1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Washington attend la mise en oeuvre de l'accord de Minsk
Reuters12/02/2015 à 20:07

(Avec déclaration de John Kerry sur les sanctions) WASHINGTON, 12 février (Reuters) - Les Etats-Unis se félicitent de la signature d'un plan de paix jeudi à Minsk, qui constitue "potentiellement une étape importante" vers la résolution du conflit dans l'est de l'Ukraine, a déclaré la Maison blanche dans un communiqué. "Le véritable test de l'accord résidera dans sa mise en oeuvre complète et sans ambiguïté, en incluant un arrêt durable des hostilités et le rétablissement du contrôle par l'Ukraine de sa frontière avec la Russie", a-t-elle cependant estimé. Washington insiste aussi sur la nécessité d'un retrait des armes lourdes, prévu par l'accord, et exhorte la Russie à retirer d'Ukraine ses troupes et équipements. Moscou nie intervenir en Ukraine. "Les Etats-Unis sont particulièrement préoccupés par l'escalade des combats aujourd'hui, qui est contradictoire avec l'esprit de cet accord", a ajouté la Maison blanche. "Nous jugerons l'engagement de la Russie et des séparatistes par leurs actes, non par leurs mots", a déclaré parallèlement le secrétaire d'Etat John Kerry. "Comme nous le disons depuis longtemps, les Etats-Unis sont prêts à envisager d'annuler les sanctions contre la Russie en cas de mise en oeuvre complète des accords de Minsk de septembre 2014 et de cet accord (du 12 février)", a-t-il dit. Le dernier plan de paix, qui prévoit l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu à minuit dans la nuit de samedi à dimanche, a été signé par les présidents russe Vladimir Poutine, ukrainien Petro Porochenko, français François Hollande, et la chancelière allemande Angela Merkel au terme de dix-sept heures de discussions dans la capitale biélorusse. ID:nL5N0VM4WQ (Lisa Lambert et Roberta Rampton; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer