1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

A suivre aujourd'hui... AIR FRANCE-KLM
AOF16/08/2018 à 08:03

(AOF) - Air France-KLM (+1,59% à 8,92 euros) a été une des rescapées de la séance d'hier. A l'affût de toute information suggérant un règlement rapide de la question de la gouvernance de la société, les investisseurs ont accueilli favorablement l'article de Libération. Selon le quotidien, un Conseil d'administration de la compagnie aérienne est convoqué demain, jeudi, afin d'entériner la nomination de Benjamin Smith comme futur PDG.

Le nom du n°2 d'Air Canada circule depuis plusieurs semaines après que la candidature de Philippe Capron, directeur financier de Veolia, a explosé en vol fin juin-début juillet.

Contacté par AOF, un porte-parole d'Air France-KLM a déclaré que "le processus est toujours en cours. Aucune décision n'est prise à ce jour."

Air France-KLM est dirigé par une présidente par intérim, Anne-Marie Couderc, depuis mi-mai. L'ancien PDG, Jean-Marc Janaillac, avait alors démissionné après avoir été désavoué par ses salariés. Mais la direction intérimaire n'a aucun mandat pour négocier la politique salariale en vigueur au sein du groupe, principale pomme de discorde avec les syndicats alors que la partie tricolore de l'alliance, Air France, doit améliorer sa compétitivité et réduire ses coûts.

D'ailleurs, le président du syndicat des pilotes, Philippe Evain, a déjà dit ce week-end tout le mal qu'il pense d'une nomination de Benjamin Smith à la tête d'Air France-KLM. "Nous pensons qu'il faut un dirigeant connaissant les spécificités du dialogue social français, qui maîtrise les détails du marché aérien européen et les forces en présence, entre les compagnies low-cost et les compagnies historiques. C'est très différent de ce qui se passe au Canada", a-t-il lâché au Parisien.

Signe de la tension qui règne au sein du groupe, les pilotes de KLM, cousine d'Air France dans l'alliance, ont récemment menacé d'une grève pour obtenir des hausses de salaires, selon la presse néerlandaise.

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

10.562 +0.67%
1.13415 +0.19%
66.97 +0.04%
25.335 +1.42%
2.138 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer