Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fillon l'auteur du piège identifié

sergela3
02 févr.09:35

La Promo de l'ENA de Macron derrière l'affaire Fillon!!!

Je fais suivre un mail que je viens de recevoir ..
Une analyse de la situation peu glorieuse pour l'auteur de ce piège...

Sent: Wednesday, February 01, 2017 1:58 PM
To: Undisclosed-Recipient:;
Subject: AFFAIRE FiIlon

Bonjour,
Quelques instants de réflexion sur le sujet qui est sous les feux de la rampe et sur lequel je vous fait part de mes réflexions.

Pour commencer je ne m'arrête pas sur le bien fondé des faits qui sont reprochés aux époux FILLON et laisse le soin à la justice de trancher.
N'oublions pas que nous sommes dans un pays où la présomption d'innocence prévaut.
Ceci ne veut pas dire que je sois d'accord avec les pratiques qui ont été utilisées et le sont toujours par un grand nombre de nos responsables politiques.
Il y a là matière à réforme bien évidemment.

En revanche, à ce stade, la manœuvre politique qui est à l'origine de l'avalanche de calomnies m'interpelle beaucoup plus.

Si l'on veut bien prendre le temps du discernement il convient de se demander à qui profite le plus cette affaire ?
A l'évidence Emmanuel MACRON, candidat à l'élection présidentielle qui n'a toujours pas clarifié son projet, m'apparaît en être le principal bénéficiaire !

En effet la gauche étant hors jeu, il ne reste que François FILLON comme adversaire pour passer le 1er tour.
Alors comment faire pour le discréditer : employer les bonnes vieilles méthodes et jeter l'opprobre.

En l'occurrence il faut noter que le « dossier » émane du Ministère des Finances et a été remis au Canard Enchaîné par Gaspard GANTZER, grand ami d'Emmanuel MACRON (même Promotion à l'ENA) auquel il doit son poste à l'Elysée.
Entre amis, on se doit des services et des renvois d'ascenseurs.
Voici le circuit du dossier :
1) Thomas CAZENAVE (ENA, Promotion République, ex Directeur de Cabinet d'Emmanuel MACRON, et nouveau Secrétaire Général Adjoint de l'Elysée, en remplacement de Boris VALLAUD, mari de Najat VALLAUD-BELKACEM) a remis les documents à François HOLLANDE en guise d'allégeance au Souverain.

2) HOLLANDE a transmis ce « dossier » à GANTZER en lui disant simplement « Faites en bon usage »

3) GANTZER est un grand ami d'Emmanuel MACRON, ils sont de la même Promotion à l'ENA -Promotion SENGHOR. Il est également un proche de Dominique STRAUSS-KAHN.
4) Le Mardi 9 Janvier, Gaspard GANTZER a rencontré Michel GAILLARD, directeur de la Rédaction du Canard Enchaîné (et ami de longue date de François HOLLANDE) pour lui remettre les éléments.
ET DEPUIS LA MACHINE EST EN MARCHE.
Problème, mais de taille : il n'y a rien d'illégal dans le dossier.

Madame FILLON a été collaboratrice parlementaire de son mari, ce qui est tout à fait légal. De plus, les revenus ont été déclarés aux Impôts.

Mais il suffit de jeter en pâture à la presse des informations pour salir et que le bon peuple s'en délecte.
Nul doute que les médias concentrent à leur manière leurs feux sur cette affaire qui (i) vise un candidat de la droite (ennemi juré de plus de 90% des professionnels de la presse, de la télé et de la radio) et (ii) dope l'audimat et les ventes.
On ne peut que s'étonner de l'ampleur de cet acharnement médiatique très ciblé qui vise en réalité à éliminer un candidat sans passer par le verdict des urnes !
VOILA UN VRAI ET GRAVE SUJET.
Qui dénoncera cette néo dictature et les valets de ce microcosme post "soixante-huitard" plus conservateurs que les conservateurs qu'ils dénoncent!

A ce jour Madame Eliane HOULETTE, Procureur du Parquet National Financier, s'est saisie très rapidement (comme par hasard) du « dossier ».
Rappelons que Madame HOULETTE, (sympathisante Socialiste avérée) a été nommée par François HOLLANDE lui-même sur les recommandations de Christiane TAUBIRA.
Le Parquet National Financier étant maître de son agenda, nul doute que le « dossier » va trainer longtemps.

Pour sa part François FILLON, par les mains d'un Avocat, Maître Antonin LEVY, a remis au Parquet National Financier toutes les preuves de la véracité du travail de Madame FILLON.

En attendant les vrais sujets sur lesquels les français doivent s'interroger pour choisir quel projet sera le plus à même de redresser notre pays ne sont plus abordés. Cherchez l'erreur.
A suivre...
Bonne continuation.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

215 réponses

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.