Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Je renonce à voter Macron:

melqior8
21 avr.12:33

interrogé sur RTL concernant le fait que son programme est muet sur les fichés S, il a déclaré:" je ne vais pas inventer un programme de lutte contre le terrorisme dans la nuit".
Sait-il que le pays est en état d'urgence.
Je vais choisir quelqu'un de plus sérieux.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

49 réponses

  • jack077
    29 avril23:30

    MAIS qui veut voter pour un bébé ?? personne bien entendu

    Signaler un abus

  • jack077
    29 avril23:07

    bien vu

    Signaler un abus

  • j.roger5
    23 avril17:24

    Macron, c'est le nom d'un nouveau vent: on ne sait ni d'où il vient ni ou il va.

    Signaler un abus

  • MacRoth
    22 avril14:02

    Pour les personnes qui votent Macron parce qu' "il est honnête, lui":

    Macron, il est beau, il est jeune, il est nouveau; vous ne pouvez rien contre cela; c'est la base du marketing et il a été sélectionné par des professionnels du marketing, comme ils le font habituellement pour les objets design, neufs et nouveaux qu'ils mettent sur le marché. Et comme pour les objets la technique a marché. Après, le problème était de cacher les quelques gros défauts techniques de l'objet en faisant de la publicité mensongère directs ou par omission. Mais, à partir du moment où vous contrôlez tous les canaux publicitaires (c.a.d. les médias: LeMonde,P. Berger, Niel, Pigasse, Challenges,Perdriel, Libé,NouvelObs, P. DRahi, Europe1, Lagardère, TV/radio nationale, Hollande; tous partisans de Macron), c'est un jeu d'enfant. Si en plus vous contrôlez la justice, alors là, c'est du gâteau.
    Pour ceux qui ne sont pas encore au courant des "lézards" de Mr Macron; apparemment, il en reste; aller sur:

    http://u3c.free.fr/actions/encours/macron/macron_sommaire.php
    et http://fr.irefeurope.org/4427

    Jean d'Ormesson:: "Macron, c'est le grand flou. Entre l'électeur de gauche et l'électeur de droite qui votent pour Macron, l'un des deux sera cocu, mais toute l'intelligence de Macron est de faire croire à l'un que ce sera l'autre et inversement."

    Déclaration de Mr Bayroo à propos de Mr Macron en septembre 2016 :
    "Derrière cet hologramme, il y a une tentative qui a déjà été faite plusieurs fois de très grands intérêts financiers et autres qui ne se contentent plus d'avoir le pouvoir économique, ils veulent avoir le pouvoir politique (...). Pourquoi ces heures et ces heures de télévision en direct, pourquoi ces couvertures de magazine (...) ? On a déjà essayé en 2007 avec Nicolas Sarkozy, ça n'a pas très bien marché. On a essayé en 2012 avec Dominique Strauss-Kahn. Et ce sont les même forces qui veulent réussir avec Macron ce qu'ils ont raté avec Strauss-Kahn".

    Opération Fillon:
    Acte 1 : 19 décembre 2013, Jean-Louis Nadal, ancien conseiller au cabinet de Robert Badinter, ex-inspecteur général des services judiciaires sous Elisabeth Guigou, qui a requis l'ouverture d'une enquête à l'encontre de Christine Lagarde devant la Cour de Justice de la République, qui en 2012 soutient le candidat François Hollande, est nommé par ce même François Hollande à la tête de la haute Autorité pour la transparence de la Vie Publique.
    Acte 2 : le 1er février 2014- Création du parquet national financier par Christiane Taubira.
    Acte 3 : Eliane Houlette est proposée par Christiane Taubira le 14 janvier 2014 comme procureur du parquet national financier.
    Acte 4 : le 31 janvier 2014 Ariane Amson est nommée substitut du procureur du PNF.
    Acte 5 : 04 juillet 2014, Jean Michel Hayat, membre du syndicat de la magistrature, conseiller au cabinet de Ségolène Royal de 1997 à 2000,... et également mari d'Adeline Hazan, présidente du syndicat de la magistrature de 1986 à 1989, ex-eurodéputée et ancienne maire PS de Reims, est nommé président du TGI de Paris.
    Acte 6 : 09 septembre 2014, Jean Michel Hayat crée la 32e chambre correctionnelle dédiée aux affaires traitées par le PNF.
    Acte 7 : 01 septembre 2015, Peimane Ghaleh-Marzban, un très proche de François Hollande est nommé président de la 32e chambre correctionnelle du TGI de Paris.
    Acte 8 : 10 septembre 2015, Jean Louis Nadal est chargé de signaler les cas suspects à la 32e chambre du TGI de Paris.
    Acte 9 : 13 juin 2016, Jean-Pierre Jouyet embauche comme conseillère pour la justice à l'Élysée Ariane Amson qui quitte le PNF. Elle est la compagne de Pierre Heilbronn, qui lui devient directeur adjoint de cabinet de Michel Sapin.
    Acte 10 : novembre 2016, un dossier est constitué à l'Elysée sur la base des fiches de salaire et déclarations de revenus des époux Fillon transmises par Pierre Heilbronn et suivi par Boris Vallaud, le mari de Najat Vallaud Belkacem.
    Acte 11 : 15 décembre 2016, Thomas Cazenave, ex Directeur de Cabinet d'Emmanuel Macron est nommé Secrétaire général adjoint de l'Elysée. Il remet le dossier à Jouyet.
    Acte 12 : François Hollande transmet le dossier à Gaspard Gantzer, son conseiller en communication et de la même promotion Senghor à l'ENA qu'Emmanuel Macron, en lui recommandant d'en faire «bon usage».
    Acte 13 : 09 janvier 2016, le dossier est transmis simultanément par Gaspard Gantzer à Michel Gaillard, directeur de la Rédaction du Canard Enchaîné et à Eliane Houlette par Ariane Amson.
    Acte 14 : 25 janvier 2017, soit le même jour où «l'enquête du Canard Enchaîné» est publiée, une enquête préliminaire est ouverte par le parquet national financier pour des chefs de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel de ces délits.
    Acte 15 : Le 5 février 2017, les copies des PV d'audition des époux Fillon sont récupérées auprès du PNF par Ariane Amson et transmises par Gantzer aux journalistes du Monde, Davet et Lhomme.
    Acte 16 : 15 février 2017, Jean-Louis Nadal transmet au PNF un signalement concernant un soupçon de déclaration incomplète de François Fillon à la HATVP.
    Acte 17 : 24 février le PNF ouvre une information judiciaire devant le risque de prescription encouru par le vote de la loi du 16 février 2017.
    Acte 18 : 25 février 2017, Jean Michel Hayat, président du TGI désigne Serge Tournaire, le magistrat qui a mis en examen Nicolas Sarkozy, malgré l'avis contraire de van Ruynbeck dans l'affaire Bygmalion, comme premier juge d'instruction.
    Acte 19 : 28 février 2017, le juge Tournaire signifie à Fillon une convocation pour le 15 mars 2017 en vue d'audition.
    Acte 20 : des fuites sont distillées à jours passés pour entretenir l'affaire Fillon.
    Acte 21 : la prise de conscience par une partie croissante de l'opinion publique de la stratégie un peu lourde du gouvernement contre Fillon (avec des juges à sa solde et des médias aux ordres des très riches soutiens d'E.Macron ou du gouvernement (Le Monde*, L'Obs*, Télérama*, Courrier Inter*, Inrockuptibles*, Libération***, L'Express**, BFM**, Challenges***, L'Opinion***,radios/TV d'Etat)), amène le gouvernement, pour donner l'impression d'un équilibre de la justice, à déclencher des affaires mineures sur Mrs LeRoux et Macron (Los Angeles) pour pouvoir mettre le boisseau sur l'affaire essentielle du patrimoine et des revenus Macron affichés et réels.
    Acte 22 etc... De nouvelles informations apparaîtront à des dates judicieusement choisies par les grands « stratèges » de Mrs Hollande, Macron et riches « collaborateurs ».
    A compléter par vos soins jusqu'au premier tour des élections... A suivre...
    * P.Berger, X. Niel, M. Pigasse, ** P. Drahi, ***C. Perdriel, **Rothschild

    Macron, quelques mensonges:
    Macron laisse entendre qu'il est issu de Normale Sup. Faux : Macron a échoué deux fois au concours d'entrée de l'Ecole Normale Supérieure. Par contre, il était élève du lycée élitiste Henry-IV. Mais ce n'était pas un étudiant brillant. Un de ses anciens camarades a indiqué à Marianne que Macron "arrivait à utiliser suffisamment de mots savants pour donner le change" à l'oral.
    Macron fait croire qu'il est docteur en philosophie. Le problème est que l'on n'a jamais retrouvé sa thèse. Il prétend alors qu' il n'a produit
    qu' un mémoire. Mais lorsque les journalistes de Challenges interrogent son supposé directeur de mémoire, le professeur de philosophie Etienne Balibar, celui-ci répond "ne pas avoir de souvenir ni de trace de cet épisode".
    Le 6 avril 2016, Macron lance son mouvement "En Marche" par un clip vidéo mettant en scène la diversité et les talents de la population française. Mais le lendemain, Yann Barthès, présentateur du Petit journal, révèle la supercherie : le clip de Macron n'est qu'un copier-coller de vidéos étrangères, notamment américaines. Par exemple, une supposée Française est en réalité une Américaine figurant dans un clip de campagne des primaires démocrates de Bernie Sanders.
    Le 10 avril 2016, au JT de France 2, Macron affirme que son parti En Marche a dépassé les 13000 adhérents. Le Canard Enchaîné révèlera le 12 avril qu'en réalité il ne s'agissait que de 13000 visites d'internautes sur le site de Macron.
    En juin 2016, le ministre Macron ouvre le capital de l'aéroport de Toulouse. Macron affirme qu'il ne s'agit pas d'une privatisation car
    les investisseurs chinois n'acquerront que 49,9% du capital. L'Etat garde 10% et les collectivités locales possèdent le reste. Mais Mediapart révèlera l'existence d'un pacte secret d'actionnaires liant l'Etat, non pas aux collectivités publiques, mais aux Chinois et qui leur donne les pleins pouvoirs.
    Le 11 août 2016, dans une interview à Paris Match , Macron prétend qu'il dialogue régulièrement avec l'intellectuel tunisien Abdelwahab Meddeb au sujet de la religion et de la place de l'islam en France. Les journalistes de Match (trop occupés à faire la promotion de Macron ?) ne vérifient pas. Heureusement pour la vérité, le rédacteur en chef de TV5, Xavier Marquet, éventera le mensonge : Meddeb est décédé depuis deux ans.

    Bon appétit,

    Signaler un abus

  • lfranco7
    22 avril10:40

    Je pense pour ma part que l'ordre de bougera pas, Macron sera premier et Marine Le Pen second.
    Les affaires du clan Fillon ont fait des dégâts incommensurables.
    Des ravages dans l'opinion, si François Fillon est élu président, il aura le plus grand mal à mettre en place son programme puisque les français n'accepteront pas de faire des sacrifices sachant ce qu'ils savent sur le clan Fillon.C'est pour cela à mon avis que Fillon ne sera pas au second tour, il faut être lucide

    Signaler un abus

  • rakiri
    22 avril09:33

    Tac 34 Mélanchon est un pro immigrationiste à toi de voir

    Signaler un abus

  • rakiri
    22 avril09:31

    Un brave type qu il a dit sur un radicalisé il n aura pas mon vote non plus

    Signaler un abus

  • bin.ro
    22 avril08:52

    Profitez du soleil ce we.
    Plus la peine de faire de fakes sur certains candidats favoris des sondages Français car comme pour les élections aux US, un pays de l'Est oeuvre pour "promouvoir" ces 2 favoris les plus dans sa "ligne de son parti" (ses gros ordinateurs balancent des millions de fakes pour influencer le vote des francais dd'après certaines analyses de flux sur la toile). LOL. Le résultat des élections résultant de la désinformation d'un autre pays souverain relayée par des réseaux ou individus collaboratifs malgré eux.... ou à priori malgré eux.
    Cf articles sur sites étrangers (smh.comme par exmple).

    Signaler un abus

  • tax34
    22 avril08:51

    Fillon se prend pour François 1er dans son domaine de Beaucé ( 1107 m2 habitable quand meme)
    Sa gentille petite hommiere etait censée faire" office de permanence parlementaire pour l'<<assistante parlementaire Penelope Fillon >> ;j'en suis resté bouche bée et attendez c'est pas tout ;au passage cette domiciliation lui permettait d'empocher ni vu ni connu les 5884 euros mensuels de frais de mandat NON FISCALISES .
    Vous comprendrez que je peux pas voter pour un trompeur pareil ,je penche pour Melenchon

    Signaler un abus

  • Agiomax
    21 avril19:41

    upup

    Signaler un abus

  • andreoo
    21 avril18:39

    Pour info les ignares, il n était pas fiché S.

    Signaler un abus

  • Lilith7
    21 avril17:45

    Macon hier soir ...
    La taxe d'habitation restera la même pour ceux qui la payent en résidence principale et au dessus d'un certain seuil de revenus .. mais JAMAIS IL N'A PRECISE AU SUJET DES RESIDENCES SECONDAIRES ou LOCATIVES ...A chaque fois il a bien dit pour les Résidences principales . Et en plus il a osé dire que ceux qui ne voulaient pas être imposé plus sur leur patrimoine immo n'avaient qu'à devenir locataires et investir en actions ...il est au courant qu'un retraité ne retrouve JAMAIS de location s'il est viré par son proprio il ne dou fréquenter que des retraités pétés de tunes c'est pas possible autrement ...Tous les Français ne sont pas des banquiers ou des milliardaires ...

    Signaler un abus

  • lessage
    21 avril17:44

    voter Macron c'est revoter pour Hol lande, presque en pire, car Hol lande avait au moins dirigé un parti pendant 10 ans et il savait ce que c'était de grenouiller.

    Signaler un abus

  • mion12
    21 avril17:41

    Vous imaginez vraiment Mélanchon en "Président" ? ? ?

    "Si vous voulez que la France ressemble au Venezuela, votez Mélenchon" (Institut des Libertés)

    Signaler un abus

  • FI-44
    21 avril17:39

    Bravo !

    Un électeur de plus pour Mélenchon :)

    Signaler un abus

  • M1078856
    21 avril17:37

    Faux ! Macron a un programme contre le terrorisme qu'il a révélé justement ce matin sur RTL : la création d'une "task force" (Macron parle anglais) directement rattachée au président pour coordonner le renseignement. Enfin l'homme à poigne qu'il manquait à la France.

    Signaler un abus

  • mion12
    21 avril17:33

    Interrogé sur son programme pour l'Ecole, Emmanuel MACRON n'a PAS répondu (il n'est pas le seul).

    Si vous pensez que l'EDUCATION et l'ECOLE sont des sujets importants vous pouvez consulter le site de :

    sos education.org

    Ils ont interrogé les différents candidats sur leurs propositions, certains candidats n'ont pas pris la peine de répondre.

    La conclusion de SOS EDUCATION.org

    François FILLON En tant qu'ancien ministre de l'Education nationale de 2004 à 2005, a livré un programme techniquement très abouti et réaliste en vue de réformer profondément le système actuel.

    Conscient de la complexité de ce système et surtout de son organisation ultra centralisée, les propositions du candidat vont vers une gestion de terrain assurée par les chefs d'établissements.

    Concernant les programmes, la transmission des fondamentaux est remise au centre, et il promeut un enseignement fédérateur de l'histoire pour que chaque élève soit conscient des errements passés mais puisse aussi éprouver de la fierté pour son pays.

    Soseducation.org

    Signaler un abus

  • M9090258
    21 avril17:05

    Il est contre le rerrorisme comme il était contre l'isf...

    Signaler un abus

  • to_tophe
    21 avril16:57

    LOL
    ça fait des mois qu'il annonce voter fillon

    Signaler un abus

  • mion12
    21 avril16:57

    Pourquoi voter E. Macron ?

    Signaler un abus

  • bundy81
    21 avril16:51

    Quand on voit le profil de melquior, on rigole.

    Le gars de dit de gauche, et critique violemment tous ''les gauch.iasses qui ont ruiné le pays''

    Le gars dit qu'il a renoncé à voter Macron mais le critique violemment depuis plusieurs mois en l'appelant bling-bling Macron.

    http://www.boursorama.com/monbourso/membre/melqior8.html?page=9

    Signaler un abus

  • josi324
    21 avril16:42

    c'est bien Melqior bonne réaction bravo

    Signaler un abus

  • bodsonph
    21 avril16:37

    Voter Mélenchon, c'est voter pour le petit père des peuples.

    Signaler un abus

  • zen63
    21 avril16:16

    moi je vote Mélenchon

    Signaler un abus

  • zen63
    21 avril16:15

    moi je vote Mélanchon

    Signaler un abus

  • oiseauma
    21 avril16:08

    Macron est le seul qui peut battre Lepen ou Mélenchon au second tour.

    Un duel Fillon/Mélenchon et Mélenchon gagne haut la main. c'est le problème de laisser voter le petit peuple illettré. Et risque d'un duel lepen/mélenchon si Macron n'a pas assez de voix.

    Puis les programmes de Macron et Fillon sont très proches si on lit entre les lignes et Fillon manque de probité et de charisme.

    Donc laissez tomber Fillon comme Hamon est tombé au nom du vote utile.

    Signaler un abus

  • lorant21
    21 avril15:58

    ouf, cela me rassure sur le niveau intellectuel des électeurs de E.Macron!

    Signaler un abus

  • ganzgena
    21 avril15:41

    Il est temps : VOTEZ STICULE...

    Signaler un abus

  • BobMax7
    21 avril15:02

    Emmanuel MACRON = Barrack OBAMA qui a sauvé les Etats Unis de la crise.

    FILLON = OMBRE RINGARDE DE NICOLAS SARKOSY dont on voit le visage crispé et manipulateur depuis au moins 30 ans. 63 ans c'est le bon âge pour que F. Fillon prenne sa retraite comme tout français qu'il est .
    Pas de passe droit pour Fillon.

    MLP = PYROMANE DE LA FRANCE

    Signaler un abus

  • Eureka7
    21 avril14:54

    Macron lave moins blanc ! Gaffe !

    Signaler un abus

  • M8704253
    21 avril14:52

    Lancé comme un produit de lessive...

    Signaler un abus

  • a.andre8
    21 avril14:44

    je pense qu'il y en aura beaucoup à raisonner de même. Et c tant mieux.

    Signaler un abus

  • allozo
    21 avril14:31

    donc il n'avait pas encore pensé un programme contre le terrorisme!!!

    Signaler un abus

  • loupgri1
    21 avril14:22

    """ La présidentielle n'est pas un défilé de mode ou une pub pour une marque de dentifrice.""" ...
    ça y ressemble

    Signaler un abus

  • josi324
    21 avril14:11

    le mieux est de voter Fillon le seul capable à redresser la france même si il n'est pas parfait mais qui peu prétendre l'être

    Signaler un abus

  • passinot
    21 avril14:05

    ne suis pas un fan de macron ; mais attention , vaut encore mieux voter pour Macron que pour un extrémiste Mélenchon / le pen ! a vous de voir il y va de la santé du pays pour 5 ans

    Signaler un abus

  • plantule
    21 avril13:56

    changer d'avis oui mentir non !

    Signaler un abus

  • bundy81
    21 avril13:54

    J'ai aussi renoncé à voter Macron...

    Je vais voter Mélenchon.

    Signaler un abus

  • hmarin
    21 avril13:50

    a melqior8 : sage résolution

    Signaler un abus

  • melqior8
    21 avril13:49

    J'ai bien le droit de changer d'avis.

    Signaler un abus

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.