Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Washington souhaite plus d'efforts pour la croissance en Europe

Reuters19/09/2014 à 13:45

WASHINGTON SOUHAITE PLUS D'EFFORTS POUR LA CROISSANCE EN EUROPE

CAIRNS Australie (Reuters) - Le secrétaire américain au Trésor a appelé vendredi la zone euro et le Japon à agir davantage en faveur de la croissance au moment où l'économie mondiale continue de décevoir, un sujet qui devrait animer le sommet du G20 en Australie.

Tout en soulignant la solidité de l'économie américaine, Jack Lew a déclaré que des efforts supplémentaires étaient nécessaires pour obtenir une croissance économique plus équilibrée et doper la demande.

"Les Etats-Unis restent l'un des moteurs de l'économie mondiale", a-t-il dit lors d'une réunion avec son homologue australien, Joe Hockey.

"Mais globalement, l'économie mondiale continue à sous-performer. C'est particulièrement valable pour la zone euro et le Japon, tandis qu'un certain nombre d'économies émergentes faiblissent également", a dit le secrétaire au Trésor, qui s'exprimait à l'inauguration de la réunion des grands argentiers du G20 organisée dans la station balnéaire australienne de Cairns.

Ses propos devraient être fraîchement accueillis par ses homologues européens. Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble, qui s'exprimait lors d'une escale à Hong Kong, a déclaré que l'économie de son pays était solide et qu'il était important que l'Europe reste engagée sur le chemin difficile des réformes budgétaires.

"La situation de l'économie mondiale et de l'Europe est celle de la surabondance de liquidités et de dettes publiques trop importantes", a-t-il dit à la presse. "Cela signifie que la marge de manoeuvre pour stimuler la croissance en jouant sur la demande et la politique monétaire, est étroite, avec des différences régionales", a dit le ministre allemand.

De nombreuses voix s'élèvent en Europe pour demander à Berlin d'assouplir ses positions sur l'austérité budgétaire et de stimuler l'économie par les dépenses publiques et les réductions d'impôts dans la zone euro.

Les Etats-Unis ainsi que d'autres membres du G20 ont exprimé leurs préoccupations à propos de la modeste croissance en Europe et demandé à l'Allemagne de faire davantage pour aider ses voisins en augmentant ses dépenses et ses importations.

L'OCDE a abaissé lundi ses prévisions de croissance économique pour les grandes économies et invité la Banque centrale européenne (BCE) à mettre en oeuvre une politique monétaire plus agressive pour écarter le risque de déflation dans la zone euro.

Concernant le Japon, Jack Lew a déclaré au ministre des Finances Taro Aso que Tokyo devait rester déterminé à bien calibrer les trois "flèches" de sa politique économique pour alimenter une croissance intérieure saine, selon un responsable du Trésor américain présent lors de leur entrevue.

(Lincoln Feast, Leika Kihara et Gernot Heller, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.