Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vivendi et Xavier Niel seraient intéressés par Dailymotion

Reuters03/05/2013 à 18:54

DAILYMOTION SERAIT CONVOITÉ PAR VIVENDI ET XAVIER NIEL

PARIS (Reuters) - Le groupe Vivendi et l'entrepreneur Xavier Niel ont chacun déposé, selon le site d'informations Wansquare, une offre de rachat sur Dailymotion, dont un projet de vente à l'américain Yahoo bloqué par Bercy continue de susciter des remous en France.

Selon Wansquare, qui ne cite pas ses sources, les dirigeants de Vivendi ont exprimé jeudi à leurs homologues de France Télécom-Orange un intérêt pour le site de vidéos en ligne qui appartient à l'opérateur téléphonique, afin d'accroître la partie contenues et médias de Vivendi.

Wansquare ajoute que la holding Le Monde Libre, qui réunit les intérêts de Matthieu Pigasse, Xavier Niel - fondateur d'Iliad - et Pierre Bergé dans le groupe Le Monde, a également formalisé une offre jeudi sur Dailymotion.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de Xavier Niel, tandis que Vivendi a refusé de commenter l'information.

L'intervention du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg pour empêcher que Yahoo acquière plus de la moitié du capital de Dailymotion a suscité des tensions au sein du ministère de l'Economie et continue vendredi d'alimenter la polémique sur la politique entrepreneuriale du gouvernement.

Si le PDG de France Télécom Stéphane Richard et celui de Dailymotion Cédric Tournay ont tous deux déploré l'initiative du ministre, Jean-Louis Beffa, président d'honneur de Saint-Gobain a pris sa défense.

"Pourquoi la France n'a pas de sociétés importantes dans ce domaine (...) qui est lié à l'internet et technologique, c'est parce que dès qu'il y a une très bonne société elle est rachetée par des Américains, et donc par conséquent il fallait laisser une société en faisant bien sûr une politique d'alliance mais pas une alliance dans laquelle on perdait la majorité", dit-il sur le site des Echos.

Le PDG de Dailymotion, pour sa part, déclare au Monde qu'il "regrette le blocage gouvernemental, parce que nous vivons dans un environnement mondialisé".

Il insiste, comme Stéphane Richard, sur la nécessité de trouver un partenaire industriel pour Dailymotion.

"Depuis l'arrêt des discussions avec Yahoo, nous avons reçu de nombreuses marques d'intérêt, du monde entier", déclare Cédric Tournay. "Dans l'immédiat, nous allons faire le point avec notre conseil d'administration, pour passer en revue les opportunités stratégiques."

Dans Le Figaro, Stéphane Richard précise qu'il a "reçu de nouvelles propositions de la part de géants européens des médias".

En Bourse, l'action France Télécom cède 0,78% à 12h30, tandis que l'indice sectoriel européen des télécoms est quasi inchangé (-0,07%).

Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.