Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Whisky et têtes de porcs: le "made in USA" visé par la Chine

AFP06/07/2018 à 13:07

Têtes de porcs, pistaches ou encore whisky Jack Daniel's figurent parmi les produits américains visés par la Chine ( GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP / SCOTT OLSON )

Têtes de porcs, pistaches ou encore whisky Jack Daniel's: la liste des produits américains visés par les droits de douane chinois additionnels est longue et devrait entamer les échanges commerciaux entre les deux premières économies mondiales.

Après l'imposition par les Etats-Unis vendredi de tarifs punitifs sur des milliards de dollars de produits chinois, Pékin a immédiatement répliqué.

Selon une liste publiée avant l'ouverture des hostilités par le ministère chinois du Commerce, plusieurs produits américains cruciaux sont visés comme le soja, les automobiles, ou encore le sorgho. Mais aussi des marchandises parfois plus surprenantes, qui pourront difficilement se passer du marché chinois et de son 1,4 milliard de consommateurs.

Têtes et pieds de porcs

Les abats de porcs, boudés par une majorité d'Américains, se vendent très bien en Chine: ils ont rapporté l'an dernier 251 millions de dollars (215 millions d'euros).

"La qualité des pieds de cochons américains est correcte. Mais c'est surtout leur prix qui est compétitif", explique M. Zhu, un importateur qui travaille pour l'entreprise Dongguan Qianteng.

Sa compagnie est selon lui en train d'étudier des filières d'importation alternatives mais "le prix sera un élément déterminant".

Les pieds de cochons sont souvent consommés rôtis en Chine.

Pistaches

La pistache, produit star de la Californie, est présente sur la liste chinoise avec d'autres noix et fruits "made in USA".

La Chine consomme près de la moitié des pistaches exportées par les Etats-Unis, selon le cabinet spécialisé dans les statistiques douanières Panjiva. Au total, 175 millions de dollars de pistaches et autres noix américaines sont visées.

"Les Chinois sont des acheteurs importants d'à peu près tous les produits que nous vendons", a expliqué à une radio locale américaine Ryan Jacobsen, le directeur exécutif d'une organisation agricole californienne. "Si les consommateurs chinois ne sont pas prêts à mettre la différence en termes de prix, les pertes seront substantielles."

Pattes de poulet

Gélatineuses, riches en petits os et pauvres en viande: les pattes de poulet n'ont pas beaucoup d'amateurs aux Etats-Unis.

Mais au lieu de les jeter à la poubelle, les producteurs américains les exportent en Chine, où elles sont cuisinées, assaisonnées et dégustées comme un mets de choix.

"Les pattes de poulet et les abats de porc ne peuvent trouver preneurs que sur un nombre limité de marchés", souligne Christopher Rogers, analyste chez Panjiva.

Les nouvelles taxes chinoises "vont entraîner des pertes de revenus pour les agriculteurs américains à la marge".

Saumon

Les exportations de saumon américain en Chine ont le vent en poupe. L'espèce la plus populaire, le saumon rose à bosse, a connu une envolée de 176% l'an passé, rapportant quelque 171 millions de dollars.

Whisky

Chaque mois, une moyenne de cinq conteneurs chargés de 120 tonnes de whisky Jack Daniel's quittent les Etats-Unis pour la Chine, selon Panjiva.

A Pékin et Shanghai, les clients des bars et boîtes de nuit à la mode consomment principalement l'eau-de-vie brute, mais certains la mélangent avec du thé ou du coca.

Un importateur shanghaïen, Gotham East, a tenté de faire dédouaner une cargaison avant la date fatidique du 6 juillet, mais sans y parvenir dans les temps. "Nous avons accumulé les déboires", a déclaré un de ses responsables.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.