Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet

: Hallucinant de bêtise

griebel
13 août 202010:29

 Tristan et Oriane Arlaud sont installés comme maraîchers bio depuis plus de dix ans au Puy-Sainte-Réparade (Bouches-du-Rhône), à quelques kilomètres au nord d'Aix-en-Provence.

Début juillet, ils découvrent un matin une dizaine de leurs serres lacérées à coups de cutter, avec à l'intérieur, leurs plants de tomates très mal en point.

"Mon mari a continué à nettoyer ses tomates, à entretenir les plants", raconte Oriane Arlaud.
Mais sans s'en rendre compte immédiatement, l'inhalation et le contact avec le produit l'empoisonnent. Et il se retrouve à l'hôpital. "C'était des vomissements, des diarrhées, des troubles de la vision, puis une perte d'énergie totale", poursuit Oriane Arlaud qui estime pourtant avoir eu de la chance.


Après une série d'analyses, les maraîchers apprennent que leurs cultures ont en fait été aspergées à haute dose de glyphosate

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

16 réponses

  • to_tophe
    13 août 202011:17

    ah ces incivilités agricoles!

    Signaler un abus

  • mleblon1
    13 août 202011:30

    et les tomates n'ont rien eu ....ça me soulage 

    Signaler un abus

  • j.jmbe
    13 août 202012:03

    "Après une série d'analyses, les maraîchers apprennent que leurs cultures ont en fait été aspergées à haute dose de glyphosate."

    Il a fallu 8 jours pour avoir des résultats positifs au glyphosate et dans l'attente ?


    « Au-delà des pertes de production pendant une semaine, les exploitants ont vendu des tomates ou encore des aubergines sans savoir si elles étaient polluées. »

    Signaler un abus

  • M9195003
    13 août 202012:24

    Avec du glyphosate, en quelques jours les plantes sont complètement grillées, ça se voit à l'œil nu, pas besoin d'analyses.

    Signaler un abus

  • griebel
    13 août 202017:25

    Le glyphosate et les reins du Sri Lanka

    En 2015, le Sri Lanka a fait interdire le glyphosate, massivement utilisé dans l'agriculture.

    Celui-ci était responsable de l'accroissement rapide des dialysés dans le pays.

    Mais la molécule elle-même n'était pas la seule cause de cette tragédie.

    C'est aussi le rôle "chélateur" du glyphosate qui a été mis en cause, c'est à dire sa capacité à agréger des métaux lourds5.

    Les paysans s'intoxiquaient en buvant l'eau des puits de village, chargée en glyphosate et en métaux lourds.

    C'était trop pour leurs reins !


    En France, ce produit est toujours utilisé dans l'agriculture...

    Signaler un abus

  • aigle_noir
    13 août 202017:36

    il y en a qui disent que ça sert à rien de manger bio🍋🍓

    Signaler un abus

  • j.jmbe
    13 août 202018:01

    "En France, ce produit est toujours utilisé dans l'agriculture...
    "

    A votre avis qu'elle est le plus gros consommateur de glyphosate en France. ? L'Etat car la SNCF en utilise 35 à 38 tonnes/an pour désherber les voies. Il n'y a pas d'herbicide de remplacement sur le marché actuellement, d'où le fait que la suppression est repoussée tous les trois ans.

    Signaler un abus

  • griebel
    13 août 202018:06

    ENFIN UNE ALTERNATIVE ÉCOLOGIQUE AU GLYPHOSATE

    Klaus Brilisauer et ses collègues chercheurs à l'Université de Tübingen, en Allemagne, ont peut-être enfin apporté une réponse à la question de nombreux agriculteurs et consommateurs inquiets.
    En effet, l'équipe pense avoir trouvé une alternative naturelle et écologique au glyphosate, décrite dans la revue Nature Communications.

    Signaler un abus

  • Aloris
    13 août 202018:33

    Depuis quand le glyphosate est dangereux ? Ça doit pas être ça. Il doit y avoir une erreur.

    Signaler un abus

  • j.jmbe
    13 août 202018:33

    griebel,Tu fais référence à la molécule de sucre

    Signaler un abus

  • sibile
    13 août 202018:38

    un produit qui détruit les plantes ne peut pas être bon pour la santé

    Signaler un abus

  • Panissar
    13 août 202018:42

    Une histoire peu crédible de A à Z.

    Signaler un abus

  • j.jmbe
    13 août 202018:46

    "il y en a qui disent que ça sert à rien de manger bio
    "
    Pour le bio, je suis très interrogatif sur l'utilisation du sulfate de cuivre + de la chaux) qui est le seul produit autorisé pour la vigne, pomme, poire, pomme de terre.....qui est utilisé depuis des décennies dont par accumulation dans les sols l'on peut constater que l'on a plus besoin de désherber.

    Signaler un abus

  • j.jmbe
    13 août 202019:12

    Pour moi, le produit qui était le plus dangereux dans la viticulture, en principal, c'est l'arsénite de soude dont professionnellement peut avoir une incubation de 40 ans après la première exposition reconnue en maladie professionnelle.

    Signaler un abus

  • Lesoive
    13 août 202019:21

    C'est beau ces gens qui y connaissent strictement rien et qui passe leur journée a dire comment il faut faire et a quoi servent tel ou tel produit ,manger des cailloux ,vous verrez au bout de 10 jours vous trouverez tous excellent  

    Signaler un abus

  • j.jmbe
    13 août 202019:25

    Lesoive, ton post me concerne.

    Signaler un abus

Retour au sujet

16 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4978.18 -1.22%
1.1859 +0.16%
42.95 -0.21%
23360.3 0.00%
12.63 -3.05%

Les Risques en Bourse

Fermer