1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Politique

Politique : Journalistes & politiques à 8/10 k€ mois ne comprennent pas les gilets jaunes!

Chr.Sand
16 nov. 201910:41

Et c'est normal! Puisqu'ils écoutent ceux qui gagnent 1 000 000 € par mois, qui les convainquent que ce sont ceux qui gagnent 1200 € par mois qui coûtent chers, puis qu'il faut baisser leurs salaires et/ou retraites....

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

23 réponses

  • sixaplat
    16 novembre 201912:14

    Journalistes qui ne sont payés QUE par la pub ( dont le coût est intégré dans nos articles) quand nous faisons nos courses , qu'on les regarde ou pas
    Carrément du vol.!

    Signaler un abus

  • kuranes
    16 novembre 201912:21

    "Et c'est normal! Puisqu'ils écoutent ceux qui gagnent 1 000 000 € par mois,"

    tu en connais beaucoup qui ont ce genre de revenu, hormis bien sur les joueurs de foot idoles des gilets jaunes?

    Signaler un abus

  • zylon
    16 novembre 201912:34

    Mais combien gagnent vraiment les journalistes en France?

    Selon les données actualisées de l'Observatoire des métiers de la presse que Challenges s'est procuré, le salaire médian d'un journaliste en CDI était de 3.591 euros brut mensuels en 2017. Soit une évolution de 0,1% par rapport à 2016 où le salaire médian était de 3.549 euros.

    Un salaire nettement plus faible si le journaliste est payé à la pige, avec des revenus médians s'élevant à 2.000 euros (en hausse de 0,6% par rapport à 2016). Pour un journaliste embauché en CDD, le salaire médian de 2017 était de 1.954 euros, soit une hausse de 2% par rapport à 2016.

    Signaler un abus

  • sixaplat
    16 novembre 201912:40

    "En 2015, le salaire de Jean-Michel Aphatie est estimé à 21 000 euros par mois pour son travail au Grand Journal."
    Source Wiki

    Signaler un abus

  • Chr.Sand
    16 novembre 201912:57

    Il y a quelques ignorants qui ne savent pas combien gagnent les journalistes, politiciens, de premier plan, et les PDG des grandes entreprises....

    Signaler un abus

  • bear
    16 novembre 201913:14

    En effet !
    Avec la propagande qu'ils leur administrent ils devraient êtres anesthésiés !

    Signaler un abus

  • Chr.Sand
    17 novembre 201907:43

    Jamais les citoyens n'auront autant été manipulés par les médias! Jamais un Président n'aura autant scénarisé ses sorties sur le terrain, pour tromper l'opinion par des effets de communication....

    Signaler un abus

  • maryka
    17 novembre 201907:58

    Mais heureusement que ch.sand est toujours là pour remettre de l'ordre.

    Bonne journée.. ne vous bilez pas trop quand meme.. Lol2lol

    Signaler un abus

  • loupgri1
    17 novembre 201908:11

    Chr même sans gagner "ça" ! j'ai du mal à comprendre que l'on tolère cette chienlit et ces casseurs !
    Je rappelle que tout ce qui est cassé est payé par nous ( enfin ceux qui paient des impôts).
    Quand "l'état" va t il prendre des mesures efficaces et autoriser la neutralisation des gens qui pillent
    De plus des types à 1 Mos / mois ....

    Signaler un abus

  • Chr.Sand
    17 novembre 201908:22

    Bonjour Loupgri1 . Posez-vous les bonnes questions:

    Pourquoi les casseurs ne sont jamais arrêtés par la Police?
    Pourquoi les médias font l'amalgame entre gilets jaunes et casseurs?

    Et puis, sans rapport avec le post de tête. Mai 1968 a été beaucoup plus violent, et votre génération a su bénéficier de tout ce qui a été obtenu à l'époque. Malheureusement, sans justifier la violence, en France il faut bien reconnaître, que rien n'a jamais été obtenu autour d'une tasse de thé, parce que nous avons une classe politique tenue en laisse par un grand patronat rétrograde....

    Signaler un abus

  • loupgri1
    17 novembre 201908:40

    pénible de toujours modifier son texte et de remplacer les mots choisis "en première frappe" par d'autres qui passent le Kontrol !
    ça finit par dénaturer le sens de nos propos

    Signaler un abus

  • Chr.Sand
    17 novembre 201909:26

    Au sujet des coûts, les médias mettent en lumière le coût de la casse, certes toujours trop élevé, mais curieusement il n'y a aucun sujet sur le coût pour le contribuable des aides financières aux grands groupes....Rien que la pérennisation du CICE c'est 40 Milliards par an payés par les contribuables! Et combien d'emplois créés? Si on fait le total des aides c'est combien? La France est un pays communiste avec les grandes entreprises! Elle vient à leur secours pour socialiser et payer leurs pertes, mais les grandes entreprises savent privatiser et encaisser les profils....

    Signaler un abus

  • nayara10
    17 novembre 201911:12

    Il se peu que le Blacks Blocks soient des milices privées comme les Berkuts de Maïdan ou de Marioupoul ....Ne sait-on jamais ...

    Signaler un abus

  • kuranes
    17 novembre 201911:46

    "Pourquoi les médias font l'amalgame entre gilets jaunes et casseurs?"
    pourquoi certains gilets jaunes applaudissent ils les casseurs?

    Signaler un abus

  • rdesboi1
    17 novembre 201913:03

    Il parait que certains pays, disons, pétrolier!, arrosent à hauteur de 1 000 000 de dollar par an une quantité très importante ,en Europe, pour toujours publier, les infos qu'ils souhaitent trouver...ceci explique cela.....mais chut...c'est top secret....quand tu gagnes 1 milliard par jour tu peux HT....qui tu veux.....

    Signaler un abus

  • Arto9
    17 novembre 201913:11

    Journalistes grassement payés... ? ce ne sont pas eux qui se retrouvent dans un club une fois par mois, avec leurs amis politiciens et grands patrons ?

    C'est "Le Cercle" je crois, où la bonne parole est délivrée pour que leur travail reste absolument "impartial"... :)

    On se tape la bise, on bouffe, on rigole, on prend les consignes...et on va ensuite faire son travail de journaliste libéral.

    Signaler un abus

  • Vision17
    17 novembre 201918:43

    On se souvient aussi de l'acharnement médiatique lors des présidentielles de 2012 pour faire passer le gros parce qu'il leur avait promis "une ristourne fiscale" que sarko avait supprimée!

    Signaler un abus

  • Vision17
    17 novembre 201918:45

    Vision17
    18:43

    On se souvient aussi de l'acharnement médiatique lors des présidentielles de 2012 pour faire passer le gros parce qu'il leur avait promis "une ristourne fiscale" que sarko avait supprimée!

    Conséquences : un désastre quinquenal dont en subit actuellement les causes!

    Signaler un abus

  • soulamer
    18 novembre 201901:09

    Face à la crise de la presse quotidienne française ainsi qu'à celle de l'audiovisuel, l'État français en 2010 a versé 1,8 milliard d'euros qui se répartissent en :

    - Aides à la presse écrite (diffusion, pluralisme, modernisation) :
    Crédits inscrits en loi de finances : 436,9 M€
    Déficit supporté par La Poste : 399 M€
    Aides indirectes : 200 M€
    Allocation forfaitaire journalistes : 20 M€
    > Sous-total presse papier + en ligne : 1 055,9 M€
    - Financement de l'audiovisuel : 497,9 M€
    - Audiovisuel extérieur (RFI, France 24 et TV5 Monde) : 199,1 M€
    - Soutien aux radios locales : 29 M€ Fonds de soutien à l'expression radiophonique
    - Les chaînes Public Sénat + La Chaîne parlementaire : 31,6 M€
    TOTAL : 1 813,5 M€15.

    En 2012, l'État français a versé 1,2 milliard d'aides directes (70 millions d'euros d'aides au développement du portage, abonnements à l'AFP, 250 millions aides versées pour la restructuration de Presstalis) et indirectes (aides postales en avantages tarifaires, taux de TVA réduit à 2,1 % pour la presse papier, allocation forfaitaire journalistes), ce qui représente 11 % du chiffre d'affaires du secteur qui est évalué à près de 10 milliards d'euros16.

    Ces aides sont ainsi significatives. Les journaux Le Monde et Le Figaro sont les mieux dotés, avec respectivement 18,6 et 18,2 millions d'euros versés17.

    En témoigne, la part des aides de quelques journaux par exemplaire diffusé (selon la Cour des comptes18 et par ordre décroissant):

    L'Humanité: 48 centimes
    La Croix: 32 centimes
    Le Nouvel Obs: 29 centimes
    Libération: 27 centimes
    L'Express: 23 centimes
    Le Point: 20 centimes
    Le Monde: 19 centimes
    Le Figaro: 17 centimes
    Ouest-France: 6 centimes
    Le Parisien: 4 centimes
    À noter pour L'Humanité et La Croix que ces chiffres incluent les "fonds d'aide aux quotidiens nationaux d'information politique et générale à faibles ressources publicitaires" destinés à soutenir les titres qui bénéficient structurellement de recettes publicitaires faibles compte tenu de leur positionnement éditorial. Ces deux journaux ne récoltant respectivement que 11,3 % et 7,3 % de leurs ressources par recettes publicitaires18.

    À cela, s'ajoute pour le journal L'Humanité, en 2013 et à l'initiative du gouvernement, une annulation du capital et des intérêts d'un prêt de 4 086 710 euros contracté en mars 200219, ce qui place alors le titre à la première place parmi les 20 titres les plus aidés par exemplaire sur l'année20.


    Le montant total des aides en 2016 s'élève à 111 299 526 € 21
    Source wikipedia

    Signaler un abus

  • Chr.Sand
    18 novembre 201907:13

    Et ceux qui pointent les 2,5 Milliards de dégâts des casseurs, certes toujours trop élevés, ils ne disent rien de ces subventions annuelles de 111 299 526 € 21 aux médias, qui en plus appartiennent majoritairement à 9 Milliardaires?
    Les contribuables subventionnent les Milliardaires, mais personne ne dit rien?

    Signaler un abus

  • to_tophe
    18 novembre 201907:28

    "
    Chr.Sand
    07:13
    Et ceux qui pointent les 2,5 Milliards de dégâts des casseurs, certes toujours trop élevés, ils ne disent rien de ces subventions annuelles de 111 299 526 € 21 aux médias, qui en plus appartiennent majoritairement à 9 Milliardaires?
    Les contribuables subventionnent les Milliardaires, mais personne ne dit rien?"

    ces même contribuables subventionnent aussi les 50 milliards de dette de la sncf et personne ne dit rien?
    ce ne sont pas les casseurs jaunes qui gardent à flot la sncf

    Signaler un abus

  • Chr.Sand
    18 novembre 201907:57

    to_tophe reconnaît lui-même ses carences en matière économique.....Il trouve normal de financer des Milliardaires, mais anormal de financer des entreprises publiques! Confondre le bien commun avec le bien privé, il faut le faire quand même.....

    Signaler un abus

  • rdesboi1
    18 novembre 201909:27

    Les SDF qui meurent a cause du froid ! aussi tiennent à remercier ces gouvernants qui pour les médias trouvent de l'argent....!pathétique

    Signaler un abus

Retour au sujet Politique

23 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer