Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fillon l'auteur du piège identifié

sergela3
02 févr.09:35

La Promo de l'ENA de Macron derrière l'affaire Fillon!!!

Je fais suivre un mail que je viens de recevoir ..
Une analyse de la situation peu glorieuse pour l'auteur de ce piège...

Sent: Wednesday, February 01, 2017 1:58 PM
To: Undisclosed-Recipient:;
Subject: AFFAIRE FiIlon

Bonjour,
Quelques instants de réflexion sur le sujet qui est sous les feux de la rampe et sur lequel je vous fait part de mes réflexions.

Pour commencer je ne m'arrête pas sur le bien fondé des faits qui sont reprochés aux époux FILLON et laisse le soin à la justice de trancher.
N'oublions pas que nous sommes dans un pays où la présomption d'innocence prévaut.
Ceci ne veut pas dire que je sois d'accord avec les pratiques qui ont été utilisées et le sont toujours par un grand nombre de nos responsables politiques.
Il y a là matière à réforme bien évidemment.

En revanche, à ce stade, la manœuvre politique qui est à l'origine de l'avalanche de calomnies m'interpelle beaucoup plus.

Si l'on veut bien prendre le temps du discernement il convient de se demander à qui profite le plus cette affaire ?
A l'évidence Emmanuel MACRON, candidat à l'élection présidentielle qui n'a toujours pas clarifié son projet, m'apparaît en être le principal bénéficiaire !

En effet la gauche étant hors jeu, il ne reste que François FILLON comme adversaire pour passer le 1er tour.
Alors comment faire pour le discréditer : employer les bonnes vieilles méthodes et jeter l'opprobre.

En l'occurrence il faut noter que le « dossier » émane du Ministère des Finances et a été remis au Canard Enchaîné par Gaspard GANTZER, grand ami d'Emmanuel MACRON (même Promotion à l'ENA) auquel il doit son poste à l'Elysée.
Entre amis, on se doit des services et des renvois d'ascenseurs.
Voici le circuit du dossier :
1) Thomas CAZENAVE (ENA, Promotion République, ex Directeur de Cabinet d'Emmanuel MACRON, et nouveau Secrétaire Général Adjoint de l'Elysée, en remplacement de Boris VALLAUD, mari de Najat VALLAUD-BELKACEM) a remis les documents à François HOLLANDE en guise d'allégeance au Souverain.

2) HOLLANDE a transmis ce « dossier » à GANTZER en lui disant simplement « Faites en bon usage »

3) GANTZER est un grand ami d'Emmanuel MACRON, ils sont de la même Promotion à l'ENA -Promotion SENGHOR. Il est également un proche de Dominique STRAUSS-KAHN.
4) Le Mardi 9 Janvier, Gaspard GANTZER a rencontré Michel GAILLARD, directeur de la Rédaction du Canard Enchaîné (et ami de longue date de François HOLLANDE) pour lui remettre les éléments.
ET DEPUIS LA MACHINE EST EN MARCHE.
Problème, mais de taille : il n'y a rien d'illégal dans le dossier.

Madame FILLON a été collaboratrice parlementaire de son mari, ce qui est tout à fait légal. De plus, les revenus ont été déclarés aux Impôts.

Mais il suffit de jeter en pâture à la presse des informations pour salir et que le bon peuple s'en délecte.
Nul doute que les médias concentrent à leur manière leurs feux sur cette affaire qui (i) vise un candidat de la droite (ennemi juré de plus de 90% des professionnels de la presse, de la télé et de la radio) et (ii) dope l'audimat et les ventes.
On ne peut que s'étonner de l'ampleur de cet acharnement médiatique très ciblé qui vise en réalité à éliminer un candidat sans passer par le verdict des urnes !
VOILA UN VRAI ET GRAVE SUJET.
Qui dénoncera cette néo dictature et les valets de ce microcosme post "soixante-huitard" plus conservateurs que les conservateurs qu'ils dénoncent!

A ce jour Madame Eliane HOULETTE, Procureur du Parquet National Financier, s'est saisie très rapidement (comme par hasard) du « dossier ».
Rappelons que Madame HOULETTE, (sympathisante Socialiste avérée) a été nommée par François HOLLANDE lui-même sur les recommandations de Christiane TAUBIRA.
Le Parquet National Financier étant maître de son agenda, nul doute que le « dossier » va trainer longtemps.

Pour sa part François FILLON, par les mains d'un Avocat, Maître Antonin LEVY, a remis au Parquet National Financier toutes les preuves de la véracité du travail de Madame FILLON.

En attendant les vrais sujets sur lesquels les français doivent s'interroger pour choisir quel projet sera le plus à même de redresser notre pays ne sont plus abordés. Cherchez l'erreur.
A suivre...
Bonne continuation.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

215 réponses

  • pier4564
    05 février15:57

    les électeurs décideront!
    d'autres ont empoché l'indemnité en achetant leur permanence parlementaire!

    Signaler un abus

  • M4905878
    05 février15:11

    Sergela3 :
    tu donnes ton avis... partial tu le reconnais
    tu cites des noms qu' on peut retrouver en deux cliques sur internet
    j' attends des preuves !!!
    ça ressemble plus au discours d'un sympathisant LR paniqué à l' approche de l' échéance...

    Signaler un abus

  • zylon
    05 février11:45

    2 ou 3 Hoax et la droite revit :-))

    Signaler un abus

  • pier4564
    05 février11:43

    en diffusant l'info,
    retournons le piège!

    Signaler un abus

  • ingesoft
    05 février11:32

    L'odeur nauséabonde de l'Elysée!

    Signaler un abus

  • lfranco7
    05 février10:30

    Jean-Louis Debré avez-vous le sentiment que la défense de Fillon est efficace ?
    Elle n'en donne pas l'impression, car la polémique continue, les faits révélés sont difficiles à contester politiquement. Beaucoup d'imprécisions, de contradictions dans les déclarations des intéressés, qui laissent planer des doutes. Il n'y a rien de plus terriblement déstabilisant, en politique, que la persistance du doute

    Signaler un abus

  • contras
    05 février10:02

    quand on veut lancer un pavé dans la mare (au canard), beaucoup de monde sera éclaboussé et les politiques de tout bord vont en prendre plein la g...

    Signaler un abus

  • lfranco7
    05 février09:55

    à pepere Fillon le supermenteur

    Signaler un abus

  • aicha129
    05 février02:38

    Foutue la bande à pépère.

    Signaler un abus

  • mion12
    04 février21:11

    Une explication :

    "Les journalistes ne sont pas là pour informer, ils sont les serviteurs de groupes financiers qui manipulent l'opinion publique dans le but de réaliser leur stratégie de développement !

    A qui appartient BFM qui «casse du Fillon» à longueur d'antenne ?

    A Patrick Drahi, un homme d'affaires qui vit en SUISSE, propriétaire du groupe SFR mais surtout d'Altice médias (une dizaine de chaines d'info, 20 magazines, 7 sites Internet, 7 Applis Mobile, 11 Applis Tablette) les plus connus BFM, RMC, L'Express, Libération, Côté Maison, L'Expansion, Mieux Vivre Votre Argent, Studio Ciné, Libération, i24 News... Une audience qui lui permet de faire passer ses messages en permanence à... 50 % de la population Française (chiffres ACPM).

    Pourquoi alors ces médias cassent-ils François Fillon... pour faire monter Emmanuel Macron !

    Il suffit de frapper dans google «Drahi Macron» et de lire des centaines de commentaires comme :

    B.Mourad, ancien Banquier et patron d'Altice Media Group (groupe de Drahi} a abandonné ses fonctions pour rejoindre l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron comme conseiller spécial et pour structurer le mouvement «en marche».

    En 2014, le rachat de SFR par Drahi en concurrence avec Bouygues (auquel Montebourg était opposé) a obtenu le Feu Vert donné par Emmanuel. Macron.
    ------

    La Politique pure et dure ! ! ! ! ! !

    Signaler un abus

  • aicha129
    04 février20:42

    "La notification de l'équipe Boursorama pour ce message a déjà été envoyée. La demande est en cours de traitement."
    La gauche, prise à son propre piège est aux abois, censure à tout va....
    118 recos, bravo les honnêtes gens...

    Signaler un abus

  • hcaumont
    04 février19:43

    Malheureusement, la France compte de moins en moins de gens honnêtes
    qui comprennent que le Népotisme est une valeur du passé (ou des familles mafieuses).

    Quand à la cupidité, ajouté à l'orgueil, on voit le résultat.

    Bref, si cela peut aider la France à être moins bas dans la liste des pays freinés par la corruption,
    alors qu'il soit jugé de façon exemplaire, afin de dissuader les autres profiteurs.

    Un CONtribuable abusé.

    Signaler un abus

  • mion12
    04 février18:33

    .......................

    "- Il est difficile d'évaluer le rôle de l'assistant parlementaire car chaque député a des besoins différents. J'ai des collègues qui ont des assistants qui répondent essentiellement au téléphone ou aux courriers ; d'autres ont des plumes ; d'autres des attachés de presse ou des conseillers politiques. En d'autres termes, tous ne produisent pas du papier...

    - Sur le caractère présumé fictif de l'emploi occupé, normalement vous y avez recours lorsqu'il s'agit d'augmenter sans le dire le revenu de quelqu'un, à moindres frais. Dans le cas de François Fillon, je vois mal pourquoi il se serait donné cette peine. A l'époque des faits, la non-consommation de l'enveloppe collaborateurs revenait de droit au député employeur. Dès lors si l'idée était d'augmenter son revenu, nul besoin de passer par sa femme : il suffisait de n'employer personne ! C'était tout aussi légal, et encore plus simple - il économisait au passage le cout des cotisations sociales prélevées sur la même enveloppe.
    En revanche, vu les horaires et la vie particulière que les députés mènent, certains salarient des membres de leur famille tout simplement pour pouvoir les voir.

    Voilà pourquoi avant de foncer tête baissée dans le beau scandale sorti à point nommé avant une élection capitale pour discréditer un candidat, il convient de réfléchir posément, d'attendre les éléments de justification de François Fillon sur le travail fait par sa femme et de bien comprendre toutes les implications de l'usage du crédit collaborateur.

    Je le dis d'autant plus sereinement que je n'ai jamais employé un membre de ma famille et que je milite pour une modification des règles d'emploi pour exclure les membres de la famille du député, afin d'éviter ce genre de polémique sans fin (j'avais d'ailleurs déposé une proposition de loi sur les collaborateurs de collectivités territoriales).

    A l'ère du soupçon, un député qui emploie sa femme est forcément coupable, alors que celui qui vous donne un coup de pouce pour placer la vôtre est un mec bien." .................

    Source : ..d'après .......Julien AUBERT (Député)

    Signaler un abus

  • Bingo007
    04 février18:26

    116 recos pour un forumeur qui dit "Je fais suivre un mail que je viens de recevoir .. Une analyse de la situation peu glorieuse pour l'auteur de ce piège...".

    Aucune précision sur la source du fameux "mail" reçu on ne sait de qui, donc crédibilité zéro et néanmoins, résultat 116 recos, ça laisse rêveur sur l'avenir du populisme en France ...

    Signaler un abus

  • M8757036
    04 février17:44

    J'ai reçu le même mail.

    Signaler un abus

  • jean8951
    04 février16:51

    c'est poutine?

    Signaler un abus

  • sissi01
    04 février16:45

    arrétez d'etre NAIFS


    le LEONARD BERSTEIN DE TOUT CA....; vous le savez bien qui c'est

    ceux que vous citez sont des petites mains

    Signaler un abus

  • chapeaux
    04 février16:26

    Celui qui est derrière tout çà, ce n'est pas Macron,à mon avis ce sont les copains de Sarkozy !
    Je m'explique : le 16 mars, quad il va falloir désigner LE candidat de la droite, personne n'étant d'accord sur l'heureux élu, il y en a un qui va leur dire : "puisque vous n'êtes pas d'accord, MOI, je reviens".................et voilà Sarko les aura encore enfumé, mine de rien !
    On verra comment cela se passera.

    Signaler un abus

  • b.mrl
    04 février15:58

    Cachez donc ces confidences de Pénélope que je ne veux pas entendre.

    Du coup, elles n'existent pas.

    Pratique non ?

    Signaler un abus

  • lessage
    04 février15:52

    je ne regarde pas " envoyé spécial." Ils se prennent pour des justiciers, alors qu'ils sont au service d'un idéologie troskyste.

    Signaler un abus

  • mion12
    04 février14:23

    Rien d'illégal dans le travail de Mme P. FILLON ou des enfants FILLON ! ! !

    De plus, jusqu'en 2012, les députés pouvaient conserver le reliquat du crédit collaborateurs qui leur était attribué. Cet argent ne serait donc pas resté dans les caisses de l'Assemblée.

    Ceux qui demandent à Pénélope Fillon de "rendre l'argent" ignorent manifestement qu'il s'agirait de le rendre... à François Fillon lui-même ! ! !

    Signaler un abus

  • lfranco7
    04 février14:20

    Penelope Fillon alias MoneyPenny a avoué devant la camera du Daily telegraph "qu'elle n'a jamais été assistante parlementaire de son mari". ITW faite en 2007, alors que MoneyPenny a été embauchée officiellement par son mari depuis ...1988 ! Les bulletins de salaires sont là pour le prouver, non ? De toutes façons il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir...

    Signaler un abus

  • lfranco7
    04 février13:56

    Je trouve que les médias n'en font pas assez...il se croit où le chevalier blanc?? Les Français devront se serrer la ceinture pendant que lui distribue des centaines de mille d'€ à ses proches!!!
    Les médias ne doivent en aucun cas lâcher la pression.Il faut l'accentuer!!!

    Signaler un abus

  • aemilian
    04 février13:50

    @Segala :

    Cette info traine sur le web est n'est aucunement verifiée.

    Mais surtout comment l'auteur peut-il ecrire :

    1/ "je laisse le soin la justice de faire son travail"
    Puis
    2/ "il n'y a abslument rien d'illegal"

    La defense de cette lettre est tout aussi manipulatrice et orientée que les attaques contre FF.

    Mais le plus important : FF est devenu une personne clivante. A la morale douteuse. Il est trop tard pour qu'il s'accroche sans faire peser un risque enorme sur ce premier tour.

    Il a joué. Il a abusé. Il a deçu. Il a perdu. Qu'il laisse la place. Point a la ligne.

    Signaler un abus

  • mion12
    04 février13:47

    "Le parquet national financier a été créé par Christiane Taubira en 2014, qui y a placé ses amis : le procureur du PNF, Eliane Houlette, était commissaire du gouvernement auprès du Conseil des ventes volontaires. Elle doit son incroyable et fulgurante promotion au Garde des Sceaux de l'époque, laquelle a également constitué une équipe de procureurs adjoints et vice-procureurs parmi ses très proches (Michel Pelegry, Ulrika Delaunay-Weiss, Patrice Amar, Monica d'Onofrio...).

    En France, le parquet (a fortiori le parquet national financier) n'est PAS indépendant du pouvoir exécutif : les procureurs dépendent directement du MINISTRE DE LA JUSTIE, ce qui est d'ailleurs POINTé du DOIGT par la Cour Européenne des Droits de l'Homme."

    La vitesse avec laquelle le parquet s'est jeté sur François Fillon ne manquera pas d'interpeller tous ceux qui déplorent les lenteurs habituelles de la Justice. La perquisition de l'Assemblée nationale qui a eu lieu l'après-midi relève là encore de l'EXEPTIONNEL.

    Parallèlement, quand des journalistes publient dans le livre "Nos très chers émirs" des accusations nominatives de corruption envers un ministre du Gouvernement, le même parquet reste curieusement muet. Pourquoi une telle différence de traitement ?

    Signaler un abus

  • abc33
    04 février13:28

    c'est évident que quelqu'un a balancé fillon, comme le disaient des journalistes on a pas les moyens de mener des enquêtes de ce genre
    Une dénonciation, on vérifie les éléments, on mène une investigation et si c'est bon on balance.

    D'un autre coté, si Fillon était irréprochable, il ne connaitrait pas tout ces ennuis.
    Les journalistes ne sont pour rien dans cette histoire, ils font leur boulot.

    Signaler un abus

  • b.mrl
    04 février13:22

    Le canard vient d'envoyer un SCUD sur cette belle théorie du complot.

    Signaler un abus

  • zylon
    04 février12:08

    Personne ne sait qui a écrit cet article ??

    je suppute un Hoax ...

    Signaler un abus

  • dratiser
    04 février09:12

    la seule question qui vaille
    a t'il réellement utilisé l'argent public pour favoriser sa femme et ses enfants
    la réponse est OUI à l'evidence , et pas avec le dos de la cuillere le reste
    est juste habillage

    Signaler un abus

  • josi324
    04 février07:09

    @steson

    tu as un côté affable qui fait merveille un grand démocrate

    Signaler un abus

  • hdesmdet
    04 février01:05

    up !

    Signaler un abus

  • j.moulin
    03 février23:17

    Stetsons: tu fais semble-t-il partie de la bande du lâche qui a quitté le navire gouvernementale en le reniant ?
    Il a aucune expérience du pouvoir, pour diriger le pays, mais demande le soutien ( et donc la dépendance à venir) du PS.
    Attends le Non-Lieu pour FF .
    On fera ensuite tinter les gamelles d'EM, avant que Mélanchon s'en occupe!

    Signaler un abus

  • j.moulin
    03 février22:55

    108 recos qu'en disent les partisans du petit Mignon à l'origine de la chasse à l'homme?

    Signaler un abus

  • M415325
    03 février22:50

    Il est planqué où le mari de belkacem ??????

    Signaler un abus

  • bear
    03 février22:07

    Ils veulent rétablir la délation ?
    Voila c'est ça !

    Signaler un abus

  • lclvol
    03 février20:11

    bonsoir !
    vous oublier l'essentiel : il a été choisit pour nettoyer le système ; MR PROPRE (fillon ).
    mais , il est avéré qu'il est le champion des profiteurs de ce système .
    la confiance est rompue .
    que se soit fictif ou pas les gens s'enfoutent ou de qui a balancer .
    LA CONFIANCE dur de la meriter ; le probleme ; on ne la merite qu'une fois dans la vie .

    AMHA: marine -benoit au 2eme tour bon courage .

    Signaler un abus

  • Davesco
    03 février19:32

    @Crenard
    Le problème c'est que les sommes allouées dépassent le plafond des sommes allouées à un député.

    Signaler un abus

  • crenard
    03 février19:20

    C'est révoltant. Si Fillon n'a rien fait d'illégal, ceux qui le chargent sont à poursuivre pour diffamation ou quelque chose dan le genre. Et pas question d'entraîner Fillon sur le terrain "emploi fictif" s'il était libre d'allouer les sommes à sa guise. L'aspect "légal ou illégal" doit rester l'essentiel, etl es services de la Justice au travail là dessus seraient bien avisés de s'exprimer. Pour l'égyptien du Louvre, ça a été réglé fissa, et pour la Justice ils ont l'air de faire traîner. Pas bien.

    Signaler un abus

  • Davesco
    03 février19:20

    Pour en revenir au journal des 2 mondes "le leur et le nôtre", j'ai lu que le trés pauvre propriétaire de ce canard avait eu besoin de "VIP" pour doper les ventes...si Pénélope F n' a écrit que deux critiques en 1 an pour la somme qu'on sait, comment m'expliquez-vous que cette dame signe sous pseudonyme. Où est le VIP dans ce foutoir?
    On se fout de nous, l'affaire est pliée on remballe camions à pizzas, merguez et rosettes, et les dimanches du 23/04 et 07/05 je repeins mes volets...Vive la République et Vive la France

    Signaler un abus

  • rachidm
    03 février19:02

    Ce type a recruté sa femme qui N'A JAMAIS TRAVAILLÉ ! 1 MILLION D'EUROS en emploi FICTIF. En taule !

    Signaler un abus

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.