1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Washington parle d'un appel constructif avec Pékin
Reuters10/07/2019 à 07:15

WASHINGTON PARLE D'UN APPEL CONSTRUCTIF AVEC PÉKIN

WASHINGTON (Reuters) - Les principaux responsables des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ont eu une conversation téléphonique constructive mardi, a déclaré Larry Kudlow, le principal conseiller économique du président américain.

Les deux parties ont évoqué la possibilité d'une rencontre, a-t-il précisé à des journalistes à la Maison blanche.

Le représentant au Commerce américain, Robert Lighthizer, et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, ont participé à la conversation téléphonique de mardi avec le vice-Premier ministre chinois Liu He et le ministre du Commerce Zhong Shan.

A Pékin, le ministère chinois du Commerce a déclaré dans un court communiqué que les deux camps ont "échangé leurs opinions sur la mise en oeuvre du consensus" trouvé par les présidents Donald Trump et Xi Jinping lors de leur entretien au Japon. Aucune précision n'a été donnée.

Les négociations commerciales entre les deux premières puissances économiques du monde ont été interrompues pendant deux mois, jusqu'à ce que Trump et Xi profitent du sommet du G20 à Osaka fin juin pour annoncer leur reprise.

Donald Trump a également annoncé à cette occasion le gel d'un projet de relèvement des droits de douane sur quelque 300 milliards de dollars (268 milliards d'euros) de produits chinois importés aux Etats-Unis, ainsi que l'assouplissement des restrictions aux échanges commerciaux avec le géant chinois des équipements de réseaux de télécommunications Huawei, soupçonné d'espionnage par Washington.

En échange, la Chine est censée reprendre d'importants achats de matières premières agricoles américaines.

Interrogé en début de journée mardi par la chaîne de télévision CNBC, Larry Kudlow a déclaré que Pékin devrait avancer "rapidement" sur ce dernier point.

"On attend du président Xi, on l'espère en retour de nos faveurs, qu'il agisse immédiatement, rapidement, pendant la tenue des négociations, sur les achats agricoles", a-t-il déclaré. "Cela est très, très important."

Larry Kudlow a ensuite précisé qu'il n'y avait pas de calendrier précis pour les achats de denrées agricoles ou pour la conclusion d'un accord. "Pas de calendrier. On veut de la qualité, pas de la précipitation", a-t-il dit à des journalistes.

(Jeff Mason; Marc Angrand pour le service français, édité par Jean Terzian)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • vazi
    10 juillet08:24

    Tout du bidon ils ne se parlent plus depuis le début, en plus avec la vente d'armes a Taiwan c'est pire

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer