1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Politique

Politique : Message à tous les jeunes Quons: Déja vu, mais une petite piqure de rappel

Manou5x2
22 juin 201914:53

Message à tous les jeunes cons: Déja vu, mais une petite piqure de rappel ne peut pas faire de mal

Seuls les + de 50/60 ans peuvent comprendre !

Que le mouvement écologie fait grincer les sans dents !

A la caisse d'un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats.
La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l'écologie et lui dit:
" Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique.
Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources ! "
La vieille femme s'excuse auprès de la caissière et explique :
- Je suis désolée, il n'y avait pas de mouvement écologiste de mon temps."
Alors qu'elle quitte la caisse, la mine déconfite,
la caissière ajoute :
"Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens.
C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre temps
Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu'à l'époque on retournait les bouteilles de verre consignées au magasin.
Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau : bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.
Elle ajoute :
De mon temps, on montait l'escalier à pied : on n'avait pas d'escaliers roulants et peu d'ascenseurs.
On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues :
On marchait jusqu'à l'épicerie du coin.

Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
On ne connaissait pas les couches jetables :
On lavait les couches des bébés.
On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde
On avait un réveil qu'on remontait le soir.
Dans la cuisine, on s'activait pour préparer les repas ;
on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit.
Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.
On n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou auto portées :
On utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon.
On travaillait physiquement; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité.
Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
On buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif.
On n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter.
On remplissait les stylos dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo.
On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations.
Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l'école à vélo ou à pied au lieu d'utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 H sur 24.
Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille- crayon et autres accessoires duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rue,
Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique !
On n'avait qu'une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui.

ALORS NE VENEZ PAS ME FAIRE CH.IER AVEC VOTRE MOUVEMENT ECOLOGISTE !

Tout ce qu'on regrette, c'est de ne pas avoir eu assez tôt la pilule, pour éviter d'engendrer la génération des jeunes cons comme vous, qui s'imagine avoir tout inventé, à commencer par le travail, qui ne savent pas écrire 10 lignes sans faire 20 fautes d'orthographe, qui n'ont jamais ouvert un bouquin autre que des bandes dessinées, qui ne savent pas qui a écrit le Boléro de Ravel...(pensent même que c'est un grand couturier), qui ne savent pas mieux où passe le Danube quand on leur propose Vienne ou Athènes, etc. mais qui croient tout de même pouvoir donner des leçons aux
autres,du haut de leur ignorance crasse !
MER
2
à la fin !

Merci de ne pas imprimer ce message afin de préserver l'environnement, mais ne vous privez pas de faire suivre !

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

31 réponses

  • Manou5x2
    22 juin 201915:14

    Vive écologie HiHiHi

    Signaler un abus

  • bobuced2
    22 juin 201916:06

    Marrant de la;part d un mec qui va faire ses courses en ??

    Signaler un abus

  • Eyedutro
    22 juin 201916:13

    Je suis de la génération sixties , loin de mes 60 piges et ce qu'écrit l'article est tout à fait correct !

    Nous avions le brasseur ( eau , bierre , soda ) , le boulanger , un vendeur de potage , le glacier en été ...
    tout ces métiers - artisans passaient dans nos rues . Ce sont les grandes surfaces commerciales qui ont tué tous ces métiers !
    Une seule voiture par famille , aujourd'hui 3 ou 4 !

    non , c'est le capitalisme à outrance qui nous flingué la nature . C'est cette mondialisation de m. rde que l'on ne veut plus !
    Macron faites renaitre nos petites industries modernes pour ne plus dépendre des gros holding .

    Signaler un abus

  • abc33
    22 juin 201916:25

    Désolé, mais vous viviez dans quel monde ?

    je n'avais pas 10 ans quand a ouvert la grande surface pas loin de chez moi, mes parents avaient 2 voitures, la machine à laver était dans la cuisine équipée, et quelques années après je roulais en 125cm3

    Oui c'est bien ma génération qui a laissé s'installer la conso de masse, les sacs, les bouteilles plastics ....

    Ta file manou concerne certainement un public mais c'est ceux qui ont + de 80 ans qui peuvent comprendre ce que tu écris.

    lol

    Signaler un abus

  • bear
    22 juin 201916:28

    On voulait un meuble on allait voir le menuisier, il vous faisait un meuble pour toute la vie et même plus, maintenant il serait oblige de vous le vendre plus cher que ce que vous gagnez car il redonne tout a la bande a Manu. Du coup on va au magasin Suédois, et on se le monde nous même ou surtout trouvons un pote bricoleur...
    Et c'est pareil pour tout l'artisanat.

    Signaler un abus

  • genest2
    22 juin 201916:33

    Sans trop s'en être rendu compte, tout à bien changé. Enfin "bien", ce n'est pas le mot.

    Signaler un abus

  • abc33
    22 juin 201916:35

    Mais vous avez quel âge les papys râleurs ? Vous viviez dans quels quoi paumés ?

    J'approche de la soixantaine ... et j'ai aucun mal à reconnaître que c'est notre génération qui a laissé tout courir.

    Mais il est facile pour les pays comme le notre, de critiquer la mondialisation mais elle est et était inévitable, les pays d'asie, d'amérique du sud, d'afrique, ... ont le droit de se développer comme nous l'avons fait ... en polluant autant que ce peut.

    Signaler un abus

  • steslu
    22 juin 201917:30

    Curieux d'être aussi vieux dans sa tête. Perso, je ne regarde que l'avenir.

    Signaler un abus

  • bear
    22 juin 201918:08

    L'avenir ?
    Pense aux jeunes, mis a part le fait qu'ils devraient bientôt pouvoir se r0uler un p3t devant les bleus, quoi de rigol0 pour eux ?
    Chômage de masse, violence, dette...

    Signaler un abus

  • M9195003
    22 juin 201918:14

    Je ne pense qu'à l'avenir !!!

    Achète des machettes.

    Signaler un abus

  • abc33
    22 juin 201918:26

    "On voulait un meuble on allait voir le menuisier, il vous faisait un meuble pour toute la vie et même plus"
    nous avons notre jeanne calment sur le fofo ... elle s'appelle bear !

    Signaler un abus

  • j.jmbe
    22 juin 201918:56

    Depuis 15-20 ans, par exemple tu prends les sapins des Vosges qui servent à fabriquer des meubles pour partie Autrefois c'étaient des ébénistes qui fabriquaient les meubles sur place. Aujourd'hui les sapins sont envoyés en Chine et on importe les meubles. C'est quoi l'écologie sinon la finance.

    Signaler un abus

  • bear
    23 juin 201900:46

    Jeanne a pris se calmants ?
    Mes parents avaient une cuisine équipée en massif, sur mesures, fabriquée par l'artisan.
    pas un truc qui va gonfler la première fois que l'eau va déborder de l'évier.
    Les menuisier ne font pas que des armoires normandes.

    Signaler un abus

  • Eyedutro
    23 juin 201909:48

    Désolé, mais vous viviez dans quel monde ?

    chacun son monde ! mes parents étaient très écolo enfin plutôt naturistes le terme écolo n'existait pas . Nous vivions avec la nature en la respectant ( pas de papier à terre ) , on recyclait tout ( compost ) , les habits on les recousait ( même les chausettes ) et ma mère nous en créait ,

    ce n'est qu'une question d'éducation !

    Signaler un abus

  • aacdoux
    23 juin 201910:43

    être ou paraître nos jeunes ont choisi en plus ils n(ont plus le temps !!...de faire.

    Signaler un abus

  • nsanzot
    23 juin 201911:41

    Vacances

    1958
    Après avoir passé 15 jours de vacances en famille, en Bretagne, dans la caravane tractée par une 403 Peugeot, les vacances se terminent.
    Le lendemain, tu repars au boulot, frais et dispos.
    2018
    Après 2 semaines à la Réunion et à l' I le Maurice, obtenues à peu de frais grâce aux « bons vacances » du Comité d'Entreprise, tu rentres fatigué et excédé par 4 heures d'attente à l'aéroport, suivies de 12 heures de vol.
    Au boulot, il te faut 1 semaine pour t'en remettre !

    Signaler un abus

  • nsanzot
    23 juin 201911:43

    Faire un voyage en avion

    1958
    Tu voyages dans un avion d'Air France. On te donne à manger et t'invite à boire ce que tu veux, le tout servi par de belles hôtesses de l'air, et ton siège est tellement large qu'on peut s'asseoir à deux.

    2018
    Tu entres dans l'avion en continuant d'attacher ton ceinturon qu'on t'a fait retirer à la douane, pour passer le contrôle.
    Tu t'assoies sur ton siège et, si tu éternues un peu trop fort, tu mets un coup de coude à ton voisin.
    Si tu as soif, le steward t'apporte la carte et les prix sont ahurissants.

    Signaler un abus

  • nsanzot
    23 juin 201911:44

    Michel doit aller dans la forêt après la classe.
    Il montre son couteau suisse à Pierre, avec lequel il pense se fabriquer un lance-pierre
    1958
    Le directeur voit son couteau et lui demande où il l'a acheté pour aller s'en acheter un pareil.

    2018
    L'école ferme. On appelle la gendarmerie. On emmène Michel en préventive.
    TF1 présente le cas aux informations en direct depuis la porte de l'école.

    Signaler un abus

  • nsanzot
    23 juin 201911:45

    Dominique et Marc se disputent. Ils se flanquent quelques coups de poing après la classe

    1958
    Les autres les encouragent, Marc gagne.
    Ils se serrent la main et ils sont copains pour la vie.

    2018
    L'école ferme. F R 3 proclame la violence scolaire, relayée par B F M T V et I Télé en boucle et T F 1 au journal de 20 heures.
    Le lendemain, Le Parisien et France Soir en font leur première page et écrivent 5 colonnes sur l'affaire.

    Signaler un abus

  • nsanzot
    23 juin 201911:46

    Jean tombe pendant une course à pied. Il se blesse au genou et pleure.
    Sa prof Jocelyne le rejoint, le prend dans ses bras pour le réconforter

    1958
    En deux minutes Jean va beaucoup mieux et continue la course.

    2018
    Jocelyne est accusée de perversion sur mineur et se retrouve au chômage, elle écopera de 3 ans de prison avec sursis.
    Jean va de thérapie en thérapie pendant 5 ans. Ses parents demandent des dommages et intérêts à l'école pour négligence, et à la prof pour traumatisme émotionnel. Ils gagnent les deux procès.
    La prof, au chômage et endettée, se suicide en se jetant d'en haut d'un immeuble. Plus tard, Jean succombera à une o v h e r dose au fond d'un squ at !!!

    Signaler un abus

  • nsanzot
    23 juin 201911:47

    Arrive le dernier dimanche d'octobre

    1958
    Il ne se passe rien.

    2018
    C'est le jour du changement d'horaire : les gens souffrent d'insomnie et de dépression.


    Comme dit l'autre : On vit une époque vraiment formidable !!!



    Pas interdit de diffuser à tes proches et amis, si tu penses que cela est bien vrai...

    Signaler un abus

  • nsanzot
    23 juin 201911:48

    Désolé mais à cause de la censure certains passages ont été rejetés.

    Signaler un abus

  • nsanzot
    23 juin 201911:51

    ozarmes
    11:17
    abc33 ! Tu te gausses mais j'ai vécu ce que Manou décrit et je suis de 1947 !

    Moi aussi j'ai connu cela !

    Et j'en rajoute une dernière : culotte courte jusqu'à 14 ans révolus. Les pantalons c'étaient seulement pour ceux dont les parents avaient les moyens.

    Signaler un abus

  • remele
    23 juin 201911:53

    Y avait pas le téléphone et on se chauffait à 19 degrè en hiver et non pas à 26 avec les jeunes qui se promènent en short et polo

    Signaler un abus

  • abc33
    23 juin 201912:21

    "démarrage a eu lieu au début des années 60"
    donc les 50/60 ans ne peuvent pas connaître comme je l'écrivait plus haut.

    Mais qui a créé ce système que vous "critiquez" ?
    si on s'en réfère à nsanzot, le "démarrage début années 60" ... c'est donc les parents de ces jeunes qui ont raté quelque chose dans leur éducation, non ?

    Signaler un abus

  • abc33
    23 juin 201912:40

    les jeunes qu'ont ne sont que les enfants des vieux ....

    Et c'est eux qui viennent remettre en question l'éducation ?
    Là, li y a un truc que je ne comprends pas !

    Signaler un abus

  • Eyedutro
    23 juin 201915:17

    " c'est donc les parents de ces jeunes qui ont raté quelque chose dans leur éducation, non ? "
    ces parents comme tu dis ont vécus la guerre !
    où chaque miette sur la table était précieusement récupérée , ces parents ont appris à cultiver , à pétrir , à élever des poules pour survivre !

    oui, ces pauvres parents ce sont reconnus en mai 68 , dans le mvt peace & love , dans woodstock etc ...

    et dieu merci , nous sommes fière d'être élevés par des parents ayant de grandes valeurs .

    Signaler un abus

  • abc33
    23 juin 201918:25

    "ces parents comme tu dis ont vécus la guerre !"
    "oui, ces pauvres parents ce sont reconnus en mai 68"

    Nous nous éloignons du sujet de la file qui concerne les 50/60 ans qui veulent faire la leçons aux moins âgés !

    Signaler un abus

  • abc33
    23 juin 201918:30

    "nous sommes fière d'être élevés par des parents ayant de grandes valeurs"
    génial .. mais dommage qu'à en croire la file initiée par Manou la plupart n'ait pas su transmettre les grandes valeurs reçues de leurs parents ... sinon Manou n'aurai jamais fait sa piqûre de rappel.

    Laissez les jeunes vivre et vous occupez vous de votre avenir les papys râleurs, nous avons encore de belles années devant nous.

    Signaler un abus

  • nayara10
    23 juin 201922:43

    'en a qui n'aiment pas mes courriels...J'irai quand même à la pèche au gros avec mon bateau diesel qui ne pollue pas l'air ....

    Signaler un abus

Retour au sujet Politique

31 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer