Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ACCOR

48.56EUR
+0.62% 
indice de référence CAC 40

FR0000120404 AC

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    48.40

  • clôture veille

    48.26

  • + haut

    48.70

  • + bas

    48.40

  • volume

    185 617

  • valorisation

    14 050 MEUR

  • capital échangé

    0.06%

  • dernier échange

    25.05.18 / 12:03:45

  • secteur

    Hôtels

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    47.11

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    50.00

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ACCOR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ACCOR à mes listes

    Fermer

Accor change de nom et accélère sa mutation numérique

Reuters03/06/2015 à 07:28

ACCOR VA OUVRIR SA PLATEFORME DE RÉSERVATION AUX HÔTELS INDÉPENDANTS

PARIS (Reuters) - Accor a annoncé mercredi qu'il changeait de nom et qu'il ouvrait sa plate-forme de distribution aux hôtels indépendants afin d'accélérer sa présence dans le digital et de mieux s'armer face à la concurrence des centrales de réservation en ligne.

Après avoir réorganisé le groupe en deux pôles distincts, entre exploitation d'hôtels et gestion d'actifs immobiliers, puis avoir lancé un plan de transformation numérique, Sébastien Bazin, PDG d'Accor, veut franchir une nouvelle étape.

Le numéro un européen de l'hôtellerie va transformer sa plate-forme de réservation AccorHotels.com en place de marché à partir de juillet, en l'ouvrant à des hôtels indépendants avec l'aide de Fastbooking, spécialiste de la vente de services de réservation en ligne racheté en avril.

Cette initiative, qui constitue une première pour un groupe hôtelier, nécessitera 22 millions d'euros d'investissements supplémentaires par rapport aux 225 millions du plan digital lancé en octobre dernier.

Partant du principe qu'une marque se vend mieux dans un environnement commercial plus dense, Accor fait le pari qu'une plus grande visibilité d'une plate-forme ouverte lui permettra de capter une audience plus large et d'attirer davantage de clients vers ses propres marques.

"Cette transformation est une initiative majeure pour le groupe et le fruit d'une approche nouvelle de notre métier et de notre business modèle", note Sébastien Bazin cité dans un communiqué.

Le groupe aux 14 enseignes (Ibis, Novotel, Mercure ou Sofitel), qui offre aujourd'hui à la réservation ses 3.700 hôtels, compte pouvoir proposer quelques 10.000 hôtels sur AccorHotels.com d'ici à 2018.

COMMISSIONS INFÉRIEURES À CELLES DE BOOKING

Aujourd'hui, Accor réalise 35% de ses ventes sur internet, une proportion qui se répartit à parts égales entre ses propres sites et les agences en ligne.

"Il y a 300 villes au monde où nous avons intérêt à renforcer notre offre", a précisé à Reuters Vivek Badrinath, directeur général adjoint du groupe en charge du digital.

A la différence des grandes centrales comme Booking et Expedia, AccorHotels.com sera plus modeste par la taille et sélectionnera les hôtels.

En échange, il prélèvera une commission qui sera, assure Vivek Badrinath, inférieure à celle de Booking.

Les centrales comptent pour 17% des revenus d'Accor, contre 11% chez InterContinental ou 7% chez Marriott et prélèvent des commissions oscillant en Europe entre 15% et 20% du prix d'une chambre.

Un des enjeux pour les hôteliers consiste à augmenter leurs ventes en direct ou via leurs propres sites et à faire jouer la concurrence entre centrales afin d'abaisser les commissions qui pèsent sur leurs marges.

Partis en guerre contre l'hégémonie des grandes centrales, les hôteliers ont obtenu d'importantes concessions de la part de Booking susceptibles de rendre au secteur une marge de manoeuvre commerciale et tarifaire.

Pour accompagner sa stratégie numérique, accroître sa visibilité et renforcer son attractivité auprès des franchisés, le groupe a décidé de se rebaptiser AccorHotels, du nom de sa plate-forme de réservation.

(Pascale Denis, édité par Matthieu Protard)

Valeurs associées

+0.48%

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.623 -0.16%
13.19 +4.19%
300.56 +1.01%
0.625 +2.46%
2.525 +1.81%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.