Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CAC 40

5 578.26Pts
-1.10% 

FR0003500008 PX1

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5 626.02

  • clôture veille

    5 640.10

  • + haut

    5 626.02

  • + bas

    5 562.63

  • +haut 12 derniers mois

    5 657.44

  • +bas 12 derniers mois

    4 995.07

  • volume

    1 623

  • dernier échange

    23.05.18 / 13:27:00

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter CAC 40 à mes listes

    Fermer

A ne pas manquer cette semaine

Boursorama10/11/2008 à 07:00
Nicolas Bouzou, président d'Asteres, commente les évènements à ne pas manquer cette semaine.

Jeudi 13 novembre : PIB du troisième trimestre pour l'Allemagne. Les données d'enquête font état d'une dégradation très rapide de la conjoncture économique dans la zone euro. En règle générale, les commandes industrielles ont plongé en premier, entraînant dans leur sillage les exportations. L'Allemagne n'échappera pas à la récession : l'indice IFO est tombé en octobre à son niveau le plus bas depuis 2003, les entreprises anticipant un fort reflux de leurs ventes vers l'étranger. En outre, l'économie ne dispose d'aucun relais de croissance interne, la consommation y étant durablement déprimée. La récession devrait donc y être forte et se prolonger sur une partie de 2009. D'ailleurs, la baisse du taux de chômage observée dans le pays au mois d'octobre ne doit pas être surinterprêtée. Elle s'explique par l'inertie des créations d'emplois et, surtout, par la stagnation de la population active (à la différence de l'Espagne et de la France).

Jeudi 13 novembre : Inflation d'octobre en France. L'inflation française devrait nettement refluer en octobre. Après avoir atteint un pic à 3,6% cet été, elle pourrait repasser désormais sous les 3%. On sait qu'en Allemagne, elle vient de retomber à 2,4%. La forte baisse du pétrole et des prix des matières premières agricoles redonnent un peu de pouvoir d'achat aux ménages : l'inflation est en train de repasser sous le rythme d'augmentation des salaires. Toutefois, il ne faut pas en attendre d'impact sur la consommation des ménages. En effet, les conséquences positives du reflux de l'inflation sont compensées par les conséquences négatives de l'augmentation du chômage et du resserrement des conditions de crédit.

Vendredi 14 novembre : PIB du troisième trimestre pour la France. Le PIB devrait reculer de 0,3-0,4% au troisième trimestre, faisant entrer la France officiellement en récession. Le quatrième trimestre ne devrait pas être meilleur. Les dernières statistiques mensuelles sur le commerce extérieur ont démontré que l'économie française évoluait dans un contexte international exécrable. La demande interne est également affectée, pénalisée par une consommation léthargique et par l'ajustement assez fort du marché du logement (qui se lit, par exemple, dans les enquêtes de confiance réalisées auprès des professionnels du bâtiment, très mauvaises depuis l'été). Dans ces conditions, la croissance sera très faible en 2008 et elle sera négative en 2009 (de l'ordre de -0,5%). Il faudra attendre 2010 pour une lente convalescence.


Propos recueillis par L. M.

VOS INVITES à suivre sur Boursorama

Jeudi 13 novembre à 17h

Dialogue en direct "Spécial Matières Premières" avec Sophie Elkrief, responsable adjointe de la gestion alternative chez Dexia AM.
Pour lire la présentation et posez dès maintenant votre question, cliquez ici.

Valeurs associées

-1.10%

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.111 +2.03%
24.98 -0.08%
15.6 +1.30%
0.69 -0.57%
2.01 -1.95%
61.86 +0.06%
78.93 -0.65%
76.55 -3.04%
1.593 +3.98%
24.83 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.