Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vingt-deux départements encore en alerte après la tempête

Reuters24/12/2013 à 13:38

240.000 FOYERS SANS ÉLECTRICITÉ APRÈS LA TEMPËTE DIRK

PARIS (Reuters) - Vingt-deux départements étaient toujours en vigilance orange mardi en France après les vents violents accompagnés de fortes pluies qui ont balayé la façade ouest du pays, privant 240.000 foyers d'électricité.

Si les rafales se sont atténuées sur le Nord-Ouest, les intempéries se déplacent vers l'Est et Météo France a étendu son alerte à la vallée du Rhône.

Quatre départements du Sud-Est - Hautes-Alpes, Alpes de Hautes-Provence, Alpes-Maritimes et Var - ont également été placés sous surveillance en raison d'importantes précipitations attendues la nuit prochaine, qui pourraient se poursuivre jusqu'à mercredi après-midi. De fortes de chute de neige, jusqu'à 50 cm, sont attendues au-dessus de 1.600 m.

Les vents les plus violents ont été enregistrés au cours de la nuit en Normandie, au Cap de la Hève (Seine-Maritime), avec des rafales à 143 km/h.

L'alerte a été en revanche levée pour la tempête dans le Finistère et le Morbihan. Mais ces départements bretons, ainsi que l'Ille-et-Vilaine, ont été placés en vigilance orange pour les crues de nombreux cours d'eau côtiers.

Les deux rivières qui traversent Morlaix ont ainsi débordé dans la nuit, bloquant la circulation dans le centre-ville.

MARIN RUSSE DISPARU

La tempête Dirk, qui traverse la France depuis lundi soir, a fait un mort, un adolescent, et un blessé grave à la suite de l'effondrement d'un mur sur un chantier lundi dans le Calvados.

Les recherches ont par ailleurs été interrompues vers 21h30 pour retrouver un marin russe tombé d'un cargo à environ 200 km au large de Brest, selon la préfecture maritime de la ville.

Elle a annoncé mardi que le navigateur suisse Bernard Stamm et un équipier, Damien Guillou, avaient été recueillis sains et saufs dans la Manche par un cargo norvégien après avoir sollicité une assistance au large des îles Scilly, dans les eaux britanniques.

Leur bateau était à la dérive dans des creux de six à sept mètres. Les deux hommes regagnaient la France après avoir participé à la transat Jacques Vabre.

Un porte-parole d'ERDF, le gestionnaire du réseau électrique français, a indiqué que 240.000 clients étaient privés d'électricité tôt mardi matin, dont 130.000 en Bretagne, 35.000 en Normandie, 25.000 en Nord-Pas-de-Calais, et 25.000 en Pays-de-la-Loire, en raison des intempéries.

La filiale d'EDF a déployé 2.000 agents sur le terrain et la Force d'intervention rapide électricité (Fire), créée après les tempêtes de 1999, a été déclenchée.

Les pompiers du Finistère ont effectué un millier d'interventions, essentiellement pour des chutes d'arbre sur les routes.

Selon Météo France, le vent a faibli mardi matin sur le Nord-Ouest et seul le Nord restait concerné par des rafales qui pourraient atteindre jusqu'à 110 km/h à la mi-journée.

Yann Le Guernigou, avec Benjamin Mallet à Paris et Pierre-Henri Allain à Rennes, édité par Gilles Trequesser

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.