Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

A Wall Street, les géants de la tech prennent l'eau à l'ouverture
AFP23/02/2021 à 16:24

(Crédits photo : Pixabay - David Vives )

(Crédits photo : Pixabay - David Vives )

Les grandes valeurs de la tech chutaient lourdement mardi à Wall Street dans un marché inquiet de la hausse du taux obligataire à 10 ans et suivant l'audition du patron de la banque centrale (Fed) face à des élus américains.

Vers 15H00 GMT, le Nasdaq, indice à forte valeur technologique de Wall Street, sombrait de 2,73% à 13.164,12 points.

L'indice élargi S&P 500 baissait de 1,36% à 3.823,70 points et le Dow Jones Industrial Average, l'indice des valeurs vedettes, abandonnait 1,02% à 31.199,36 points.

Encore plus que la veille, où ils avaient déjà été en difficulté, plusieurs piliers technologiques américains cédaient du terrain, dont Apple (-3,41%), Amazon (-1,96%) et Alphabet (-2,35%).

Tesla poursuivait de son côté sa dégringolade en dévissant de 8,64%.

Ce mouvement de forte baisse était lié, selon plusieurs experts, à la hausse du taux sur les bons du Trésor américain à 10 ans, qui s'établissait à 1,3824% (+1,25%) et a pris près de 50% depuis le début de l'année.

Selon JJ Kinahan de TD Ameritrade, les valeurs de la tech "ont été ultra performantes l'an dernier au moment où tant d'investisseurs cherchaient de la sécurité auprès d'entreprises familières et adaptées à l'économie du confinement".

"Elles n'ont pas tendance à faire aussi bien avec une hausse des rendements obligataires", poursuit l'expert. "Pour beaucoup d'entre elles, les fortes capitalisations se basent sur des espoirs de croissance grâce à de solides résultats, mais des rendements élevés agissent comme un frein à la hausse des revenus."

Les investisseurs suivaient également l'audition en visioconférence du président de la Fed Jerome Powell face à la commission bancaire du Sénat américain.

"Beaucoup d'observateurs trépignent d'impatience pour savoir ce que Powell va dire au sujet de la croissance au sortir de la pandémie et se demandent s'il est inquiet d'un risque de surchauffe", souligne M. Kinahan.

Le patron de la Fed s'exprimera également mercredi face à des élus de la Chambre des Représentants.

Parmi les valeurs du jour, Boeing reculait de 1,50%, continuant d'être pénalisé par l'incident spectaculaire d'un 777 survenu samedi aux Etats-Unis.

Mardi, le régulateur américain en charge de l'aviation a indiqué qu'il envisageait d'imposer des inspections plus strictes des moteurs Pratt & Withney, dont était équipé le modèle accidenté.

Malgré des résultats trimestriels meilleurs que prévu, la chaîne de grands magasins Macy's (-3,66%) et le spécialiste d'équipements pour la maison Home Depot (-5,79%) reculaient.

La chaîne de cinémas AMC montait de 4,58% au lendemain de l'annonce par le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo que les salles de cinéma pourraient rouvrir le 5 mars, près d'un an après leur fermeture pour cause de pandémie.

dho/lo/sr

Valeurs associées

NASDAQ -4.17%
NASDAQ -1.62%
NYSE +0.22%
NYSE +2.36%
NYSE +8.99%
NASDAQ -5.84%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • plelan
    23 février18:02

    Que de termes qui nous font envisager une grosse cata. " chuter lourdement", " sombrer", " prendre l'eau". À part Tesla qui paye son adossement au Bitcoin, il n'y a pour l'instant rien d'alarmant à moins que certains veulent faire du buzz.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer