Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Virus: nouveaux reconfinements en Inde, proche du million de cas déclarés
AFP16/07/2020 à 14:11

Des policiers stoppent motocyclistes et piétons, à Siliguri au Bengale-Occidental (Inde) le 16 juillet 2020 ( AFP / Diptendu DUTTA )

Les 125 millions d'habitants de l'État indien du Bihar se sont reconfinés jeudi, au moment où l'Inde frôle le million de cas confirmés depuis le début de la pandémie de nouveau coronavirus.

À l'initiative des gouvernements régionaux, les reconfinements et restrictions sanitaires pour lutter contre la maladie Covid-19 se multiplient ces dernières semaines à travers le géant asiatique de 1,3 milliard d'habitants.

L'État pauvre du Bihar (Nord) est entré jeudi à minuit dans un reconfinement de 15 jours. La grande ville de Bangalore (Sud) et sa périphérie, où vivent 13 millions de personnes, avaient fait de même la veille, pour une semaine.

Si les transports publics étaient bien à l'arrêt, les rues de Patna, capitale régionale du Bihar, voyaient cependant circuler jeudi de nombreux camions, voitures, motos et rickshaws, a constaté un correspondant de l'AFP.

"Le confinement n'est pas complètement appliqué", a constaté Ranjeet Singh, un homme d'affaires. De nombreuses personnes faisaient leurs courses sans se soucier des règles de distanciation physique.

À Bangalore, le confinement était en revanche beaucoup plus strict et les rues majoritairement calmes.

Le petit État côtier de Goa, destination prisée des touristes en hiver, a également annoncé un reconfinement de trois jours à partir de jeudi soir et un couvre-feu nocturne jusqu'au 10 août.

Trop de personnes "sortent pour rencontrer des gens à des fêtes" et la population ne prend pas assez de précautions pour enrayer la propagation du virus, a indiqué Pramod Sawant, ministre en chef de Goa.

"Plus de 40.000 personnes ont reçu une contravention pour ne pas avoir porté de masque et de nombreuses autres sont détenues pour ne pas avoir respecté les règles, mais (les habitants) continuent de traîner dehors", a déclaré le chef de l'exécutif local à la presse indienne.

L'Inde compte à ce jour 24.915 morts sur 968.876 cas avérés de Covid-19, des chiffres en rapide progression. Le deuxième pays le plus peuplé de la planète devrait franchir vendredi ou samedi le cap du million de cas officiellement recensés.

L'Asie du Sud est en chemin pour devenir le prochain épicentre de la pandémie de coronavirus, s'est inquiétée la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC).

"Le Covid-19 se propage à une vitesse alarmante en Asie du Sud, foyer d'un quart de l'humanité", a déclaré dans un communiqué John Fleming, un responsable régional de l'IFRC.

"Pendant que l'attention du monde est tournée vers la crise en cours aux États-Unis et en Amérique du Sud, une tragédie humaine similaire émerge rapidement en Asie du Sud", a-t-il ajouté.

str-stu/amd/lch

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer