Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

À suivre cette semaine : Super Mario sera-t-il à la hauteur des attentes ?

Boursorama07/03/2016 à 11:20

Tous les regards seront tournés vers la BCE cette semaine. La séance de jeudi sera particulièrement mouvementée.

L’événement majeur de la semaine sera la conférence de presse de Mario Draghi, qui se tiendra jeudi à partir de 14h30. Les attentes des opérateurs de marché sont élevées autour du discours du président de la BCE, qui avait annoncé en janvier dernier que la politique monétaire européenne serait « réexaminée » en mars.

La semaine dernière, Goldman Sachs avait publié une note d’analyse dans laquelle la banque américaine affirmait s’attendre à une baisse du taux de dépôt de la BCE ainsi qu’à une accélération du plan de « quantitative easing » en montants et en durée.

Attention néanmoins aux mauvaises surprises : on se souvient de la conférence du mois de décembre, où les attentes des opérateurs de marché, très élevées suite à une préannonce en octobre, avaient été déçues. Les investisseurs s’attendaient déjà à une augmentation du montant mensuel de rachats d’actifs de la BCE dans le cadre de son « quantitative easing », mais cette annonce n’avait pas été faite. Les marchés actions avaient immédiatement chuté d’un peu plus de 2%.

Le suspense reste donc total autour de cet événement qui aura, quoi qu’il arrive, un fort impact sur les cours de Bourse. Les annonces amplifieront la volatilité des marchés, qui reste encore assez élevée après un début d’année chahuté. En-dehors de cet événement majeur, les investisseurs suivront les habituelles statistiques économiques qui alimenteront l’actualité de la semaine alors que la saison des résultats touche à sa fin.

Lundi 7 mars

Une réunion de l’Eurogroupe se tiendra ce lundi. Aucune décision ou déclaration majeure n’est attendue.

8h : Allemagne : commandes à l’industrie au mois de janvier. Les commandes se sont très légèrement contractées (-0,1%), mais le chiffre est meilleur que celui anticipé par le consensus des analystes.

9h10 : Chine : réserves de change. Les réserves chinoises ont continué de décroître de 30 milliards d’USD par rapport à janvier, pour s’établir à 3200 milliards de dollars. Le rythme de la baisse semble se réduire : entre juillet 2015 et janvier 2016, les réserves étaient passées de 4000 milliards de dollars à 3230 milliards de dollars.

Mardi 8 mars

4h : Chine : statistique des importations et exportations au mois de février. Le mois précédent, la chute des importations (-18,8% par rapport au même mois de l’année précédente) avait marqué les esprits. Les attentes pour le mois de février restent du même ordre de grandeur (-10/-12%).

8h : Allemagne : production industrielle en janvier. Statistique complémentaire à celle publiée la veille. Attendue en légère hausse après une baisse enregistrée le mois précédent.

10h15 : Royaume-Uni : discours de Mark Carney, gouverneur de la Bank of England.

11h : zone euro : croissance du T4 2015 et donc croissance pour l’ensemble de l’année 2015 en zone euro.

Mercredi 9 mars

16h : Etats-Unis : stocks et ventes de grossistes.

16h30 : Etats-Unis : évolution hebdomadaire des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis. La semaine dernière, la même statistique était ressortie en très forte hausse, constituant une mauvaise nouvelle pour le marché du pétrole, mais les prix de l’or noir ont étonnamment bien résisté.

Résultats annuels de Casino et Lagardère.

Jeudi 10 mars

2h30 : Chine : chiffres de l’inflation au mois de février. Attendue à +1,9% en rythme annuel.

13h45 : zone euro : décision de la BCE sur ses taux. Le consensus des analystes table sur une baisse du taux de dépôts à -0,4% contre -0,3% actuellement, mais le maintien d’un taux directeur inchangé à +0,05%. Les commentaires relatifs aux décisions qui seront prises auront lieu à partir de 14h30.

14h30 : Etats-Unis : inscriptions hebdomadaires au chômage. Rajoutera éventuellement un peu de volatilité aux marchés dont le cœur battra la chamade au commencement du discours de Mario Draghi.

14h30-15h30 : zone euro : conférence de presse de Mario Draghi, très attendue. Le président de la BCE pourrait annoncer de nouvelles mesures de relance relatives au plan de « quantitative easing » débuté depuis exactement un an.

Résultats annuels de Carrefour et Iliad (Free).

Vendredi 11 mars

8h : Allemagne : indice des prix à la consommation (inflation) au mois de février.

X. Bargue


Mes listes

valeur

dernier

var.

45.61 +0.22%
8.096 -1.70%
88.35 -0.45%
24.72 -0.16%
4.832 -1.02%
44.44 +0.99%
68.3 -6.25%
11.7 -1.31%
18.779 +1.34%
3.79 -1.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.