Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

ABB avertit à son tour sur ses résultats

Reuters22/01/2014 à 14:00

LA DIVISION ÉNERGIE D'ABB N'ATTEINDRA PAS SES OBJECTIFS

par Katharina Bart

ZURICH (Reuters) - ABB a annoncé mercredi que son bénéfice net du quatrième trimestre serait sensiblement en-dessous des attentes des analystes financiers en raison du peu de commandes engrangées par sa division énergie et d'un report de projets éoliens en mer du Nord.

Cet avertissement sur résultats du groupe suisse, lancé au lendemain de celui du français Alstom, pèse sur le titre ABB, qui cédait vers 12h10 4,5% à 23,11 francs, accusant la plus forte baisse de l'indice Euro Stoxx 50.

ABB, numéro un mondial des moteurs industriels et des réseaux électriques, a précisé que sa division énergie passerait une charge de 260 millions de dollars au quatrième trimestre.

Cette charge, liée à des retards de projets éoliens provoqués par les récentes tempêtes en mer du Nord et à des coûts de restructuration, ramène ainsi son estimation de bénéfice net pour les trois derniers mois de l'année à 525 millions de dollars.

Les analystes financiers anticipaient jusqu'ici 924 millions, selon des données Thomson Reuters.

"Alors que les performances de quatre divisions ont été conformes à nos attentes pendant le quatrième trimestre, les difficultés auxquelles nous sommes confrontés dans les systèmes d'énergie sont décevants", déclare Ulrich Spiesshofer, directeur général d'ABB, cité dans un communiqué.

Il ajoute que le groupe "faisait toujours le constat d'incertitudes sur le marché de l'énergie", en raison notamment d'une réglementation plus stricte et de reports de projets.

Ulrich Spiesshofer a ensuite dit devant des investisseurs que la toute nouvelle direction de la division énergie ferait état de ses orientations et objectifs lors de la présentation des résultats annuels d'ABB, prévue le 13 février.

PAS DE GROSSES COMMANDES

Cet avertissement sur le résultat d'une des divisions d'ABB vient un jour après qu'Alstom a abaissé mardi ses prévisions de marge et de trésorerie en raison de la faiblesse persistante du marché des nouvelles centrales thermiques.

ABB a précisé que sa division énergie, en plus de l'impact des tempêtes sur les projets, devait également régler des "problèmes opérationnels".

Comme ses rivaux Schneider et Siemens, le groupe doit composer avec une pénurie de grands contrats, les grands clients industriels comprimant les dépenses depuis plusieurs années en raison de la faiblesse de la conjoncture mondiale.

"C'est un revers pour ABB dans sa volonté de redresser la division énergie", a noté Michael Studer, analyste chez Bank J. Safra Sarasin.

ABB a récemment dit qu'il voulait développer ses activités de services afin d'être soumis aux aléas des cycles économiques.

Le prix des gros de l'énergie a chuté ces dernières années en raison d'un phénomène de surcapacités en Europe à la suite de la baisse de la demande induite par la crise.

En outre, du charbon américain bon marché a afflué en Europe, ce qui a porté un coup rude à la compétitivité des centrales thermiques.

Sur les 18 derniers mois, les groupes de services aux collectivités européens ont mis à l'arrêt, voire ferme, plus de 21 gigawatts de capacités, les "utilities" se concentrant sur d'autres sources de revenus comme les énergies renouvelables.

Benoît Van Overstraeten pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

8.62 -0.58%
263.962 -0.45%
5398.32 -0.35%
10.39 +0.06%
101.32 -0.02%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.