Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wayne Rooney et Cherie Blair attaquent News of the World

Reuters21/04/2012 à 12:10

LONDRES (Reuters) - L'attaquant vedette de Manchester United Wayne Rooney et Cherie Blair, l'épouse de l'ancien Premier ministre Tony Blair, font partie d'un nouveau groupe de 46 personnalités britanniques ayant porté plainte contre le journal News of The World de Rupert Murdoch pour écoutes illégales.

Parmi les autres célébrités concernées figurent le chanteur pop James Blunt, les footballeurs Ryan Giggs et Peter Crouch et l'ancien rugbyman Matt Dawson.

Cette nouvelle liste de plaignants réclamant le versement de dommages au groupe News Corp, propriétaire du News of The World avant sa fermeture en juillet dernier, a été dévoilée lors d'une audience à la Haute Cour de Londres vendredi, rapporte l'agence de presse britannique Press Association.

Rupert Murdoch doit être entendu mercredi et jeudi prochains devant ce même tribunal par un juge enquêtant sur le scandale.

Hugh Tomlinson, un avocat représentant la majorité des plaignants, a estimé vendredi devant le tribunal qu'il existait 4.791 victimes potentielles des écoutes illégales menées pendant des années par le journal à grand tirage, ajoutant que 1.892 d'entre elles avaient été contactées par la police.

Les plaintes pour violation de la vie privée seront examinées en février 2013 par la Haute Cour à moins qu'elles ne fassent l'objet d'ici là d'un règlement amiable.

News Group Newspapers, l'éditeur de plusieurs titres britanniques appartenant au groupe Murdoch, a déjà conclu plusieurs dizaines d'accords à l'amiable avec des personnes dont les répondeurs téléphoniques avaient été illégalement interceptés par le tabloïd dominical.

La plupart des dédommagements consentis s'inscrivent dans une fourchette de 30.000 à 60.000 livres, mais des plaignants ont obtenu bien davantage, comme la chanteuse Charlotte Church (600.000 livres, soit 730.000 euros) ou l'acteur Jude Law (130.000 livres).

News International, la filiale britannique du groupe Murdoch, a affirmé pendant des années que les écoutes illégales utilisées par News of The World pour ses articles étaient l'oeuvre d'un reporter "voyou" isolé, emprisonné pour ces faits en 2007.

Mais devant l'accumulation, l'an dernier, de nouveaux éléments à charge, il a dû reconnaître que le problème était bien plus large, provoquant un scandale qui a ébranlé l'ensemble du groupe Murdoch, la presse britannique et la classe politique.

Adrian Croft; Jean-Stéphane Brosse pour le service français


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.