1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Visite du FMI fin décembre à Kiev
Reuters06/12/2014 à 14:43

KIEV, 6 décembre (Reuters) - Une mission du Fonds monétaire international (FMI) se rendra à Kiev du 9 au 18 décembre pour discuter du programme d'aide de 17 milliards de dollars débloqué en faveur de Kiev en avril, a déclaré samedi le représentant du FMI en Ukraine Jérôme Vacher. Kiev espérait le versement de la prochaine tranche d'aide - d'un montant de 2,7 milliards de dollars - avant la fin de l'année mais le FMI attendait la formation d'un nouveau gouvernement pour entamer de nouvelles discussions. Ce nouveau cabinet, avec trois étrangers nommés à des postes économiques clés, a reçu mardi l'aval du parlement. ID:nL6N0TM4JA Le programme du FMI est censé soutenir une économie minée par des années de corruption et de mauvaise gestion, auxquelles s'ajoute le coût du conflit séparatiste dans l'Est. En septembre, l'institution de Washington a averti que Kiev aurait peut-être besoin d'une aide supplémentaire pouvant atteindre 19 milliards de dollars si le conflit dans l'est du pays, qui a éclaté à la mi-avril, venait à se prolonger en 2015. L'Ukraine a déjà reçu deux tranches d'aide du FMI d'un montant total de 4,6 milliards de dollars, mais les réserves de change du pays sont à leur plus bas niveau depuis dix ans en raison du remboursement de la dette gazière à la Russie et de mesures de soutien de la hryvnia, la monnaie locale. (Rédaction de Kiev; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer