1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Zuckerberg et Facebook accusés de rouler pour Trump
Le Point08/10/2019 à 18:55

Facebook vs Elizabeth Warren, la guerre est déclarée. La candidate démocrate s'est trouvé un nouvel ennemi en la personne de Mark Zuckerberg, le patron fondateur du plus connu des réseaux sociaux. Tout est parti d'un enregistrement audio de celui-ci, que s'est procuré le site The Verge, spécialisé dans l'actualité des nouvelles technologies.« Il y a des gens comme Elizabeth Warren qui pensent que la chose à faire, c'est de casser les entreprises? Je veux dire, si elle est élue présidente, je parie qu'on va au procès et je parie qu'on le remportera. » Les propos en question proviennent d'une conversation volée lors d'un échange en juillet dernier avec des employés de son entreprise. Elle montre à quel point la présidentielle et les incertitudes qui l'accompagnent inquiètent le géant américain de la tech.Lire aussi Destitution de Trump : Nancy Pelosi, celle qui tient tête au présidentZuckerberg poursuit : « On veut travailler pour notre gouvernement et faire de bonnes choses. Mais regardez, au bout d'un moment, si quelqu'un essaye de menacer quelque chose d'aussi existentiel, tu montes sur le ring et tu te bats. »Loin de vouloir jouer l'apaisement, Elizabeth Warren a aussitôt répondu via un message diffusé sur Instagram, un réseau social qui appartient? à Facebook. Politiquement, la polémique peut jouer en sa faveur. Les géants de la tech n'ont plus tellement la cote auprès du grand public, le scandale Cambridge Analytica est...

Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1903733
    08 octobre21:28

    Dans une démocratie, une vraie, n'a t on pas le droit de rouler pour qui on veut

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer