Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

FACEBOOK-A

201.7400USD
+0.12% 
valeur indicative 172.9073 EUR
Ouverture théorique 0.0000

US30303M1027 FB

NASDAQ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    201.7200

  • clôture veille

    201.5000

  • + haut

    202.2399

  • + bas

    199.3100

  • volume

    16 399 484

  • valorisation

    584 182 MUSD

  • capital échangé

    0.57%

  • dernier échange

    22.06.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    165.8400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur FACEBOOK-A

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter FACEBOOK-A à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter FACEBOOK-A à mes listes

    Fermer

Yahoo a espionné les courriels de ses clients pour les autorités-sces

Reuters04/10/2016 à 20:23
    par Joseph Menn 
    SAN FRANCISCO, 4 octobre (Reuters) - Yahoo  YHOO.O  a 
secrètement conçu l'an dernier un logiciel lui permettant de 
rechercher des données précises à la demande des services de 
sécurité américains dans l'ensemble des courriels reçus par ses 
utilisateurs, a-t-on appris auprès de personnes informées de 
cette initiative. 
    Conformément à une directive classée des autorités 
américaines, le groupe internet a fouillé plusieurs centaines de 
millions de comptes Yahoo Mail sur ordre de la National Security 
Agency (NSA) ou du FBI, ont dit deux anciens employés et une 
troisième personne également au courant de cette pratique. 
    Certains experts des questions de surveillance pensent qu'il 
s'agit là du premier cas mis au jour d'une entreprise américaine 
du secteur d'internet acceptant une demande des services secrets 
visant à surveiller l'ensemble des messages lors de leur 
réception, à la différence d'un examen des messages stockés ou 
d'un nombre restreint de comptes. 
    On ignore quel type d'informations recherchaient les 
autorités mais elles ont demandé à Yahoo de travailler sur la 
base d'un ensemble de caractères, comme une phrase dans un 
courriel ou une pièce jointe, ont dit les sources. 
    Reuters n'a pas été en mesure de déterminer quelles données 
Yahoo a éventuellement pu transmettre aux autorités, le cas 
échéant, ni si ces dernières ont approché d'autres fournisseurs 
de comptes. 
    Selon les deux anciens employés, la décision de la 
directrice générale Marissa Mayer d'obéir à cette directive a 
perturbé certains autres dirigeants de Yahoo et a conduit en 
juin 2015 au départ du responsable de la sécurité du groupe, 
Alex Stamos, qui occupe désormais les mêmes fonctions chez 
Facebook  FB.O . 
     
    "ENTREPRISE RESPECTUEUSE DE LA LOI" 
    "Yahoo est une entreprise respectueuse de la loi et elle se 
plie aux lois des Etats-Unis", a réagi le groupe dans une brève 
réponse à des questions de Reuters, en refusant d'en dire 
davantage. 
    Par l'intermédiaire d'un porte-parole de Facebook, Alex 
Stamos a refusé de répondre aux questions de Reuters. 
    La NSA a renvoyé vers les services du Directeur national du 
renseignement, qui ont refusé de s'exprimer sur le sujet. 
    Pour les experts de ces questions de surveillance, il est 
probable que la NSA ou le FBI ont adressé le même type de 
demandes à des concurrents de Yahoo puisqu'ils ne savaient 
manifestement pas quel compte surveiller. La NSA, agence 
spécialisée dans la surveillance des télécommunications, 
effectue généralement ses demandes via le FBI, la police 
fédérale, lorsqu'elles concernent le territoire américain. 
    Google  GOOGL.O  et Microsoft  MSFT.O , deux autres 
importants fournisseurs de comptes aux Etats-Unis, n'ont pas 
répondu aux sollicitations de Reuters. 
    D'après les sources, Marissa Mayer et d'autres dirigeants de 
Yahoo ont finalement décidé de collaborer avec les autorités car 
ils étaient notamment persuadés de ne pas obtenir gain de cause 
en cas de recours devant la justice. Cet avis n'était pas 
partagé par l'ensemble de la direction. 
    Toujours selon ces mêmes sources, l'équipe chargée de la 
sécurité des serveurs de Yahoo n'a découvert l'existence du 
logiciel en question qu'en mai 2015, soit quelques semaines 
seulement avant son installation. Elle a d'abord pensé que des 
pirates informatiques étaient parvenus à entrer dans les 
systèmes de Yahoo. 
 
 (Bertrand Boucey pour le service français) 
 

Valeurs associées

+0.12%
-0.01%
-0.72%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.