Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

A suivre aujourd'hui... Vivendi-Lagardère
information fournie par AOF16/09/2021 à 08:16

(AOF) - Conformément aux accords passés le 10 août 2020, Amber Capital a informé Vivendi qu’elle souhaitait céder la totalité de ses actions Lagardère et a invité Vivendi à lui faire une offre d’achat. Le Directoire de Vivendi a accepté de proposer 24,10 euros par action pour les 25 305 448 actions d’Amber Capital, représentant 17,93 % du capital et 14,34 % des droits de vote théoriques de Lagardère. Le Conseil de surveillance de Vivendi a validé la décision du Directoire concernant cette offre.

La proposition de Vivendi a été acceptée par Amber Capital, conduisant à la conclusion, dans les termes suivants, d'un contrat de vente sous conditions.

L'opération sera réalisée d'ici au 15 décembre 2022, après qu'auront été obtenues les autorisations requises par la réglementation en vigueur pour la prise de contrôle susceptible de résulter de l'offre publique rendue obligatoire par cette acquisition.

Si ces autorisations, principalement sollicitées auprès de la Commission Européenne et du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, n'étaient pas obtenues au 15 décembre 2022, l'acquisition devra être réalisée au même prix, au profit d'un tiers substitué à Vivendi.

A la demande du vendeur, une part minoritaire de ces actions, comprise entre, environ, 0,4 % et 0,9 % du capital, sera acquise directement et sans condition courant septembre.

Les distributions ordinaires qui seraient versées par Lagardère d'ici à la réalisation de la vente bénéficieraient au vendeur, sans modification du prix de 24,10 euros. Les autres distributions se traduiraient par un ajustement de prix.

En attendant ces autorisations réglementaires, en contrepartie du nantissement des actions de Lagardère détenues par Amber Capital, Vivendi consentira un gage-espèces d'un montant correspondant à leur valeur sur la base du prix de 24,10 euros.

En cas de réalisation de l'acquisition susvisée par Vivendi, cette dernière détiendra 45,1 % du capital et 36,1 % des droits de vote de Lagardère, franchissant ainsi en hausse les seuils de 30 % du capital et des droits de vote de Lagardère. Par voie de conséquence, un projet d'offre publique au même prix visant toutes les actions Lagardère non encore détenues par Vivendi sera déposé à titre obligatoire auprès de l'Autorité des marchés financiers conformément à la réglementation applicable.

La signature de ce contrat n'affecte pas les accords d'actionnaires qui ont été conclus par les principaux actionnaires de Lagardère dans la perspective de sa transformation en société anonyme, et annoncés par Lagardère le 28 avril 2021.

Valeurs associées

Euronext Paris -2.21%
Euronext Paris -2.32%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 16/09/2021 à 08:16:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.