1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wauquiez-Pécresse : scène de ménage entre Républicains
Le Point27/01/2018 à 16:59

Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse en 2015. « Il n'y a qu'une seule droite », a rétorqué le premier à la seconde qui plaidait pour la réconciliation de « deux droites ». (crédit : WITT/SIPA)

« Il y a deux droites, mais elles sont réconciliables. » La déclaration de Valérie Pécresse n'a pas plu à Laurent Wauquiez, le patron de LR, dont la réponse a cinglé : « Il n'y a qu'une seule droite. » Ce désaccord s'est affiché ce samedi de la Mutualité à Paris, où le parti se réunissait en conseil national. Une réunion plutôt tendue. Certes, le conseil national a approuvé la « candidature » de Libres !, le mouvement de Mme Pécresse, comme « mouvement associé » de LR, mais la présidente du conseil régional d'Île-de-France s'est fait copieusement huer.

« Je pense qu'il y a deux droites » et « nous ne regagnerons que si elles savent s'écouter, se parler », a expliqué Valérie Pécresse. « Il y a une droite un peu plus conservatrice et une droite un peu plus progressiste, une droite un peu plus protectionniste et une droite plus ouverte, une droite qui, face à l'élection présidentielle, a appelé à voter pour (Emmanuel) Macron et une autre qui ne l'a pas fait », a poursuivi l'ancienne ministre sous les sifflets. « Les sifflets, on a beaucoup donné cette année, ça ne nous a menés nulle part. Si je suis là, c'est parce que j'ai la conviction que ces droites sont réconciliables », a-t-elle lancé.

Une ambiance houleuse

Alors que son discours est prévu en clôture de l'après-midi, Laurent Wauquiez est monté sur scène juste après Mme Pécresse. « Il n'y a qu'une...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer