1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Violemment agressé, Jean-Vincent Placé songe à arrêter la politique
Le Point06/09/2017 à 06:10

Le sénateur de l'Essonne est une personnalité politique controversée.

Jean-Vincent Placé a été violemment agressé dans la nuit de samedi à dimanche à Paris, d'après une information de RTL. L'ancien secrétaire d'État a été attaqué par trois individus qui lui ont dérobé son téléphone portable, sa montre ? estimée à 7 000 euros selon Le Parisien

? et sa carte bleue, ce week-end à Paris. L'élu a été blessé au dos, a eu la lèvre fendue et une dent cassée. La police parisienne s'est saisie de l'affaire, mais il n'y a eu pour le moment aucune interpellation.

« J'aime beaucoup la politique, mais cette agression me fait réfléchir à arrêter », a-t-il confié à l'Agence France-Presse. Il pourrait ainsi renoncer à se représenter aux élections sénatoriales qui doivent se dérouler dans trois semaines, le 24 septembre.

Sénateur de l'Essonne depuis 2011, avec une petite interruption de février 2016 à mai 2017, où il était dans le gouvernement de Manuel Valls puis de Bernard Cazeneuve, Jean-Vincent Placé est une personnalité politique controversée. Absentéisme au Sénat, PV impayés pour des stationnements illicites commis avec une voiture de fonction du conseil régional... L'ancien vice-président du conseil régional d'Île-de-France a été épinglé dans plusieurs dossiers ces dernières années.

Source Le Point.fr

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pokesden
    06 septembre11:02

    une montre de socialiste,normal,

    Signaler un abus

  • peponet
    06 septembre09:44

    Moi je risque pas de me faire agressé. J ai pas une montre à 7000 Euros!!°.J ai juste une montre qui me donne l heure.

    Signaler un abus

  • serval02
    06 septembre09:37

    C'est une agression politique pour qu'l veuille arrêter ou un constat d'échec sur la délinquance ?

    Signaler un abus

  • brinon1
    05 septembre22:02

    il ne remplira plus que la rubrique des faits divers....

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer