de co-working, ainsi qu'une collection riche et variée de plus de 150 restaurants et lieux incontournables de la vie nocturne.

Le portefeuille Ennismore comprend aujourd'hui87 établissements, et 141projets fermes d'ouverture dans le monde, sous les marques singulières 21c Museum Hotels, 25hours, Delano, Gleneagles, Hyde, JO&JOE, Mama Shelter, Mondrian, Morgans Originals, SLS, SO/, The Hoxton, TRIBE, ou encore Working From.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Difficultés pour la filière ski française

Sur les dernières années, les vacances de Noël ont représenté 12% de l'activité des domaines skiables. Pour aider les professionnels des stations de montagne, affectés par la fermeture prolongée des remontées mécaniques jusqu'à début 2021, les autorités ont présenté un plan de 400 millions d'euros. La mise en oeuvre de ce plan dépend de l'approbation de la Commission européenne.

La situation de Compagnie des Alpes (CDA) reflète bien les difficultés du secteur. La filiale cotée de la Caisse des Dépôts exploite les domaines d'une dizaine de stations alpines dont celui de La Plagne  Sur son exercice 2019-2020, clos le 30 septembre, le manque à gagner dû à la crise sanitaire est de l'ordre de 240 millions d'euros, soit une baisse de 28% du chiffre d'affaires annuel.

Valeurs associées

Euronext Paris -1.87%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.