1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Wauquiez : une exposition de santons pour contourner l'interdiction d'une crèche de Noël

Le Point04/12/2017 à 16:10

Le président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes et candidat LR à la présidence des Républicains, Laurent Wauquiez, a décidé d'exposer l'art régional des santons.

La justice interdit l'installation d'une crèche de Noël dans le hall de la région Auvergne-Rhône-Alpes ? Laurent Wauquiez en dispose huit à l'entrée du siège de la collectivité qu'il préside ! Huit crèches, de toutes tailles, dont une monumentale qui s'étale sur une dizaine de mètres carrés. Provocation ? Pour contourner la loi, qui a jugé, le 6 novembre dernier, par la voie du tribunal administratif de Lyon, « illégale » l'installation de la fameuse crèche au motif qu'elle « méconnait le principe de neutralité en l'absence de caractère culturel, artistique ou festif », Wauquiez la présente comme « une exposition de santons ».

Sur les huit crèches exposées, cinq présentent des scènes de nativité avec l'enfant Jésus. À l'entrée du siège de la région, les crèches sont placées bien en évidence et accessibles au public. Et pour leur installation, les santonniers sont venus de leurs départements montrer leurs ?uvres et leurs techniques de fabrication à la puissance invitante. Laurent Wauquiez s'est même lancé dans la fabrication d'un santon d'argile moulé avant de s'extasier devant la diversité des créations. « On a une bonne quarantaine de santonniers en Auvergne-Rhône-Alpes, a indiqué le président de région, et l'objectif est de mettre en avant un savoir-faire extraordinaire, un savoir-faire ancien, de grande qualité, et de permettre au public de découvrir à...

Lire la suite sur Le Point.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1765517
    12 novembre07:08

    Si un prétendant n'applique pas la loi alors comment voulez vous vivre ensemble ! Ce gars est dans la théatralisation de sa vie et son absentéisme à Lyon me fait penser à Marine ! A ne pas élire, c'est un trou pour les finances de tous !

    Signaler un abus

  • M7163258
    04 décembre17:45

    Bien vu!

    Signaler un abus

  • cedimax
    04 décembre17:05

    très bonne initiative

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer