Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

VOLKSWAGEN VZ

173.00EUR
-0.68% 
Ouverture théorique 0.00

DE0007664039 VOW3

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    174.38

  • clôture veille

    174.18

  • + haut

    175.70

  • + bas

    172.42

  • volume

    4 556

  • valorisation

    85 636 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.04.18 / 21:55:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter VOLKSWAGEN VZ à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter VOLKSWAGEN VZ à mes listes

    Fermer

VW dément une ingérence du Qatar dans la co-gestion

Reuters06/12/2015 à 17:01
 (Actualisé avec le démenti de VW, citation, contexte) 
    BERLIN, 6 décembre (Reuters) - Volkswagen  VOWG_p.DE  a 
démenti dimanche une information voulant que le Qatar, son 
troisième actionnaire, ait exhorté ses dirigeants à s'efforcer 
de réduire l'influence de ses puissants syndicats. 
    Le président du directoire Matthias Müller et le président 
du conseil de surveillance Dieter Pötsch ont rencontré les 
responsables de la Qatar Investment Authority (QIA) dimanche à 
Doha pour faire le point des investigations sur le scandale des 
tests d'émissions, sur la nouvelle structure de l'entreprise et 
sur son activité à venir, ont dit deux sources au fait du 
dossier. 
    L'hebdomadaire Bild am Sonntag écrit, sans citer de sources, 
que la QIA comptait profiter de cette réunion pour réclamer un 
amoindrissement du rôle du comité d'entreprise. 
    Le comité d'entreprise de VW, autant représenté que les 
actionnaires au conseil de surveillance de 20 sièges de 
Volkswagen, jouit d'une influence certaine et a été épargné par 
le passé par les mesures d'économie. 
    "La co-détermination (prise de décision commune par 
l'entreprise et ses délégués du personnel) et le (rôle) du 
comité d'entreprise ne figuraient pas à l'ordre du jour des 
discussions", a déclaré un porte-parole de VW qui avait dit 
auparavant que les discussions de Matthias Müller avec le Qatar 
"s'inscrivent dans la communication de la nouvelle direction de 
VW avec un associé important". 
    La QIA, qui détient 17% du capital de Volkswagen, s'est 
refusé à tout commentaire, tout comme le comité d'entreprise.    
    Le scandale des tests d'émission truqués a sapé la 
capitalisation boursière de VW et Matthias Müller a fait savoir 
qu'il faudrait réaliser des économies massives pour payer une 
ardoise qui, de l'avis des analystes, pourrait dépasser les 40 
milliards d'euros. 
    Le conseil de surveillance de VW tiendra une réunion 
extraordinaire le 9 décembre pour discuter des investigations et 
de la marque haut de gamme Audi, dont les moteurs diesel V6 3,0 
litres étaient aussi équipés d'un logiciel de contournement des 
tests d'émission. 
    Matthias Müller, qui doit rendre publics le 10 décembre les 
premières conclusions d'une enquête interne sur le scandale, 
s'emploie à refondre l'organigramme du constructeur depuis sa 
prise de fonction le 25 septembre. 
    Il entend décentraliser une partie des prérogatives du siège 
social de Wolsburg vers les marques et les représentations 
régionales, promouvoir une méthode de management moins 
autoritaire et développer les véhicules électriques.  
    Le Qatar, qui dispose de deux sièges au conseil de 
surveillance, réclamera aussi que VW mette en avant les 
véhicules électriques aux Etats-Unis afin de regagner du terrain 
sur le deuxième marché automobile mondial, écrit encore Bild am 
Sonntag. 
 
 (Andreas Cremer, avec Tom Finn, Wilfrid Exbrayat pour le 
service français) 
 

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.