1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ABB discute avec le japonais Hitachi de sa division Power Grids
Reuters12/12/2018 à 16:53

    * ABB confirme discuter de Power Grids avec Hitachi
    * ABB veut se concentrer sur les activités les plus
rentables
    * Le titre prend plus de 4%

 (Actualisé avec réaction de Hitachi §4 et points de friction
§10)
    ZURICH/FRANCFORT, 12 décembre (Reuters) - ABB  ABBN.S 
discute avec le japonais Hitachi  6501.T  de sa division Power
Grids, ont annoncé mercredi les deux groupes, le conglomérat
suisse étant désireux de vendre pour se concentrer sur des
activités plus rentables.
    Reuters a rapporté mi-novembre que, outre Hitachi, ABB
discutait également avec Mitsubishi Electric  6503.T  et avec la
compagnie nationale chinoise State Grid of China  STGRD.UL  en
vue de la cession de tout ou partie de sa filiale en difficulté,
qui fabrique des transformateurs et des pièces pour les turbines
électriques.  
    "ABB confirme qu'il est actuellement en discussions avec
Hitachi pour élargir et redéfinir l'actuel partenariat
stratégique, annoncé en décembre 2014, entre les deux
entreprises dans les réseaux électriques", déclare le groupe
dans un communiqué.
    Hitachi a confirmé ces discussions dans un communiqué et a
précisé qu'aucune décision n'avait été arrêtée.
    ABB, qui fabrique également des robots industriels, veut se
délester de sa filiale la moins rentable pour se concentrer sur
d'autres secteurs comme l'automatisation.
    "Il ne peut y avoir aucune garantie concernant la réalité
effective d'une transaction, son calendrier, sa structure ou
encore ses modalités", précise toutefois ABB.
    Le titre ABB prenait plus de 4% à 19,77 francs vers 15h25
GMT à la Bourse de Zurich, surperformant l'indice regroupant les
valeurs industrielles européennes  .SXNP  (+2,0%).
    Une source au fait du dossier a évalué la division Power
Grids - dans laquelle le groupe suisse pourrait, selon d'autres
sources, garder une participation - entre 10 et 12 milliards de
dollars (8,82 et 10,59 milliards d'euros).
    
    DÉSACCORD SUR LA VALORISATION
    Le journal Nikkei avait rapporté auparavant qu'ABB et
Hitachi étaient proches d'un accord aux termes duquel le groupe
nippon paierait entre 600 et 800 milliards de yens (4,67 et 6,22
milliards d'euros) pour une participation initiale de 50% dans
Power Grids.
    Une source a indiqué que les principaux points d'achoppement
portaient sur la valorisation de Power Grids et la participation
de chacun des groupes dans cette coentreprise. ABB veut que
Hitachi prenne une majorité nette, tandis que l'entreprise
japonaise penche pour une répartition plus équilibrée, a dit la
source. Elle a ajouté qu'un accord pourrait être conclu d'ici le
25 décembre. 
    Le conseil d'administration de Hitachi a confirmé son
intention de concrétiser cette opération, qui constituerait la
plus grande acquisition jamais réalisée par le conglomérat
nippon, ajoutait le quotidien japonais.
    Un porte-parole de Hitachi s'est refusé à tout commentaire.
    ABB a lancé en octobre la procédure de vente de Power Grids.
  Cette décision représente un changement de
stratégie pour  le directeur général d'ABB, Ulrich Spiesshofer,
qui avait tenu tête il y a deux ans à des actionnaires
activistes pour conserver cette division.
    Power Grids emploie 36.000 personnes et a réalisé l'an
dernier un chiffre d'affaires de 10,4 milliards de dollars. Sa
marge d'exploitation a été de 10,4% au troisième trimestre, en
baisse de 60 points de base sur un an et tout juste dans sa
fourchette cible de 10%-14%.
    Les faibles performances de Power Grids ont pesé sur le
cours de l'action d'ABB, même si elles se sont améliorées au
cours des deux dernières années. Malgré la progression de ce
mercredi, le titre est en recul de plus de 25% depuis le début
de l'année.
    ABB pourrait reverser le produit de cette vente aux
actionnaires via un rachat d'actions et l'utiliser pour
accélérer ses achats dans le secteur de l'automatisation.

 (Michael Shields, Benoit Van Overstraeten et Catherine
Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand
Boucey)
 

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
DJ STOXX +0.01%
ABB
SIX Swiss Exchange +0.97%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer