Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Viol diffusé sur les réseaux sociaux : deux adolescents en garde à vue
Le Point21/12/2019 à 13:05

Deux adolescents soupçonnés du viol d'une jeune fille et de la diffusion de sa vidéo sur les réseaux sociaux ont été placés en garde à vue dans l'Essonne samedi, a-t-on appris de sources policières. Les deux garçons, âgés de 16 ans, sont soupçonnés d'avoir violé jeudi une adolescente dans une cage d'escalier à Morsang-sur-Orge dans l'Essonne, selon des sources policières. Ils sont également accusés d'avoir diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux. La victime, mineure également, habitant Grigny (Essonne), a été identifiée.Lire aussi « Je ne sais pas si vous mesurez à quel point il est difficile de protéger les femmes »La vidéo avait été signalée à la Plateforme d'harmonisation, d'analyse, de recoupement et d'orientation des signalements (Pharos). La police nationale a diffusé un message sur Twitter appelant à ne pas relayer cette vidéo.Lire aussi Viols en Afrique : le long combat contre l'impunitéVendredi soir, un des deux mineurs s'est rendu lui-même au commissariat de Juvisy et a reconnu les faits. Dans la nuit de vendredi à samedi, son complice a été interpellé et également placé en garde à vue. Samedi matin, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité femmes et hommes et de la Lutte contre les discriminations Marlène Schiappa a tweeté « #Grigny La vidéo du viol d'une jeune fille est révoltante. J'ai demandé son retrait à @Twitter. Merci pour vos alertes à @PoliceNationale. Je m'entretiens ce jour avec le...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer