1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

£1.000 mds d'actifs sortis de Londres avant le Brexit-EY
Reuters20/03/2019 à 12:36

    LONDRES, 20 mars (Reuters) - Des actifs d'un montant
d'environ 1.000 milliards de livres (1.165 milliards d'euros)
ont été transférés ou sont en cours de transfert hors de Londres
à l'approche du Brexit, entraînant le départ parallèle de
quelque 7.000 emplois, estime mercredi le cabinet de conseil EY.
    Les banques, gestionnaires d'actifs et assureurs de Londres
ouvrent ou renforcent des filiales en Europe pour éviter toute
perturbation de leurs activités avec la sortie du Royaume-Uni de
l'Union européenne.
    Le Brexit est programmé pour le vendredi 29 mars au soir
mais Londres s'apprête à demander un report au sommet européen
qui s'ouvre jeudi à Bruxelles.  
    Dans son dernier "Brexit Tracker", établi à partir des
annonces des sociétés de services financiers à Londres, EY
relève que 23 entreprises ont annoncé le transfert d'environ
1.000 milliards de livres depuis le référendum de 2016.
    Ce total était de 800 milliards de livres dans le précédent
baromètre publié en janvier.
    Dublin reste la destination la plus prisée pour les
transferts, 28 sociétés ayant fait part de leur intention de s'y
implanter ou de s'y renforcer, mais Francfort, Luxembourg et
Paris rattrappent leur retard avec un nombre de firmes
intéressées variant de 21 à 18.
    "A l'approche du 29 mars, les entreprises confirment ou
révisent leurs déclarations sur les changements opérationnels et
transferts de personnel mais on n'observe guère de surprises de
dernière minute - les firmes exécutent leurs plans comme prévu",
déclare EY dans un communiqué. 

 (Huw Jones, Véronique Tison pour le service français, édité par
Wilfrid Exbrayat)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer