Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

6 risques pour les marchés à court terme

Obliginvest22/10/2013 à 17:26

Après avoir retenu leur souffle au moment des négociations entre républicains et démocrates aux Etats-Unis au sujet du plafond de la dette des Etats-Unis, les marchés financiers, notamment les marchés actions, sont repartis de plus belle. Pourtant, le ciel n'est pas si dégagé et nous pensons qu'il faudra se méfier des nuages qui pointent à l'horizon...

  • Tout d'abord, l'accord trouvé ne résout rien. Les marchés financiers ont maintenant l'habitude mais quand même : de nouvelles discussions sur le plafond de la dette américaine auront lieu à partir du 15 janvier prochain... En effet, pour éviter un nouveau blocage, il faudrait qu'une solution de long terme soit trouvée ou au moins qu'un budget pour 2014 soit accepté. Or les positions des deux camps se sont encore radycalisées et personne ne croit à une solution de long terme dans un intervalle de temps si court.
  • Le rallye du marché des dernières semaines a été alimenté par la certitude des marchés selon laquelle la FED ne ralentira finalement pas le rythme de ses achats de titres avant le mois de mars 2014. Mais cette date approche et les discussions concernant les avantages et les effets indésirables du Quantitative Easing vont reprendre de plus belle.
  • L'économie dans les pays développés ne décolle pas. Dans ce contexte, la croissance des revenus des entreprises ralentit et les marges sont sur des points hauts historiques... Le risque pour les résultats d'entreprise est donc clairement à la baisse.
  • La croissance économique reste faible dans les économies occidentales. Les Etats-Unis, première puissance économique mondiale, ne sont qu'à 1,5% ou 2% de croissance annualisée. Les conséquences du récent "shut down" ne sont pas encore bien connues et la croissance sur l'année 2013 pourrait en conséquence être inférieure à ces chiffres... et décevoir les investisseurs.
  • Les analystes et autres stratégistes sont très optimistes. Or la consommation augmente très faiblement aux Etats-Unis et en Europe, le marché de l'emploi reste très tendu et les entreprises hésitent toujours à investir et à embaucher. Par ailleurs les Etats ont du mal à sortir de leurs politiques budgétaires de rigueur, comme par exemple aux Etats-Unis où, en l'absence d'accord entre démocrates et républicains, les coupes automatiques dans le budget de l'Etat augmenteront à nouveau au mois de janvier prochain.
  • Les plus pessimistes voient même dans la situation actuelle, les prémices de ce qu'il s'est passé en 2000/2001 et 2007/2008 : l'indice phare des Etats-Unis, le SP500, atteint des records historiques, les actions américaines s'échangent en moyenne à 19 fois les bénéfices (ce qui est très élevé), et les investisseurs, faisant preuve d'un optimisme euphorique, ignorent les nuages que nous venons de citer et qui s'accumulent au dessus de leur tête...
  • Comme toujours avec ce genre de liste consistant à ne voir qu'un aspect des choses (ici le plus sombre), il ne faut pas céder à la panique. Nous pourrions également faire une liste des raisons de se réjouir... Toutefois, dans l'environnement actuel très optimiste, il nous semblait bon de rappeler nos lecteurs à la raison et de les maintenir en alerte : les arbres ne montent pas au ciel.

    Valeurs associées


    Mes listes

    valeur

    dernier

    var.

    19.14 +1.48%
    67.9 +1.13%
    16.46 -0.09%
    0.33 -1.20%
    0 -100.00%
    45.64 -1.13%
    120.15 +1.56%
    4.87 +0.50%
    20.53 -0.96%
    18.802 -0.76%

    Les Risques en Bourse

    Fermer

    Note d'information importante

    Chère Cliente, Cher Client,

    Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

    Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
    Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
    Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

    Pensez à vos besoins de liquidité
    Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

    La composition de votre portefeuille
    Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

    Connaître la vie des Sociétés
    Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

    Agir en connaissance de cause
    Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

    Des risques différents selon les marchés
    Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

    Figez vos pertes
    Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

    En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

    Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

    Cordialement,
    L'équipe de Boursorama Banque.