1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Politique

Politique : Intérêt d'avoir un petit Revenu Fiscal de Référence

chimien
09 déc. 201921:38

Dans ce système français où tout est nivelé par le bas et où tout devient sous conditions de ressources, je viens de réaliser un nouvel avantage à avoir un petit RFR, au moment où je viens de recevoir ma notification de retraites pour février prochain:

Les Prélèvements Sociaux vont être beaucoup plus faibles que ceux que j'avais anticipés, car pour ma retraite 2020 et 2021 ce sont les RFR des revenus 2018 et 2019 qui vont fixer les taux de ces PS.
Et au lieu d'être de 9,1% sur la base et 10,1% sur les complémentaires, il vont être de 4,3%.
ça devrait durer de février 2020 à décembre 2021. Après, ce sera le RFR de 2020 qui sera pris en compte, et là, ma retraite en fera partie, il sera alors bien au dessus du seuil de réduction des PS.
Sur 23 mois, ça fait quand même un écart de l'ordre de 2 400 euros......
C'est encore gagne-petit, mais moins que les 50 euros du chèque-énergie, tout de même!

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

27 réponses

  • chimien
    09 décembre 201921:53

    Ce qui me fait marrer, ce sont tous les pauvres qui se donnent du mal pour gagner quelques dizaines d'euros quand ils sont juste en dessous du seuil de RFR qui donne plein d'avantages dans tous les secteurs et dans tous les sens.

    Avec les effets de seuils gigantesques que les technocrates énarques ont créé un peu partout, pour 10 euros de plus en net, ils peuvent se retrouver avec des centaines, voire des milliers d'euros en moins dans leur portefeuille.

    Eh oui, pour maitriser une usine à gaz, il faut être un bon gazier!
    Et la Haute Administration est loin de savoir maitriser la tuyauterie!

    Signaler un abus

  • grantixe
    09 décembre 201922:10

    Ouais... et notamment pour la TH. Encore une complication introduite par Macron !
    En attendant, y'a toujours pas de simulateur. Et avec les changements de barème, c'est le brouillard.

    Signaler un abus

  • chimien
    09 décembre 201922:31

    @ grantixe:
    Pour la Taxe d'Habitation, cette année, j'ai eu la réduction de 65%. L'année dernière, j'ai eu les -30%.
    L'année prochaine, elle sera supprimée entièrement. Pourtant, je vais toucher, en 2020, 10,5 mois de retraite qui vont me faire passer au dessus du seuil d'exonération.
    En 2021 seulement, le fisc aura connaissance de mes revenus 2020 et c'est seulement là que je devrai repayer la TH (avec -30% en principe, puisqu'elle devrait être supprimée pour tout le monde en trois phases par tiers de 2021 à 2032).

    Et pour l'impôt sur le revenu, je vais toucher mes 20 premiers mois de pension avec le taux de Prélèvement à la Source de 0%. J'aurais une grosse régularisation à payer à l'automne 2021.

    Ils nous font des usines à gaz pour essayer de nous perdre dans l'imbroglio technocratique?
    Pour l'instant, je les maitrise mieux qu'eux!

    Signaler un abus

  • HoIIande
    09 décembre 201922:34

    C'est encore gagne-petit, mais moins que les 50 euros du chèque-énergie, tout de même!

    Ma remarque ne se voulait nullement désobligeante. J'espère ne pas vous avoir froissé.

    Signaler un abus

  • chimien
    09 décembre 201922:38

    Je ne suis pas froissé. Un peu chiffonné tout de même! Mais c'est l'âge qui apporte les tourments qui finissent par transparaitre sur la peau du visage....

    Signaler un abus

  • Totocutogno
    10 décembre 201901:49

    Bien, bien, il y a donc sur ce forum des participants qui calculent et respectueux des autres et ce avec humour.
    J'aime

    Signaler un abus

  • Panissar
    10 décembre 201905:43

    On parle de revenu ou de revenu déclaré, parce que ce sont 2 notions totalement différentes.

    Je prends l'exemple de Issam, chercheur d'emploi à Vandoeuvre les Nancy, son revenu déclaré est nul, hormis les minimas sociaux, alors que son revenu réel provenant de la vente de cannabinoïdes de contrebande, de Jamilla, Léna et Lolita qu'il prostitue dans un studio squatté de l'escalier A du bâtiment 10 de la cité Salvador Allende...enfin tout ça, ce sont des notions fiscales un peu complexes pour le commun des mortels...je ne m'étends pas plus.

    Signaler un abus

  • xaavidf
    10 décembre 201910:26

    Tu oublies la vente de pièce détachée de voiture volée.

    Signaler un abus

  • chimien
    10 décembre 201920:09

    Pour 2020, les prélèvements sociaux (dont la CSG) sur mes pensions de retraite (qui vont démarrer en février 2020) vont être au taux de 4,3% au lieu de 9,1% (Régime de base) et 10,1 (AGIRC-ARRCO).
    Mais en 2020 je vais déclarer mes revenus 2019 qui vont déterminer le taux de Prélèvements Sociaux pour 2021.
    Et je peux déjà estimer que ces revenus déclarables 2019 vont être un peu inférieurs à ceux de 2018 (j'ai eu pas mal de travaux déductibles dans mes locations).
    Par conséquent, mon RFR 2019 devrait normalement me permettre d'avoir une exonération totale de Prélèvements Sociaux sur mes pensions de 2021.
    Encore un petit billet de 1 000 euros d'économisé!
    Malheureusement en 2022, les taux de PS vont redevenir normaux (9,1 et 10,1%). Et en plus, mon taux d'impôt à la source va s'arrêter d'être à 0% à partir de septembre ou novembre 2021.... Et j'aurais une régularisation d'impôt sur le revenu à peu près au même moment.

    Donc, pour les PS, c'est environ 3000 euros d'économisés et que je n'aurais pas à payer. Pour l'impôt sur le revenu, c'est un décalage de trésorerie d'un an et demi environ en ma faveur....

    La contemporanéité de l'impôt avec les revenus: ce n'est pas ce que ce gouvernement vantait? Moi, je ne la vois pas trop, sur le coup. Mais c'est tant mieux!

    Signaler un abus

  • b.mrl
    10 décembre 201921:26

    "Encore une complication introduite par Macron !"
    Voir une exonération comme une complication, j'avoue n'y avoir pas pensé.

    Signaler un abus

  • mcarre1
    10 décembre 201921:31

    eh oui, ils ont réussi à rendre compliquée une exonération.

    Signaler un abus

  • chimien
    10 décembre 201921:59

    Quand une exonération est à la fois partielle, progressive et sous condition de ressources, c'est forcément une complication..... avec tous ses effets per vers et ses aberrations!

    Signaler un abus

  • speculas
    10 décembre 201922:14

    Sachant que l'auteur de la remarque gagne en 1 mois environ 2 fois ce que tu vas toucher en 1 an, Cela m'aurait un peu froissé sur les bords.

    tu es quand même bien bon mon chimien.

    Signaler un abus

  • speculas
    10 décembre 201922:24

    Voire même certainement. 3 fois plus.

    De surcroît, il est de gauche et a participé activement a enfoncer le pays dans la médiocrité et la paresse.

    Alors tu n'es toujours pas froissé ?

    Signaler un abus

  • b.mrl
    10 décembre 201922:48

    Faut croire que votre niveau est si bas que vous ne comprenez pas la simplicité de cette exonération.

    Signaler un abus

  • chimien
    10 décembre 201922:59

    Je viens de refaire mon calcul pour voir si je dois tout faire pour que mon RFR 2019 passe sous les 11 128 euros ce qui permettrait que le taux de CSG sur les pensions de retraites passent à 0. En 2020 ce sera 4,3%, c'est déjà figé.

    Sur 23 mois de pensions (02/2020 à 12/2021,) ça ferait une économie de 3 316 euros en comparant avec 23 mois au taux normaux (9,1% sur base et 10,1% sur complémentaire qui sera ensuite la routine).
    Et c'est sans intégrer une possible revalorisation au 1er janvier 2021 (qui devrait être sur l'inflation, comme en 2020).....

    Tous ces calculs permettent parfaitement de voir comment le fait d'avoir des revenus bruts disons moyens ou moyennement hauts se retrouvent rabotés pour se rapprocher des petits revenus, dans ce pays. C'est un exemple, sur les retraites, mais on peut en trouver d'autres dans à peu près tous les domaines du budget pour vivre et à propos des prélèvements obligatoires ou des aides sociales. Chèque Energie, Prime de Noël, chaudière à 1 euro, transports gratuits. etc......

    Conclusion: j'ai vraiment bien fait d'arrêter de bosser à 49 ans. Je ne serais pas plus riche en continuant, surtout s'il avait fallu que je fasse des sacrifices sur ma qualité de vie....

    Allez, Travaillez bien, quand même!
    Et dites au patron que je serai un peu en retard, demain matin! Qu'il ne m'attende pas pour commencer le taf! (adaptation Coluchienne).

    Signaler un abus

  • grantixe
    10 décembre 201923:39

    Une complication absurde et inutile, alors qu'il suffisait de ne toucher ni à la TH, ni à la CSG.
    L'Etat y gagne au total ? Alors c'était bien une fausse exonération masquant une vraie augmentation.
    L'Etat y perd ? Alors pourquoi y avoir touché ? Personne ne protestait ni ne réclamait quoi que ce soit à ce sujet.

    Signaler un abus

  • chimien
    10 décembre 201923:46

    C'est en effet aberrant de toucher à ce qui ne dérange pas grand monde. Mais il doit y avoir des intérêts moins perceptibles par le grand public, et moins avouables, à ces transformations qui génèrent des problèmes nouveaux dont on n'avait pas besoin....

    Et le gouvernement Macron est le plus grand spécialiste des mesures sous conditions de ressources, ce qui crée des effets de seuil gigantesques dans tous les coins.
    C'est n'importe quoi, et ça démontre son amateurisme et son manque de sérieux.

    Signaler un abus

  • chimien
    11 décembre 201912:04

    Je viens de creuser un peu le sujet en cherchant de l'info sur le net.
    Sur les pensions de retraite, on est exonéré ou bénéficiaire de taux réduits de CSG en fonction du RFR de l'année n-2.
    Par exemple, pour les pensions de 2020, c'est le RFR 2018 connu en septembre 2019 qui fixe le taux de Prélèvements Sociaux.
    Quand le RFR remonte et passe au dessus des seuils permettant ces réductions ou exonérations, le Taux de CSG ne revient à la normale (8,3%) que si le RFR dépasse les dits seuils 2 années de suite.

    Comme je prévois un faible RFR en 2019 (plus bas qu'en 2018) je devrais être exonéré de CSG en 2020, 2021.... et donc 2022 aussi!
    Puisque mon RFR incluant les pensions de retraites elles-mêmes ne seront connues du fisc et intégrées au RFR qu'en septembre 2021

    Au total, sur 3 ans de 2020 à 2022, j'estime l'économie de taxe sociale à un peu plus de 5 000 euros.
    On est encore gagne-petit, mais ça devient tout de même non négligeable!

    Je me demandais pourquoi la CARSAT me demandait mon Avis d'Imposition 2019 sur les revenus 2018 alors que je leur avais déjà fourni celui de l'année précédente lors de ma demande de retraite en août dernier. Je comprends mieux, maintenant.....

    Que c'est bon d'être pauvre! Enfin de l'avoir été juste un petit peu, et au bon moment, dans ce pays....

    Signaler un abus

  • chimien
    11 décembre 201923:13

    Après vérification, en 2022, ce ne devrait pas être 0%, le taux de CSG sur mes pension, mais le taux réduit de 3,8 + 0,5 = 4,3 %. Mais c'est toujours mieux que 9,1% et 10,1%.
    ça ne me fait plus que 4 350 euros d'économisé sur les 3 années à venir..... Au lieu de 5 000.....

    Signaler un abus

  • grantixe
    18 décembre 201910:53

    Je me permets de ressusciter cette file pour une précision qui me semble importante.
    Peut-être avez-vous constaté dans votre déclaration pré-remplie de l'année dernière que la somme habituellement portée en 2BH avait sauté en 2CG.
    Cela vient du fait que la nouvelle case 2OP n'est pas cochée par défaut. Si vous cochez la case 2OP, il faut alors transférer en 2BH la somme pré-remplie en 2CG.
    Le rapport avec le sujet de la file est que ce transfert impacte nettement le RFR (pour des raisons assez mystérieuses en ce qui me concerne), et vous n'avez plus que quelques jours pour les ajustements...
    Tout ceci sous réserve d'une confirmation par notre expert, bien entendu.

    Signaler un abus

  • chimien
    18 décembre 201915:25

    @ grantixe:

    Je n'y ai pas fait attention, pour la bonne raison que je n'ai que 2 euros qui allaient en 2BH. Et qui se retrouvent désormais en 2CG. Donc pas d'incidence. Et de toutes manières, l'IFU de la Banque indique ces cases là. ça doit probablement correspondre à ce qu'on a demandé (ou pas demandé) à la Banque, comme option, je ne sais pas.

    L'écart de RFR entre les deux façons de remplir correspond aux 6,8% de CSG déductible (revenus à rentrer en case 2BH). Mais pour en bénéficier il faut choisir" imposition au barème" (case 2OP).

    Personnellement, je suis souvent plus concentré sur l'option fiscale des retraits d'assurance-vie de plus de 8 ans avec l'abattement (4600 pour un célibataire ou 9200 euros pour un couple).
    Car ce n'est pas du tout pareil pour le RFR entre choisir "Imposition au barème" ou bien Prélèvement Forfaitaire Libératoire à 7,5%. Dans le deuxième cas, le fisc vous remboursera les 7,5% de 4 600 euros (si vous avez 4 600 euros ou plus de produits taxables) que vous aurez avancés par l'intermédiaire de l'assureur, mais les 4 600 euros ne seront pas déduits du RFR. Dans le premier cas, l'abattement (jusqu'à 4 600 euros de produits et intérêts) sera automatiquement et immédiatement déduit de la base d'imposition et donc du RFR.

    Et comme vous avez pu le voir, un RFR le plus bas possible peut être très intéressant!

    Je ne trouve pas cela normal car il faut connaitre tous ces mécanismes et nous ne sommes pas des fiscalistes professionnels (du moins, pas encore!).

    Tout ceci démontre qu'une simple petite case cochée ou pas une seule fois sur un rachat d'assurance vie peut vous faire un écart de plusieurs milliers d'euros dans votre portefeuille sur une durée de plusieurs années...

    Signaler un abus

  • jokee
    18 décembre 201915:31

    ""Les Prélèvements Sociaux vont être beaucoup plus faibles que ceux que j'avais anticipés""
    Chimien de tout façon il y aura une régulation après.. si ils t'ont prélevé moins..

    Signaler un abus

  • Lesoive
    18 décembre 201915:43

    Fais tu black te fais plus shier avec toutes ses quonerie de calcul pour cassos

    Signaler un abus

  • chimien
    18 décembre 201916:30

    @ jokee:

    Non, pas du tout. Pas de régularisation à attendre.
    Les taux de Prélèvements Sociaux sur les pensions de retraite sont définis par le RFR de l'année "n-2". Et pour remonter au taux normal (8,3% + 0,5% + 0,3% +1% (seulement sur les complémentaires, le 1%) = 9,1 ou 10,1%, il faut dépasser le seuil de RFR défini (11 128 ou 14548 euros) deux années de suite.

    Et il y a même un mécanisme de lissage pour ne pas passer de 0 à 9,1 d'un seul coup. On passe de 0 à 4,3% (4,8 de CSG+0,5 de CRDS).

    ça n'a rien à voir avec le Prélèvement à la Source de l'Impôt sur le Revenu, où il y aura bien une régularisation l'année d'après le versement des pensions.
    Sur l'IR, l'avantage est juste une avance de trésorerie. Pour les PS, c'est du gain réel.

    Signaler un abus

  • chimien
    18 décembre 201916:35

    @ grantixe:

    Pour la déclaration 2019 sur les revenus 2018, le plus important, c'était le calcul du RFR. Car comme 2018 était l'année blanche du PALS, l'impôt calculé sur les revenus non exceptionnel était annulés. Ce qui conduit encore davantage à ne pas avoir bien regardé les subtilités, comme ce changement de case entre 2BH et 2 CG. Mais pour des montants importants, ça peut faire une différence très sensible, les années à venir, sur l'impôt lui même (en gros entre barème et simil-flat tax).

    Signaler un abus

  • chimien
    18 décembre 201917:24

    Je confirme mes calculs après avoir bien épluché les circulaires CNAV et AGIRC-ARRCO:
    Le fait d'avoir un petit RFR deux ans de suite (revenus de 2018 et 2019) avant l'année où je vais toucher ma retraite devrait me faire économiser environ 4400 euros de CSG sur 2020, 2021 et 2022, soit sur 35 mois de pension.

    Signaler un abus

Retour au sujet Politique

27 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer