1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Politique

Politique : Le gouvernement veut baisser les indemnités des demandeurs d'emplois!

Chr.Sand
21 sept. 201907:09

L'objectif étant de tordre le bras des demandeurs d'emplois pour les pousser à accepter des sous emplois à 450,00 € comme en Allemagne.....Pour mémoire, seuls 1 chômeur sur 2 est indemnisé, et l'indemnité moyenne d'un demandeur d'emploi tourne autour de 1000,00 € par mois....De quoi vivre dans l'opulence selon le gouvernement.....Pourquoi les Ministres et hauts fonctionnaires ne tentent-ils pas l'expérience eux-mêmes?

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

37 réponses

  • Vision17
    21 septembre 201910:00

    et pendant ce temps là!
    En 2013, selon un amendement au Projet de Loi de Finances, cette « ambassade thématique » est rémunérée à hauteur de 47 286 euros par an, ce à quoi il faut ajouter 32 379 euros de frais de mission pour le responsable et son équipe.

    Signaler un abus

  • AdaBoost
    21 septembre 201910:14

    Pour mettre les pendules à l'heure
    Montant des allocations : la France dans la moyenne

    En France, pour le moment, le montant de l'allocation chômage est calculé à partir du ou des salaires bruts perçus au cours des douze derniers mois. Un demandeur d'emploi qui a suffisamment cotisé pour toucher une indemnité perçoit dans la majorité des cas 57% de son salaire brut. Cette allocation peut néanmoins atteindre 75% du salaire brut antérieur s'il a fait l'objet d'un licenciement économique.

    Ce niveau d'indemnisation est similaire à l'Allemagne (entre 60% et 67%), l'Espagne (entre 50% et 70%), l'Italie (entre 60% et 75%), la Belgique (entre 60% et 65% la première année) ou encore le Portugal (65%). Mais d'autres pays européens se montrent encore plus généreux: Danemark (90%), Luxembourg (entre 80% et 87%) et Pays-Bas (entre 70% et 75%).

    Au Royaume-Uni et en Irlande, le montant de l'allocation est forfaitaire. Et il est peu élevé: 65 ou 82 euros par semaine au Royaume-Uni et jusqu'à 203 euros par semaine en Irlande.

    Signaler un abus

  • AdaBoost
    21 septembre 201910:16

    Suite...
    Plafond: la France championne

    Avec une allocation maximale de 7650 euros par mois, la France est la championne européenne de la catégorie. Les Pays-Bas arrivent en deuxième position avec un plafond fixé à 6479 euros, suivis par le Luxembourg (4996 euros) et l'Allemagne (4355 euros). Le plafond est fixé à 2619 euros en Belgique et à 2495 euros au Danemark. En bas du classement, on retrouve l'Espagne (1412 euros), l'Italie (1314 euros) et le Portugal (1072 euros).

    Signaler un abus

  • AdaBoost
    21 septembre 201910:17

    Durée d'indemnisation: la France parmi les pays les plus généreux

    En France, les demandeurs d'emplois peuvent toucher des allocations pendant deux ans (jusqu'à trois ans s'ils sont âgés de plus de 55 ans). La durée maximale d'indemnisation est identique en Espagne, en Italie et au Danemark. Elle est plus longue aux Pays-Bas (38 mois). Et elle est en principe illimitée en Belgique. De nombreux pays européens sont donc moins généreux que la France: Portugal (18 mois maximum), Allemagne et Luxembourg (12 mois), Irlande (9 mois) et Royaume-Uni (6 mois).

    Signaler un abus

  • kuranes
    21 septembre 201910:18

    Les mêmes qui critiquent les "feignants"qui profitent du chômage,critiquent aussi les incitations à reprendre un emploi
    Cherchez l erreur...

    Signaler un abus

  • Chr.Sand
    21 septembre 201910:34

    Macron a fait croire qu'il allait baisser les indemnités des demandeurs d'emplois les plus favorisés.....Histoire de faire avaler des couleuvres et monter les citoyens les uns contre les autres....Alors que dans la réalité, Pénicaud envisage de baisser de 19% les allocations de 40% demandeurs d'emplois.....Alors que ceux qui perçoivent le plafond ne sont que 5%....
    Bref, l'assiette serait beaucoup plus large....Pénicaud et ses conseillers devraient montrer l'exemple, et être indemnisés 1000,00 € par mois, la moyenne de l'indemnité perçue par un demandeur d'emploi....Il est probable que si c'était le cas, Pénicaud et ses conseillers enfileraient vite un gilet jaune....

    Signaler un abus

  • AdaBoost
    21 septembre 201910:40

    La réforme décidée par le gouvernement prévoit, dès le 1er janvier 2020, de réduire de 30% à partir du septième mois de chômage, le niveau des allocations perçues par ceux qui gagnaient plus de 4500 euros brut par mois avant de perdre leur emploi. D'autres pays appliquent aujourd'hui une dégressivité des allocations. Mais cette baisse programmée s'appliquent à tous les demandeurs d'emplois. En Espagne, l'indemnité passe de 70% à 50% du salaire brut au bout de six mois. En Belgique, le taux est ramené de 65% à 60% au bout de trois mois, puis à 55% après un an. En Italie, il baisse de 3 points par mois à partir de 90 jours.

    Signaler un abus

  • zylon
    21 septembre 201910:47

    Ada vainqueur par KO dès le second round !

    Signaler un abus

  • Chr.Sand
    21 septembre 201910:48

    Ada on s'en fout de ce qui se passe chez les voisins! Et puis, il est démontré que la dégressivité n'a jamais été un vecteur d'amélioration de retour à l'emploi....Mais par contre un vecteur d'aggravation de la grande pauvreté....En fait, Macron s'attaque et médiatise les 5% qui sont indemnisés au plafond, pour faire passer la pilule de la baisse de 19% des allocations de 40% des demandeurs d'emplois!

    Signaler un abus

  • AdaBoost
    21 septembre 201911:02

    > Ada on s'en fout de ce qui se passe chez les voisins!

    Bien sur que non.
    Nos voisins font mieux que nous depuis la crise de 2009. Chomage plus bas, déficit et dette en baisse, impôts plus bas.
    Il est donc temps qu'on regarde comment ils font.

    Signaler un abus

  • AdaBoost
    21 septembre 201911:12

    Cette concurrence avec les voisins se joue directement ici:
    Cotisations chômage: les employeurs français parmi les plus ponctionnés

    Avant même l'instauration, l'an prochain, du principe du bonus-malus pour ceux qui abusent des contrats courts et des CDD, dans certains secteurs, les employeurs français figurent déjà parmi ceux qui, en Europe, sont le plus mis directement à contribution pour financer l'indemnisation du chômage. Ils versent 4% de la rémunération brute sur tous les salaires inférieurs à quatre fois le plafond mensuel de la sécurité sociale, soit 13.500 euros. Les salariés, eux, ne paient plus rien depuis le 1er octobre. L'assurance chômage espagnole impose un niveau plus élevé de prélèvement sur les salaires (7%), mais elle coûte bien moins chère aux patrons et aux salariés en Allemagne (3% du brut), aux Pays-Bas (2,2% en moyenne) et en Italie (1,61%).

    Signaler un abus

  • bear
    21 septembre 201911:47

    Une assurance obligatoire ne voulant plus payer, comment cela s'appelle t'il ?

    Signaler un abus

  • AdaBoost
    21 septembre 201912:43

    bear > Une assurance obligatoire ne voulant plus payer, comment cela s'appelle t'il ?

    - C'est une indemnité, pas une assurance
    - Elle est financé pas seulement par ceux qui cotisent, mais aussi par les impots.

    Les allocations chômage sont principalement financées par des cotisations prélevées sur les salaires. Les cotisations des employeurs représentent 4,05% des salaires bruts.

    L'État participe également au financement, via l'impôt : depuis janvier 2019, une fraction de la "CSG activité" est affectée à l'Assurance chômage. Les salariés ne versent désormais plus de cotisations d'assurance chômage, sauf dans certains cas (cotisation spécifique pour les intermittents du spectacle, par exemple).

    Signaler un abus

  • cata16
    21 septembre 201913:11

    Je connais personnellement quelques personnes qui touchent plus de 5000 euros par mois au chômage et cela pendant 3 ans tout en touchant en meme temps de très bonnes retraites complémentaires .

    Il y a urgence à diminuer le plafond du chômage, les conditions et sa durée.

    Le nombre de personnes qui profitent d'un système extrêmement généreux est ahurissant.

    Signaler un abus

  • bear
    21 septembre 201913:12

    Adada, Cela va donner envie de sortir du RSA tout cela ?
    Moi je cotise et cela me gène de savoir que c'est a fonds perdus, de plus si tu attends sur eux pour te trouver du job tu es vraiment super mal, Alors que les RSA ne cotisent pas et ne sont pas inquiétés.
    Mais alors fermons Pole emploi, a quoi servent ils ?
    Ont ils trouves un job a une seule personne sur ce fofo ?

    Signaler un abus

  • Chr.Sand
    21 septembre 201913:24

    "Bien sur que non.
    Nos voisins font mieux que nous depuis la crise de 2009. Chômage plus bas, déficit et dette en baisse, impôts plus bas.
    Il est donc temps qu'on regarde comment ils font."

    Eh bien non justement! Les élites vantent sous l'Allemagne....Depuis la crise de 2008, selon un économiste sur LCI ce matin, la France a fait mieux que l'Allemagne en matière de croissance....Et l'Allemagne compte 12,5 millions de pauvres.....Le chômage ne baisse pas en France uniquement pour la seule raison démographique.....La France dénombre nettement plus de jeunes qui arrivent sur le marché du travail, alors que l'Allemagne a toujours eu des taux de natalité bas....
    Macron ou un autre pourra toujours essayer de copier l'Allemagne par des mesures d'austérité et de régression sociale, il arrivera uniquement au résultat de hausse de la pauvreté, et le chômage baissera artificiellement, seulement par le fait d'un transfert des demandeurs d'emplois, dans une autre catégorie, que la A, c'est à dire dans des catégories non comptées et précaires!
    Leur politique libérale échoue depuis plus de 20 ans, mais ils amplifient les mesures qui vont la doper, dans le seul but de servir les intérêts du grand capital....

    Signaler un abus

  • bear
    21 septembre 201913:45

    Ok c'est bon on ne peut pas compter sur eux , alors je vais m'acheter des napoléons.

    Signaler un abus

  • Chr.Sand
    21 septembre 201913:57

    AZDF Détrompez-vous, nos politicards sont très compétents pour servir les intérêts de ceux qui les font élire....Le grand capital....Macron a été fabriqué par l'énorme couverture médiatique des médias qui appartiennent au grand capital.....

    Tocqueville ne disait-il pas:

    " Je ne crains pas le suffrage universel, les gens voteront comme on leur dira. "

    Signaler un abus

  • Manou5x2
    21 septembre 201914:21

    C très simple pour relancer emploi et économie il faut des salaires plus élevés C pas plus compliqué MACRON fait l'inverse Cherchez erreur

    Signaler un abus

  • AdaBoost
    21 septembre 201915:23

    Exact, pour relancer emploi et économie il faut des salaires plus élevés.

    Mais aussi cotisations plus bas, pour éviter que la masse salariale payée par les entreprises devient plus élevée.
    Il ya pas 36 solutions: baisse des cotisations = baisse des allocs.

    Pas de problème: comme démontré plus haut, en France elles sont parmi les plus élevés de l'Europe.

    La distance entre RSA, et autres indemnités et le SMIC n'est pas assez grande. Conséquence: quasiment un million d'emploi ne sont pas remplis.

    Signaler un abus

  • AdaBoost
    21 septembre 201915:26

    >Depuis la crise de 2008, selon un économiste sur LCI ce matin, la France a fait mieux que l'Allemagne en matière de croissance...

    Exact.
    Mais malgré cela:
    - l-Allemagne a la moitié de taux de chômage
    - n'a plus de déficit budgétaire
    - est en train de rembourser sa dette

    Même chose aux Pays Bas, en Autriche, les pays Baltes..

    Signaler un abus

  • genest2
    21 septembre 201915:33

    L'avenir étant la finance, formons des traders !

    Signaler un abus

  • grobulle
    21 septembre 201915:38

    Le 1 million d'emplois non pourvu est une légende. D'ailleurs, j"ai plutot souvent entendu 500 000....mais en fait sur Pôle emploi, qui est quand même le site référence, on trouve 600 000 offres d'emplois, y compris les "partenaires" (agences d'interim, cabinets de recrutement, etc)...dont non seulement les vrais offres se retrouvent en double en triple en quadruple sur différents sites, mais aussi des offres "génériques", en fait sans réel poste à pourvoir mais simplement pour alimenter les fichiers de differents intermédiaires.
    Si on ajoute les offres d'emploi en "autoentrepreneur" (donc pas salarié), et les offres où on demande un profil qualifié avec expérience au SMIC....
    Les offres non pourvues c'est une légende: quand le job et le salaire sont correct, les candidatures affluent.
    Perso j'en ai vu des fois 500 en moins de 3 jours pour un poste moyennement qualifié.

    Signaler un abus

  • AdaBoost
    21 septembre 201916:02

    > Le 1 million d'emplois non pourvu est une légende.

    Example: l'autre jour j'avais un entrepreneur comme client. Dans l'entreprise c'est lui, plus quatre employés. L'été, vu la demande de travail il peut utiliser facilement un ou deux de plus. Mais il ne le fait pas, les faire partir après l'été prend deux mois. Il pourrait de chercher en interim, mais c'est nettement plus chère et la qualité variable.

    Ca c'est deux emplois non-remplis.

    Signaler un abus

  • grobulle
    21 septembre 201916:20

    Non. Une offre non pourvue c'est quand l'employeur passe une offre d'emploi et qu'aucun chomeur ou autre ne se présente pour le poste.
    Ce n'est pas l'emploi que l'employeur aurait pu proposer mais qu'il ne propose pas par (calcul, peur du risque, etc...).

    Signaler un abus

  • grobulle
    21 septembre 201916:26

    "L'été, vu la demande de travail il peut utiliser facilement un ou deux de plus. Mais il ne le fait pas, les faire partir après l'été prend deux mois".

    Il est pas trop bien conseillé votre entrepreneur. Ou pas malin. Des CDD de 2 mois l'été ça existe, ca ne coute que 10% de plus (la précarité), et non, on n'a pas besoin d'attendre 2 mois après l'été pour les faire partir.

    Signaler un abus

  • AdaBoost
    21 septembre 201916:27

    C'est deux emplois qui existaient potentiellement, si oh grand si, la bureaucratie Française était moins gourmand en taxes et paperasses.

    Signaler un abus

  • grobulle
    21 septembre 201916:30

    Avec des si, on aurait aucun chômage et on aurait des millions d'emplois qui existeraient potentiellement, si oh grand si, on pouvait embaucher des salariés à 100 euros par mois. Ah la la , la méchante bureaucratie française....

    Signaler un abus

  • Chr.Sand
    21 septembre 201916:46

    Et le pire c'est que souvent les offres sur le site de Pôle Emploi sont présentées comme une seule offre, alors qu'en réalité la même offre peut, être publiée par plusieurs agence de travail temporaire..... 600 000 offres disponibles, peuvent en réalité se monter à 200 000 voire moins....
    Et ne comptez pas sur Pôle Emploi pour vous trouver un job, il ne gère que la partie administrative, un conseiller peut avoir 200 demandeurs d'emplois à suivre....

    Signaler un abus

  • jean4178
    21 septembre 201916:56

    allez sur le site pole emploi et tapez dans la rubrique offre d'emploi client mystère
    vous trouverez 531 offres. Se sont des contrats d'une durée d'1 jour et il y'en a des tas d'offres comme celles
    là...

    https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche?motsCles=enqueteur+cli ent+mystere&offresPartenaires=true&rayon=10&tri=0

    Signaler un abus

  • bear
    21 septembre 201917:07

    Cool ça client mystère ! Paye pour faire du shopping je peux cumuler ? je fais 38 heures cela devrait passer.

    Signaler un abus

  • Lesoive
    21 septembre 201917:13

    Il suffit de lier les remboursement des crédits ,les loyers a l emploi du souscripteur , l état est en mesure de créer les conditions du marché de l'emploi je raque , il peut pas je raques plus, il veut pas diminuer ses frais de fonctionnements , les usines ferment a cause des charges,pas de blêmes , voyez avec avec vos potes les banquiers que les contribuables ont sauvé en 2008

    Signaler un abus

  • bear
    21 septembre 201917:18

    Contrats de 1 H au smic ? tu t'assieds par terre avec un gobelet tu fais plus !

    Signaler un abus

  • grobulle
    21 septembre 201917:18

    Client mystère, ça doit être génial de passer sa journée à laisser de mauvaises appréciations sur, par exemple, la caissière du resto rapide qui t'a mal souri et qui a oublié de te parler du dessert pas bon en promo...On doit même réussir de temps en temps à en faire virer une ou deux...

    Signaler un abus

  • c.voyant
    21 septembre 201917:49

    Le gouvernement est aux ordres de BlackRock.

    Signaler un abus

  • bear
    21 septembre 201917:53

    Travailler une heure ? oui en fait tu as travaille tu es radie des stats pour 10 balles, tout benef pour manu, mais le pire dans tout cela est le personnage qui cherche un type pour espionner des gens qui s'arrachent pour 10 balles ?
    Mai il pourrais le faire lui ! C'est une histoire abracadabranteque dirait chichi

    Signaler un abus

  • nayara10
    22 septembre 201909:44

    Il y a rien pour les migrants ????......

    Signaler un abus

Retour au sujet Politique

37 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer