1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Wauquiez "assume" ses propos controversés

Reuters20/02/2018 à 20:28

WAUQUIEZ "ASSUME" SES PROPOS CONTROVERSÉS

PARIS (Reuters) - Laurent Wauquiez a revendiqué mardi le droit de parler comme il l'a fait devant des étudiants au risque de servir de "cible" et de "défouloir médiatique", sans rien renier sur le fond, à l'exception de ses propos sur Nicolas Sarkozy.

"Je viens sur ce plateau ici pour vous montrer que je suis parfaitement capable d'assumer la totalité des propos" enregistrés à son insu et diffusés ces derniers jours par l'émission "Quotidien" sur TMC, a-t-il dit sur BFM TV.

Le président du parti les Républicains, dont les déclarations ont suscité l'émoi jusque dans son camp, a dit ne regretter que les propos concernant Nicolas Sarkozy, qu'il a accusé lors de son intervention devant des étudiants d'une école de commerce de Lyon d'avoir mis ses ministres sur écoutes.

Pour le reste, il en a maintenu la teneur en précisant cependant que son attaque à l'encontre de la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse, qui se ferait une spécialité de dire "conneries", relevait du trait d'humour.

L'ex-ministre a par ailleurs annoncé qu'il portait plainte pour dénoncer ce qu'il qualifie de "méthodes de voyous" de la part des journalistes de "Quotidien" et qu'il allait saisir le Conseil supérieur de l'audiovisuel.

(Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

17 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • d.contan
    21 février18:27

    une REM digne d'un parti de g.u.i.g.n.o.l

    Signaler un abus

  • d.contan
    21 février18:24

    cmoi2 pas besoin d'attendre la ditacture wauquiez macron s'en est occcupé.....atteinte à la liberté d'expression,justice dependant du pouvoir politique,médias aux ordres de jupiter.

    Signaler un abus

  • e.thelen
    21 février18:19

    J'attends d'un homme politique qu'il avance des idées,qu'il les soumette au vote et s'il est élu qu'il applique ce qu'il a proposé . Que nous propose Wauqiez; des " fake news"; des diffamations, des balivernes nauséabondes, des grossièretés vulgaires , des mensonges vexatoires. Il ferait mieux d'aller vendre des bricoles à l'entrée du Super-Marché mais en serait-il capable ? Comme ses appuis Ciotti ou Moreno ils ne savent que faire de la politique médiocre !

    Signaler un abus

  • frenchto
    21 février08:36

    changez de métier monsieur wauquiez

    Signaler un abus

  • sergoo
    21 février08:05

    il a un langage "fleuri" avec ses étudiants, à l'opposé de celui qu'il tient sur les plateaux......il n'assume rien, il est obligé d'assumer...par l'attaque. Il a attaqué plusieurs fois Macron...........pathétique.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer