Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Yémen-La coalition formée par Ryad poursuit ses frappes

Reuters31/03/2015 à 11:19

(actualisé avec déclaration du ministre saoudien des Affaires étrangères) ADEN, 31 mars (Reuters) - Des raids aériens de la coalition emmenée par l'Arabie saoudite ont visé des positions tenues par les Houthis dans la nuit de lundi à mardi, frappant leur fief de Saadeh, la capitale Sanaa et la ville de Yarim, dans le centre du pays, ont dit des habitants. "Nous avons vu de grandes flammes dans les montagnes autour de Sanaa. Il semble qu'ils aient touché un dépôt de missiles qui a brûlé pendant près d'une demi-heure", a dit un habitant de Sanaa. Les bombardements, qui ont démarré jeudi, visent à stopper l'offensive houthie et à les contraindre, eux et l'ancien président Ali Abdallah Saleh, à négocier un partage du pouvoir avec le chef d'Etat reconnu par la communauté internationale Ali Rabbou Mansour Hadi. D'obédience chiite, et proches à ce titre de l'Iran, le principal rival régional des Saoudiens, les Houthis inquiètent les pétromonarchies du Golfe soucieuses de maintenir la stabilité. L'offensive menée par l'Arabie saoudite et par les pays qui l'ont ralliée n'a toutefois pas empêché les Houthis de poursuivre leur offensive vers le port méridional d'Aden, dernière place forte des partisans de Hadi. Selon des témoins, des tirs d'artillerie sur la ville ont tué dix miliciens fidèles à Hadi. Une chute d'Aden serait un revers considérable pour la coalition, qui a répété à plusieurs reprises que son objectif était que le gouvernement de Hadi puisse s'y maintenir. Le ministre saoudien des Affaires étrangères a assuré que l'offensive de la coalition se poursuivrait jusqu'au rétablissement de la stabilité au Yémen. "Nous ne sommes pas de ceux qui appellent à la guerre. Mais si vous faites battre les tambours de guerre, nous sommes prêts", a dit Saoud al Faiçal au Conseil de la Choura, l'organe consultatif saoudien, selon les propos rapportés par celui-ci sur Twitter. L'opération "se poursuivra pour défendre le pouvoir légitime au Yémen jusqu'à ce que ses objectifs soient atteints et que le Yémen ait retrouvé la sécurité, la stabilité et l'unité", a ajouté le ministre. (Sami Aboudi et Mohammed Mukhashaf,; Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.