Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

VW pourrait racheter près de 500.000 véhicules diesel aux USA - sources

Reuters20/04/2016 à 23:04
    par David Shepardson 
    WASHINGTON, 20 avril (Reuters) - Volkswagen  VOWG_p.DE  et 
les autorités américaines sont parvenus à un projet d'accord 
dans le cadre duquel le constructeur allemand proposerait de 
racheter près de 500.000 véhicules diesel vendus aux Etats-Unis 
et équipés de son logiciel de trucage des tests anti-pollution, 
a-t-on appris mercredi de deux sources informées de l'évolution 
du dossier.  
    Le groupe automobile, accusé d'avoir faussé les résultats 
des tests d'émissions polluantes de plusieurs modèles diesel, 
devrait déclarer jeudi au juge fédéral de San Francisco chargé 
de l'affaire qu'il accepte de racheter jusqu'à 500.000 voitures 
et utilitaires équipés d'un moteur diesel de 2,0 litres de 
cylindrée, ont précisé les sources. 
    Son offre concernerait la Jetta, la Golf et l'Audi A3, mais 
pas les véhicules dotés d'un moteur diesel de 3,0 litres, qui 
dépasse pourtant lui aussi les limites autorisées en matière 
d'émissions, ont-elles ajouté.  
    L'action Volkswagen cotée sur le marché américain gagnait 
près de 6% en fin de séance après ces informations.  
    Volkswagen a aussi accepté de contribuer à un fonds 
d'indemnisation des propriétaires de véhicules concernés mais le 
montant des indemnisations n'est pas encore clairement connu, a 
dit une troisième source informée des modalités de l'accord. 
    Le constructeur pourrait aussi proposer de réparer les 
véhicules diesel qui ne respectent pas les normes anti-pollution 
en vigueur aux Etats-Unis si les autorités américaines 
approuvent le processus de modification qu'il proposera 
ultérieurement, ont expliqué les sources.  
    Volkswagen paiera une indemnité en numéraire aux 
propriétaires qui lui revendent leur véhicule ou le font 
réparer, a dit une source, afin que le montant total qu'ils 
encaissent soit supérieur à la valeur estimée de leur véhicule 
sur le marché de l'occasion avant le début du scandale en 
septembre.  
     
    5.000 EUROS D'INDEMNITÉ PAR VÉHICULE ? 
    Le fonds d'indemnisation pourrait ainsi représenter plus 
d'un milliard de dollars en plus du coût de rachat des 
véhicules, a dit une source.  
    Les propriétaires disposeraient de deux ans environ pour 
choisir entre une revente ou une modification de leur véhicule. 
On ignore pour l'instant si Volkswagen pourra lui-même revendre 
les véhicules qu'il aura repris, a dit la source.  
    Une porte-parole de VW, l'EPA (l'autorité fédérale 
américaine de protection de l'environnement) et le ministère de 
la Justice ont refusé de commenter ces informations.  
    De son côté, le quotidien allemand Die Welt a rapporté que 
Volkswagen pourrait indemniser les automobilistes américains à 
hauteur de 5.000 dollars (4.400 euros) par véhicule. Mais une 
source informée du dossier a déclaré qu'aucune décision n'avait 
été adoptée sur le montant de l'indemnisation.  
    Certains points de l'accord sont encore en discussion et 
tous les détails ne seront pas présentés lors de l'audience 
prévue jeudi devant le juge.  
    Au total, VW a reconnu que le dispositif de trucage des 
tests d'émissions polluantes concernait 11 millions de véhicules 
dans le monde depuis 2009.  
    Le scandale a conduit le président du directoire Martin 
Winterkorn à la démission et provoqué une forte baisse de la 
valeur boursière du groupe.  
    Volkswagen est par ailleurs visé par des procédures pénales 
aux Etats-Unis et par plusieurs enquêtes ailleurs dans le monde. 
     
 
 (David Shepardson; Marc Angrand pour le service français) 
 

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.