Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

VOLKSWAGEN VZ

169.28EUR
-1.21% 
Ouverture théorique 0.00

DE0007664039 VOW3

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    171.68

  • clôture veille

    171.36

  • + haut

    171.80

  • + bas

    168.88

  • volume

    8 297

  • valorisation

    84 451 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    23.04.18 / 21:55:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter VOLKSWAGEN VZ à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter VOLKSWAGEN VZ à mes listes

    Fermer

Volkswagen ramène ses investissements à 12 mds en 2016

Reuters20/11/2015 à 16:25

par Andreas Cremer WOLFSBURG, Allemagne, 20 novembre (Reuters) - Volkswagen VOWG_p.DE va réduire son programme d'investissements d'un milliard d'euros en 2016, pour le ramener à environ 12 milliard d'euros, a annoncé vendredi le conseil de surveillance du premier constructeur automobile européen, confronté au scandale des émissions polluantes de ses véhicules. Les analystes estiment que ce scandale pourrait coûter à Volkswagen au moins 40 milliards d'euros en amendes, en frais juridiques et en remise aux normes des véhicules. "Nous évoluons dans une période incertaine et volatile et nous y réagissons", déclare le président du directoire du groupe, Matthias Müller, cité dans un communiqué. "Nous allons établir strictement des priorités entre tous nos projets d'investissements (...) Tout ce qui n'est pas absolument nécessaire sera annulé ou reporté", ajoute-t-il. Il s'agit des premières coupes dans ses investissements décidées par Volkswagen depuis la crise financière internationale en 2009. Alors que le groupe avait l'habitude de présenter des plans pluri-annuels d'investissements, il s'est contenté vendredi d'annoncer ses intentions uniquement pour l'année prochaine, sans fournir de chiffres sur ses activités de recherche et développement. Dans le plan présenté l'an dernier, celles-ci représentaient environ un quart des dépenses globales de 85,6 milliards d'euros prévues sur la période 2015-2019. Bernd Osterloh, président du puissant conseil d'entreprise, a déclaré dans un communiqué que le conseil de surveillance se pencherait à nouveau sur ces questions lors de sa première réunion de 2016. "Nous allons garder un oeil particulièrement attentif sur la situation de l'emploi", a dit le représentant syndical. "Nous observons des risques ici sur certains sites, particulièrement en matière d'emploi temporaire." L'OCCASION DE CHANGEMENTS Des analystes exhortent de longue date le constructeur allemand à réduire ses dépenses et à gagner en efficacité, les marges de sa marque principale, Volkswagen, étant inférieures à celles de ses concurrents. Ils imaginent que le scandale pourrait fournir à la direction l'occasion d'imposer ces changements à des syndicats perçus comme réticents. L'action préférentielle Volkswagen, qui a fondu d'un tiers depuis que le scandale a éclaté le 18 septembre, gagnait 2,36% à 108,35 euros vers 15h20 GMT, soit la plus forte hausse de l'indice Dax .GDAXI à la Bourse de Francfort. Alors que le scandale affecte essentiellement les moteurs diesel, Matthias Müller a annoncé que VW allait accroître l'année prochaine de 100 millions d'euros par rapport aux objectifs initiaux les investissements dans les technologies alternatives comme les véhicules électriques et hybrides. Il a aussi déclaré que la construction d'un nouveau centre de dessin au siège du groupe à Wolfsburg était suspendue, ce qui devrait permettre d'économiser environ 100 millions d'euros, tandis que la construction d'un atelier de peinture au Mexique était en cours de réexamen. Quant aux modèles, la sortie du successeur du Phaeton, un modèle électrique, est reportée. Volkswagen a aussi annoncé que Matthias Müller allait assurer l'intérim à la tête des ressources humaines du groupe le temps de trouver un remplaçant à l'actuel titulaire du poste, Horst Neumann, qui part à la retraite fin novembre. Deux nouveaux représentants du personnel ont enfin été nommés au conseil de surveillance. (Bertrand Boucey pour le service français)

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.